Jardinage bio : Utilisez les orties !

Jardinage bio : Utilisez les orties !

Vous regardez l’ortie d’un mauvais oeil ? Vous allez changer d’avis sur cette « mauvaise herbe ». Voici quelques trucs liés à l’ortie qui sont autant de gestes “eco-citoyens” qui sont bénéfices à l’environnement et bien pratiques.

L’ortie pour stimuler vos plantations

  • Quand vous plantez vos tomates, mettez dans le trou de plantation une poignée d’orties, un peu de terre et enfin vos plants de tomates. En se dégradant, l’ortie va fournir des nutriments essentiels aux tomates.
  • D’une manière générale, son action est extrêmement positive sur toutes les cultures potagères : l’ortie stimule, renforce et donc embellit vos plantes (poireaux, tomates, haricots, …).

jardinage-orties

L’ortie pour lutter contre les nuisibles

En disposant des oeillets d’Inde autour vous éloignerez les insectes nuisibles.

  • L’ortie constitue une bonne prévention contre le mildiou et est efficace pour éloigner pucerons et acariens.
  • Marre des pucerons qui envahissent vos rosiers ? Pour vous débarrasser des pucerons, plutôt que de pulvériser les insecticides commerciaux, faites votre propre mixture. Trempez des orties dans l’eau pendant une bonne semaine dans un seau ou un arrosoir. Ajoutez ensuite de l’eau pour diluer la décoction et pulvérisez la sur les plantes à pucerons.
  • D’une manière générale, pour faire une lotion traitante généraliste, vous pouvez faire votre propre insecticide en utilisant l’ortie sous forme de purin fermenté : il faut environ1 kg de plante sans les racines pour 10 litres d’eau. Il faut ensuite diluer cette décoction de purin avec 20 fois plus d’eau. Vous préfèrerez sans doute l’acheter tout fait dans le commerce, car le purin d’orties sent vraiment mauvais.

jardinage-orties-2