Quelle plante carnivore choisir pour une première expérience

Une plante carnivore est une plante d’un autre genre, elle est réellement à part dans le monde du vivant. Choisir avec soin sa première plante carnivore pour s’essayer à sa culture est donc important. Heureusement, consoGlobe est là pour vous accompagner !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 21 Dec 2021, à 17 h 55 min
Quelle plante carnivore choisir pour une première expérience
Précédent
Suivant

Pour qu’une plante carnivore trouve sa place sur votre rebord de fenêtre, dans votre salle de bain ou dans votre cuisine, il aura fallu des millions d’années d’évolution. Les plantes carnivores ont développé des stratégies de survie très caractéristiques qui impliquent que leurs besoins, pour les garder en bonne santé chez vous, sont spécifiques aussi.

La Dionée muscipula, une plante carnivore plus simple d’entretien

La Dionée est certainement la plante carnivore la plus connue. Ceci est certainement due au fait qu’elle est aussi la plus abordable en matière de culture. Il vous faudra cependant vous concentrer, pour débuter, sur la Dionée muscipula car nombre de ses consoeurs telles que la Dionée Dracula, la Dionée louchapate (nom donné à cause de sa forme de louche à pâtes…) ou encore la Dionée Tiger Fangs (« crocs de tigre ») sont plus exigeantes.

plante carnivore entretien

Esthétique et improbable cadeau ? © Milan Jain

Les clefs du succès pour la culture de la Dionée muscipula résident tout d’abord dans l’eau que vous allez lui apporter, à savoir de l’eau de pluie, de l’eau déminéralisée ou de l’eau osmosée. Trop de nutriments dans l’eau et c’est la mort de la Dionée attrape-mouche de Vénus ! Laissez-lui les pieds dans l’eau toute l’année (dans une coupelle ou autre), sauf en hiver où il faudra uniquement la maintenir humide en continu.

Enfin, placez-la dans un endroit particulièrement lumineux, en plein soleil de préférence.

Le saviez-vous ?

Non, les plantes carnivores n’ont pas besoin qu’on leur donne de la viande ou des insectes à manger, elles se débrouillent toutes seules ! Le milieu dans lequel elles vivent habituellement est si pauvre qu’elles attrapent effectivement des insectes pour se nourrir. Mais, chez vous, elles seront bien plus bichonnées ne serait-ce que dans leur pot où elles auront de la tourbe suffisamment nourrissante pour elles.

La Drosera capensis, une plante carnivore rustique

La Drosera est une plante carnivore qui attrape ses proies à l’aide d’une glue qui se présente sous forme de petites gouttes que l’on retrouve tout le long de ses feuilles.

plante carnivore entretien

De près, les gouttes de glue de la Drosera capensis sont une invitation à l’émerveillement – © Bart Achilles

Tout comme la Dionée muscipula, la Drosera capensis a besoin d’avoir de l’eau toujours à disposition dans sa coupelle sauf en période hivernale où il faut la maintenir humide sans lui laisser les pieds dans l’eau.

Relativement rustique, elle peut supporter des températures proches de zéro pendant un temps, mais apprécie grandement la lumière directe du soleil.

Et pour les autres plantes carnivores ?

Il existe en réalité presque 18 genres de plantes carnivores dans le monde. Hormis le fait qu’il est assez incroyable qu’autant de plantes aient développé une telle stratégie de survie dans des endroits parfois radicalement différents, toutes ne sont pas simples à cultiver.

Les Sarracenia sont d’exigences assez proches des Dionaea ou des Drosera mais, comme on vient de le voir, ce n’est pas le cas de toutes les variétés. Les Pinguicula sont beaucoup plus fragiles et exigeantes, notamment en matière de substrat te comme les Cephalotus. Les Nepenthes sont très sensibles à la température. Les Utricularia piègent leurs proies… sous l’eau !
Un monde fascinant de plantes carnivores s’ouvre à vous…

Illustration bannière : Plante carnivore entretien – Dionée muscipula ou Dionée attrape-mouche de Vénus – © Yating Kuo
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis