Les méchants petits secrets de Red Bull

Rédigé par Alan, le 28 May 2015, à 10 h 20 min
Les méchants petits secrets de Red Bull
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

La boisson au taureau est un génie du marketing. Une star planétaire qui a colonisé le sponsoring sportif et même culturel. Il n’est en effet pas rare de croiser lors d’événements ces filles peu vêtues sur de belles voitures tendant une canette de Red Bull à qui souhaite naïvement prolonger sa nuit. Pas si loin d’une “drogue légale” dans l’image populaire, spécifiquement auprès des jeunes, le breuvage véhicule cette idée à travers son slogan : “Red Bull te donne des ailes“. Ou peut-être de quoi les plomber, si l’on regarde de près.

Red Bull : un envahissement rapide du monde

Origines thaïlandaises

Red Bull Energy Drink s’inspire en réalité d’une recette plus ancienne : celle du Krating Daeng l’a précédée. Cette boisson, dont le nom signifie “taureau rouge” déploie un univers visuel proche de ce qu’on connaît aujourd’hui mais les caractéristiques sont un peu différentes. La boisson est alors non pétillante, très sucrée, mais possède déjà une teneur haute en caféine : 75 mg pour 100 mL. L’ironie veut qu’elle soit produite par une société pharmaceutique, TC Pharmaceuticals, à qui appartiennent encore 51 % des capitaux de Red Bull à l’heure actuelle.

Red-Bull problèmes santé ingrédients

Exportation de la boisson énergisante

En 1987 arrive un Autrichien, Dietrich Mateschitz. Il fonde, avec le Thaïlandais Chaleo Yoovidhya, Red Bull GmbH en Autriche. Ils modifient la recette pour l’adapter aux goûts européens et l’exportent dans le monde entier assez rapidement. La marque envahit l’espace visuel, multipliant les partenariats sportifs et culturels, créant même un label musical et ayant ses scènes dédiées dans certains festivals. La marque s’impose peu à peu partout, même si elle rencontre des détracteurs.

L’Anses dénonce les risques liés à la consommation de boissons énergisante

Le mardi 1er octobre 2012, l’Anses (Agence nationale de Sécurité sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) publiait un rapport sur les boissons énergisantes. Elle y révèlait les risques d’une consommation régulière de ce type de boisson riche en caféine chez une certaine part de la population.

En effet, une canette ou bouteille de boisson énergisante équivaut à 2 espressos bien serrés ! Suite aux 200 cas rapportés par les professionnels de santé en 2012 (soit en tout 257 cas étudiés par l’Agence), l’Anses conclut que le risque de générer des accidents cardiaques chez les consommateurs porteurs de prédispositions génétiques fréquentes (1 individu sur 1000) et généralement non diagnostiquées est bien réel.

D’une manière générale, l’Anses considère que la multiplication des sources de caféine, notamment via les boissons dites énergisantes, combinée aux modes de consommation actuels de ces boissons est susceptible de générer des situations à risque.

L’Agence recommande donc aux consommateurs :

  1. d’éviter la consommation de boissons dites énergisantes en association avec l’alcool ou lors d’un exercice physique ;
  2. d’être particulièrement vigilants vis-à-vis des apports en caféine, notamment via les boissons dites énergisantes, pour certains consommateurs, en particulier : les femmes enceintes et allaitantes, les enfants et adolescents, les personnes sensibles aux effets de la caféine ou présentant certaines pathologies notamment certains troubles cardio-vasculaires, psychiatriques et neurologiques, insuffisance rénale, maladies hépatiques sévères ;
  3. et d’une façon générale, pour l’ensemble des consommateurs, de modérer la consommation de boissons caféinées.

*

Page suivante : pas de Red Bull en France !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

34 commentaires Donnez votre avis
  1. Je n’ai jamais supporté le goût de cette boisson et je m’en méfie depuis toujours…
    Au niveau de la pub, appréciant spécialement le vélo tout terrain ou cyclo-cross, je constate avec regret que bien que relativement respectueux de l’environnement, cette discipline connaît aussi ses manifestations sous le cigle du taureau rouge 🙁

  2. Il manque de préciser le côté malsain publicitaire de cette marque; quand on fait des pubs sous formes de dessins simplistes qui attirent les très jeunes enfants ( jusqu’à montrer le père Noel en boire!!!!) . Quand avant la séance dans une salle de Ciné pour un film à public enfant on montre une pub sur tous les sports , la nature et à la fin c’est Redbull qui s’affiche ( genre vous avez vu les enfants c’est cool le sport l’évasion buvez du redbull…)… la radio redbull très fun à la beachboys … Peu d’études ont été faites hélas mais autour de moi adulte et ados qui en consomment plus d’une cannette expriment quand même des effets négatifs. C’est de la gangrène… On en reparlera hélas un peu trop tard… ( dernièrement un de 18 ans a remporté la formule 1 en Espagne… sponsorisé par redbull: super l’association jeune + redbull+ conduite rapide jusqu’à entendre le commentateur de formule un ” Redbull a gagné!!!!!” :S ( ça doit bien se frotter les mains tt en haut de cette entreprise de M**** ) Ouvrez les yeux!

  3. Va ch…Red Bull avec ta merde, console toi tu n’est pas le seul à nous en offrir, plein d’autre produits sont aussi nul que toi,heureusement que je n’ai jamais gouter à cette saloperie remplie de sucre et de caféine

  4. saviez-vous que dans la boisson énergisante red bull on retrouve l’équivalent de 6 moyens café dans une seule alors imaginer ceux qui en boivent 28 par jours

  5. moi je deteste le redbull

  6. A lire attentivement pour les hispanophones
    Evideemment il y a toujours des détracteurs quand un produit nouveau est sur le marché Vrai ou faux???

    http://laiguana.tv/articulos/8357-red-bull-bebida-mortal-danos-cerebro-grave#.Veop0SRWCag.facebook

  7. L’équivalent se 2 expresso bien serrés….. donc avec peu de caféine.
    Car pour avoir beaucoup de caféine il faut que le café infuse longtemps donc bien serré = bien peu infusé = peu de caféine.
    tout parallèle doit être vérifié correctement.

Moi aussi je donne mon avis