4 conseils d’Obama pour passer plus de temps de qualité avec ses enfants

Vie surmenée, travail stressant, enfants exigeants… besoin d’espace pour soi ! Résultat : on n’est pas toujours disponible pour ses enfants. On le regrette après coup, et on se demande régulièrement comment passer plus de temps de qualité, plus que de temps en soi, avec ses enfants. Que nous apprend à ce sujet l’un des hommes les plus occupés au monde ces dernières années ?

Rédigé par Stephen Boucher, le 19 Jan 2017, à 14 h 30 min

Quel parent peut légitimement prétendre donner des leçons à d’autres parents, et quel parent va entendre avec plaisir qu’il ne mène pas bien sa charge ? Mais des conseils peuvent toutefois être tirés non pas d’une expérience unique, mais de celle d’autres parents, qui mettent l’accent sur la qualité de leur interaction avec leur enfant. Car la quantité n’est pas forcément l’essentiel.

Même quand on est Président des États-Unis on peut donner de l’attention à ses enfants

Comme dit Barack Obama dans la vidéo ci-dessous, « les enfants nécessitent de l’attention (…) et ça prend du temps… ». C’est une réalité incontournable propre à notre espèce, où le petit d’homme nécessite la prise en charge des adultes pour un temps proportionnellement plus important que n’importe quelle autre espèce de mammifère.

Notre mode de vie moderne met toutefois une telle pression sur notre agenda que ce n’est pas toujours aisé. Mais si le président des États-Unis y arrive, certainement nous pouvons tous y arriver. Quels sont ses conseils ?

Vidéo de Barack Obama, « Être parent » (en anglais).

1. Partager la responsabilité parentale pour respecter son intégrité personnelle, de couple, et de famille

Barack Obama conseille tout d’abord aux futurs jeunes parents auxquels il s’adresse dans cette video de 2015, de veiller avant d’avoir des enfants d’être « un peu posé », c’est-à-dire, si possible, de partager les charges parentales avec un(e) partenaire qui permettra « de trouver le bon équilibre. ». Ce conseil ne tient malheureusement plus pour celles et ceux qui n’élèvent plus leur(s) enfant(s) ensemble. Mais les autres si…

Si vous allez rester à la maison, soyez à la maison !
Barack Obama

 

2. Apprendre à vivre… comme des divorcés ?

En couple, le conseil de Barack Obama ne signifie pas tout partager à 50/50, mais de faire en sorte que les trois sphères privées puissent co-exister sans être négligées, avec du temps pour chacune : être soi, avec soi ; se retrouver en couple sans enfant ; vivre pleinement sa vie de famille tous réunis. Si c’est de facto le cas pour les parents séparés, Barack Obama a un conseil qui en surprendra plus d’un pour les autres : apprenez à alterner. « J’ai plein d’amis qui, en quelque sorte, alternent », explique-t-il.

Barack Obama nous inviterait-il à vivre comme des couples divorcés ? Les couples séparés qui maintiennent une bonne entente, notamment pour l’éducation de leurs enfants, vous le diront généralement, avec un brin d’étonnement : ils se trouvent plus attentifs et impliqués dans la vie de leurs enfants une fois séparés. Nous pouvons tous apprendre à mieux équilibrer nos différentes sphères de vie, par une approche pragmatique et sereine des choses. Pas nécessaire de demander un divorce pour autant !

3. Être vraiment présent

Être là, mais les fesses posées sur le canapé pour regarder la TV, ce n’est pas être présent, souligne Barack Obama, qui conclue donc qu’« une chose qu’on apprend quand on est assez occupé, c’est à faire en sorte que le temps qu’on passe compte vraiment ».

Ne soyez pas à la maison pour « faire le légume », « pour regarder un match à la TV et dire de temps en temps, ‘eh, gamin !’ . Soyez impliqué ! », nous exhorte Barack Obama…

4. Voyez le temps avec vos enfants comme le plus précieux de votre vie

« C’est difficile à faire quand on est jeune, mais je suis malheureusement assez âgé pour, de temps en temps, penser, vous savez, tristement, à ma propre mortalité. Et je me dis, ‘quelle sera la chose dont je me souviendrai dans mon dernier soupir ?’. Ce ne sera rien en relation avec ma vie au pouvoir. Je ne vais pas penser à mon discours à Grant Park ni à mon élection. (…) Ce dont je vais me souvenir, c’est d’avoir tenu la main de ma fille et de l’avoir emmenée au parc. De voir le soleil se coucher et de la faire se balancer sur la balançoire. »… Agissez en conséquence, nous invite le bientôt futur ex-Président des États-Unis.

Et vous, quels conseils pouvez-vous partager pour passer plus de temps de qualité avec vos enfants, alors même que le temps est ce qui vous manque le plus ?

Photo de bannière : Barack Obama © Evan El-Amin – Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. regardez votre enfant, simplement sans trop le photographier et remplir des albums qui le paniqueront (j’étais plus mignon petit je n’aurais pas dû grandir) , faites la cuisine avec lui surtout la pâtisserie, les mains dans la farine et tant mieux si il y en a partout. Ne vous stressez pas avec les habits salis. Fréquentez d’autres familles, rendez-vous des services entre parents, votre enfant sera plus sociable. Dans une salle d’attente ou au supermarché, acceptez l’aide des autres personnes qui veulent communiquer avec votre enfant au moment ou il fait une crise. Ne vous inquiétez pas tant du regard des autres. merci aux Mamies qui ont parlé à ma fille en colère à 3 ans pendant la queue à la caisse. Merci à cette maman qui m’a laissé parler à son fils qui hurlait dans un wagon de RER pour une histoire de chaussures. La maman ne s’en sortait plus, tous les passagers détournaient le regard. Je lui ai parlé, ça l’a arrêté net et pourtant je n’ai rien dit d’extraordinaire.

Moi aussi je donne mon avis