Verrues : 17 secrets pour leur faire la peau naturellement

Rédigé par Véronique Desarzens, le 9 Dec 2015, à 11 h 21 min

Une verrue isolée est heureusement la plupart du temps tout à fait anodine, même si jamais sexy. Rien que ça, c’est une raison suffisante pour faire la peau aux verrues. Il y a ceux qui ont leur secret pour les faire disparaître. Nous vous en offrons 17, naturels et efficaces.

Contre les verrues : la prévention d’abord

Autant le dire tout de suite : personne n’est à l’abri. Les verrues proviennent d’un virus, et ce dernier peut s’attraper n’importe où. Seule prévention possible, mais loin d’être absolue : évitez de vous balader à pieds nus, passez dans les bassins désinfectants lorsque vous allez à la piscine, séchez-vous toujours bien entre les orteils.

Les solutions contre les verrues côté jardin

Si la chélidoine – en photo de bannière – est aussi appelée « herbe aux verrues », ce n’est pas pour rien : appliquez son suc laiteux fraîchement recueilli sur la verrue, et avec un peu de chance vous comprendrez pourquoi ! Veillez cependant à n’en mettre que sur la verrue !

Au printemps, procédez de même avec le pissenlit  : fendez sa tige et appliquez son suc laiteux directement sur la verrue.

En été, pensez aussi au jus rouge du millepertuis  : réputé pour ses vertus cicatrisantes, il arrive aussi parfois à bout des récalcitrantes !

Côté herbettes, c’est le thym, l’un des meilleurs antiseptiques naturels, qui est le plus susceptible de vous secourir :

Froissez des feuilles de thym entre vos doigts, pour les écraser légèrement, recouvrez-en la ou les intruses, et maintenez avec un sparadrap. Procédez ainsi chaque soir, jusqu’à disparition.

Et si vous avez accueilli un aloès chez vous, vous ne pourrez que vous en féliciter : prélevez une feuille, coupez-la dans le sens de la longueur pour en recueillir le gel.

Appliquez ce dernier directement sur la ou les verrues, plusieurs fois par jour.

Lire page suivante :
Contre les verrues, si vous n’avez pas de jardin, passez à la cuisine

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Le lard, c’est un remède de grand-mère qui ne fonctionne pas. L’origine veut que la verrue serait un mauvais esprit et que la frotter contre du lard attirerait ce dernier hors du corps.
    Quant au reste, pas mal de remèdes à base de souffre (ail, oignon, poireaux) dont l’efficacité est très variable.

    Ne pas oublier qu’il n’existe pas un type de verrue mais plusieurs. Verrues vulgaires, verrues symptôme d’un virus (HPV). La verrue vulgaire est, en général, à traiter par cryothérapie, très efficace et tout ce qu’il y a de plus naturel. Pour les autres, le traitement est à faire conjointement avec un dermatologue.

    Enfin, ne pas oublier que la verrue peut aussi être dû à des carences, notamment en vitamine A.

  2. bonjour,
    la teinture mère de thuya occidentalis appliqué deux fois par jour sur la verrue fonctionne super bien. Par contre, patience : six semaines d’application mais super efficace !!!

Moi aussi je donne mon avis