Faut-il privilégier les jeux Montessori pour son enfant ?

Les jeux Montessori sont en vogue chez les parents en quête d’alternatives. Qu’apportent-ils à l’enfant ? Pourquoi les privilégier ?

Rédigé par Pauline Petit, le 6 Aug 2017, à 14 h 55 min

Les magasins Nature et Découvertes ne jurent que par eux, Oxybul en propose tout un rayon, les jeux Montessori ont la cote. Qu’apportent-ils réellement aux enfants ?

Les jeux Montessori, apprendre en autonomie

La pédagogie Montessori se décline non seulement à l’école, mais il s’agit de tout un mode de vie autour de l’éducation de l’enfant. Aménagement de la chambre, activités en commun, jeux peuvent être déclinés selon les principes Montessori.

Une petite piqûre de rappel : la méthode Montessori est une pédagogie qui encourage chez l’enfant l’autonomie et la confiance en soi pour apprendre. Pas d’autoritarisme ou d’infantilisme, on le laisse découvrir à sa guise les savoirs fondamentaux :  la lecture, le calcul, l’alimentation ou la vie en communauté.

Qu’est-ce qu’un jeu Montessori ?

Ainsi, ce qu’on appelle les « jeux Montessori » privilégient l’apprentissage par l’autonomie, la motricité et la créativité de l’enfant. Ils sont généralement élaborés dans des matières nobles, bois, tissu, et font appel aux cinq sens : cubes sensoriels, jeux musicaux, boîtes à odeurs…

jeux enfant

Une fillette qui joue à des jeux éducatifs © Gaukhar Yerk

On peut trouver des jeux Montessori dans le commerce, mais aussi les fabriquer soi-même en piochant de nombreuses idées dans les livres et forums dédiés à cette pédagogie. On peut par exemple facilement réaliser des mobiles, hochets, tapis d’éveil ou jeux sensoriels inspirés de Montessori. Cela vous permettra de disposer de matériel ludique de qualité sans vous ruiner.

Si vous privilégiez l’achat de jeux, il n’existe pas de « label Montessori« . Toutefois, on peut faire confiance aux marques Educo, Jegro et aux jeux vendus chez Nature & Découvertes. Parmi les incontournables des jeux Montessori, on compte par exemple la balle de préhension en tissu, les boîtes avec formes à encastrer pour développer la motricité de l’enfant, ou encore les cloches musicales.

En conclusion ? Bien entendu, les jeux éducatifs (à tendance Montessori ou non) seront bien sûr plus intéressants pour votre enfant. On peut donc s’en inspirer pour l’achat de jeux, ou tout simplement pour proposer des jeux à ses enfants. Toutefois, pas de dogmatisme, ce n’est pas pour autant qu’il faut bannir les poupées ou les Lego de leur coffre à jouets. De même, on peut les laisser aussi inventer leurs propres jeux !

Illustration bannière : – © Lordn
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour Qu’entendez vous par « l’aspect humiliant de l’école envers les enfants » Merci

  2. En tant qu’enseignant du primaire depuis 15 ans, j’apporte ici une petite info : Montessori n’est pas une pédagogie « supérieure ». Son but est de permettre à des enfants ayant des difficultés d’apprentissage dans le circuit classique d’acquérir des connaissances et compétences à leur rythme. Ainsi un enfant agité aura du mal à tenir sur sa chaise et écouter les consignes. Dans une école Montessori, il sera libre de le faire à son envie. Mais envoyer son enfant en Montessori ne veut pas dire que l’enfant aura une meilleure éducation scolaire. Il rejoindra plus tard le circuit normal, et ces enfants ne sont ni plus ni moins bons que les autres. Parler d’infantilisation dans un lieu où les enfants ont entre 3 et 11 ans, c’est assez coacasse… Quand à l’aspect humiliant de l’école envers les élèves, je préfère ne pas répondre. L’un de nos premiers engagement en tant que fonctionnaire et service public est la bienveillance.

    • En tant qu’enseignant du primaire depuis 15 ans, je vous conseillerai de relire les bases de la pédagogie Montessori. Le peu que vous en dites donne un éclairage peu convaincant. Et pour en revenir à l’article, bien sûr qu’il faut privilégier les jeux Montessori par rapport à tout cet étalage de jeux débiles que l’on trouve dans les super marchés et autres magasins! J’ai été assistante maternelle pendant 18 ans, et j’avais pas mal de jeux Montessori et aucun jeux à pîle ou electrique!

    • Bjr,
      Le problème de ces écoles dites alternatives est quand les enfants rejoignent le système classique. Il ne faut certes pas en faire une généralité mais il a accquis une autonomie,des règles de vie différentes, un accent sur le manuel,une vraie place au sein du groupe…etc. Pas évident quand tu arrives dans un collège lambda où tu dois rester sur ton siège, faire quand l’enseignant l’aura décidé…etc. Je n’incrimine pas les enseignants des écoles classiques. Il ne font qu’appliquer ce qui se fait depuis des décennies.

Moi aussi je donne mon avis