4 bonnes raisons pour lire une histoire à vos enfants le soir

Lire une histoire le soir à vos enfants a de multiples vertus. En plus de partager un moment privilégié avec eux, vous participez à la construction de leur identité et à leur éducation. Voici quatre bonnes raisons de lire des histoires avec vos enfants le soir.

Rédigé par Pauline Petit, le 26 Feb 2017, à 15 h 15 min
4 bonnes raisons pour lire une histoire à vos enfants le soir

Dans cette époque ultra-connectée et de course permanente, l’histoire du soir est une véritable parenthèse pour vos enfants mais aussi pour vous. C’est aussi l’occasion de partager un véritable moment de complicité et de stimuler l’imagination de tous.

Les vertus de l’histoire du soir

Si vous en avez la possibilité, l’histoire du soir peut être quotidienne et faire partie du rituel du coucher pour les enfants. Une histoire, même courte, aide votre enfant à faire le calme pour mieux s’endormir.

À partir de quand peut-on lire une histoire à son enfant ? Il n’y a pas d’âge minimal. Marie-Hélène Place, experte Montessori, explique pour Nature et Découvertes : « N’hésitez pas à montrer des livres à votre enfant… dès la naissance. Le tout-petit va entendre la poésie des mots, observer votre bouche qui raconte et il sera captivé. Progressivement au cours des mois, il va s’intéresser de plus en plus aux livres, il voudra toucher les images, le texte puis tenir le livre lui-même et tourner les pages. À ce moment-là, mieux vaut choisir des livres en tissu et en carton ayant une taille adaptée à ses petites mains. »

Raconter une histoire le soir favorise la réussite scolaire

Une étude de l’OCDE(1)  montre qu’indépendamment du milieu social, un enfant à qui l’on raconte une histoire tous les soirs affiche des résultats scolaires supérieurs à ceux à qui on lit une histoire une fois par semaine ou par mois. L’étude estime que la différence entre ces deux enfants équivaut à six mois d’apprentissage scolaire !

La raison ? L’histoire éveille les capacités de développement de l’enfant, tant au niveau du langage, de l’apprentissage de la lecture, et stimule la créativité et l’imagination. Des qualités qui font la différence à l’école.

De meilleures relations parents-enfants

Une autre étude réalisée par des chercheurs de l’Université de New York(2) montre également l’importance de la lecture dans l’éducation, pour les enfants mais aussi… pour les papas. En effet, la lecture favorise l’apprentissage et le développement du langage chez l’enfant, mais montre aussi que les pères ayant participé à l’étude étaient plus attentionnés à l’égard de leurs enfants.

histoire papa

L’étude, réalisée aux États-Unis majoritairement auprès d’immigrés hispaniques, démontre un rapprochement des pères avec leurs enfants après une histoire quotidienne. L’occasion pour eux de développer des capacités parentales, qui ne sont pas innées pour tous  !

Pouvoir surmonter ses peurs

Pour les enfants, l’apprentissage de la vie est jalonné de petites ou de grandes peurs : l’heure du coucher, l’école, les relations difficiles, la mort… Les histoires permettent de surmonter leurs angoisses à travers le développement de l’imaginaire. Les enfants s’identifient facilement aux héros du livre et transposer leurs questions aux héros des histoires.

Pour les parents également, raconter une histoire permet de trouver les mots pour évoquer une situation difficile avec l’enfant : rentrée à l’école, décès d’un proche… L’histoire permet d’entamer un dialogue avec vos enfants à travers d’autres situations que la vôtre.

Mieux appréhender le monde

Avant trois ans, l’enfant aime écouter des histoires qui le rassurent, en lien avec son quotidien. Elles l’aident à comprendre qui il est et à découvrir et forger son identité. Après trois ans, il est tout à fait conseillé de lire des histoires qui élargissent son horizon : autres époques, autres pays mais aussi autres mondes : l’imaginaire travaille alors à plein.

Les histoires et contes d’autres pays permettent aux enfants de découvrir d’autres cultures et plusieurs études montrent que cette expérience est bénéfique pour la vie en communauté et la tolérance. Pour Peggy Albers, chercheuse, «Quand les enfants lisent des histoires qui racontent la vie d’autres enfants, ailleurs dans le monde, comme celle d’Iqbal [enfant militant des droits de l’Homme] ils apprennent à élargir leur horizon de pensée et à se connecter mentalement à des contextes différents du leur », témoigne-t-elle sur Slate.fr.

Lisons donc des histoires à nos enfants, c’est bon pour eux, pour nous et pour toute la société !

Illustration bannière : Papa lisant une histoire – ©Holly Vegter Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Super idée les lectures du soir !

    J’expérimete cela 😉

    Voilà des pistes de lecture intéressantes !

    http://www.superprof.fr/blog/ouvrage-litteraire-pour-s-ameliorer-en-cours-de-francais/

Moi aussi je donne mon avis