Jouets pour enfants. Comment les choisir plus sains ?

Au rayon des jouets pour enfants, cohabitent le bon et le moins bon : suivez nos conseils pour vous permettre de choisir des jouets sains pour Noël !

Rédigé par Guillaume, le 8 Nov 2019, à 15 h 50 min

Les jouets pour enfants que l’on peut acheter pour Noël ou à d’autres périodes de l’année peuvent s’avérer de véritables cadeaux empoisonnés ! Certains d’entre eux contiennent des substances toxiques qu’il vaut mieux éviter. Pour choisir au mieux, on peut se référer à certains écolabels, mais aussi faire preuve de bons réflexes lors de l’achat.

Jouets pour enfants toxiques : où en est-on ?

Fort heureusement, en Europe, les articles et jouets pour enfants font partie des produits les plus contrôlés avant leur vente. Les jouets mis sur le marché doivent répondre à des normes strictes pour pouvoir répondre à la norme CE, obligatoire pour tous les jouets vendus dans l’Union Européenne.

Cette norme comporte à la fois des exigences en termes de solidité, de sécurité (risques d’ingestion, d’étouffement…) ou encore de résistance aux flammes. La norme européenne indique également que les jouets pour enfants ne contiennent pas de substances considérées comme dangereuses par le règlement REACH.

Des substances dangereuses exclues des jouets pour enfants ?

Ce règlement, entré en vigueur en 2007, permet de contrôler les substances toxiques dans les produits vendus en UE. Il limite par exemple, pour les jouets pour enfants, la présence de phtalates, de parfums de synthèse, de produits catégorisés CMR (cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques). Le règlement REACH a été enrichi au 1er janvier 2019 de nouvelles catégories de phtalates qui étaient auparavant autorisées dans les jouets pour enfants.

jouets écologiques, jouets toxiques

Les jouets en plastique peuvent contenir des substances toxiques ©Yulia YasPe

En revanche, certaines substances toxiques, comme le bisphénol A, ne sont pas interdites dans les jouets alors qu’elles le sont par exemple dans les biberons. En outre, une étude de l’Anses datant de 2018 montre que 20 % des jouets testés contiennent encore des substances dépassant les seuils autorisés, comme les phtalates.

D’autres produits toxiques peuvent être retrouvés dans les jouets pour enfants, comme du plomb ou des retardateurs de flamme (brome), réputés allergènes.

Les jouets pour enfants les plus toxiques

Certaines catégories de jouets sont plus dangereux que d’autres et sont à éviter dans la liste au Père Noël : voici les principaux concernés.

  • Les jouets contenant des composants électroniques contiennent de nombreuses substances chimiques. Attention donc aux doudous musicaux ou aux poupées parlantes, très proches des jeunes enfants.
  • Les jouets gonflables contiennent des substances destinées à adoucir le plastique, qui sont des phtalates ou des substituts dont on ignore les effets sur la santé à long terme.
  • Les peluches ou doudous à poils longs contiennent des retardateurs de flamme réputés allergènes.
  • Les jouets en bois contreplaqué contiennent des colles qui peuvent receler des perturbateurs endocriniens.
  • Attention également au maquillage ou aux bijoux pour enfants qui peuvent contenir des substances allergènes ou du plomb.

Lire page suivante : quels jouets choisir pour nos enfants ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Guillaume dès la fin de ses études a eu envie d'écrire pour partager ses connaissances et ses convictions. Guillaume est notre spécialiste Habitat durable...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. c’ est nul

  2. Intéressant mais incomplet quand même. Parfois l’indication du pays de fabrication n’apparaît pas clairement. Comment déchiffrer les codes-barres ?

Moi aussi je donne mon avis