Algues et micro-algues, quelles différences ?

Les algues sont de plus en plus utilisées comme aliment partout dans le monde. Il en va de même pour les micro-algues. D’où la confusion fréquente entre les deux, même si les micro-algues sont beaucoup moins connues. Quels sont donc leurs signes distinctifs alors qu’elles sont toutes considérées comme des aliments ?

Rédigé par Emma, le 28 Jul 2018, à 11 h 05 min

Les algues (macro et micro) désignent l’ensemble des organismes autotrophes, c’est-à-dire capables de se développer par photosynthèse à partir d’éléments simples comme le gaz carbonique, l’eau et  les sels minéraux. Les différences entre algues et micro-algues portent essentiellement sur leur… taille et leur structure moléculaire.

Les algues, les premiers végétaux

Les algues sont à l’origine du règne végétal. Mais elles n’ont pas de feuilles, de racines ni de système vasculaire.

algues micro-algues

Algue rouge de Méditerrané © F.Neidl

Les algues sont essentiellement eucaryotes (c’est-à-dire qu’elles contiennent un noyau avec de l’ADN, en opposition aux procaryotes qui n’ont pas de noyau) et sont capables de vivre de façon ubiquiste, surtout dans les milieux aquatiques, en eau de mer et en eau douce.

Les cyanobactéries ou algues bleues, sont à part, car elles sont les seules procaryotes.

Le saviez-vous ?

Il existe quelque 25.000 algues connues sur la planète.

Parmi les milliers d’espèces de macro-algues marines connues, classées selon leur couleur verte, rouge ou brune, quelques dizaines seulement sont utilisées et de plus en plus recherchées.

Les algues brunes  sont de loin les plus cultivées, devant les rouges.

Comment différencier algues et micro-algues ?

On se base sur 2 critères(1) :

1- Leur taille

Elle peut varier de quelques micromètres à plusieurs mètres. Elle permet de les différencier en deux  groupes :

  • Les macro-algues ou phytobenthos : espèces fixées au fond de l’eau par un thalle.
  • Les micro-algues ou phytoplancton : espèces non fixées, qui flottent ou nagent en pleine eau.

2- Leur couleur

Les algues présentent en effet des couleurs variées dues à la présence de pigments particuliers masquant plus ou moins la chlorophylle, et qui vont permettre de les classer.

algues micro-algues

Les couleurs des micro-algues © AJCespedes

On va alors distinguer :

Les macro-algues se répartissent en trois lignées
  • Les algues vertes ou Chlorophytes
  • Les algues brunes ou Chromophytes
  • Les algues rouges ou Rhodophytes
Les micro-algues se répartissent en plusieurs groupes

Seulement une cinquantaine de spécimens est actuellement étudiée et les plus fréquentes sont  :

  • Les Diatomées : Skeletonema, Thalassiosira, Phaeodactylum, Chaetoceros, (90 % du plancton marin, leur élément commun est la silice)
  • Les Flagellées : Isochrysis, Monochrysis, Dunaliella
  • Les Chlorophycées : Chlorella, Scenedesmus
  • Les Cyanophycées : Spirulina,  (micro-algues bleues, le groupe le plus ancien sur Terre)
  • Les Chrysophycées

Parmi toutes ces micro-algues, les Cyanophycées sont à part, puisque ce sont des organismes procaryotes, donc des bactéries, comme il est dit plus haut.

Où trouver de la chlorelle ou de la spiruline, naturelles et de qualité ? Sur la boutique consoGlobe.

opération boutique

Lire page suivante : aux origines de la vie

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Le sujet est très intéressant

  2. Merci pour ces infos claires et argumentées.
    Excellente journée à vous.

Moi aussi je donne mon avis