Hiver : les bains anti-froid

Hiver : les bains anti-froid

Bénéfique pour le corps et pour la tête, que ce soit pour son effet décontractant sur l’organisme ou la profonde détente qu’il apporte, un simple bain peut parfois suffire à court-circuiter un virus qui ne demandait qu’à s’installer. Voici donc un petit catalogue non exhaustif des bains les plus susceptibles de vous aider à déjouer les ennemis du moment(1).

Attention aux huiles essentielles : ne les utilisez pas sur les bébés et tout petits enfants, ni sur les femmes enceintes : les risques sont importants.

Le bain préventif aux feuilles d’eucalyptus

À titre de prévention, voici d’abord un excellent bain d’hiver, dans lequel se plonger avant même les premiers refroidissements :

  • Versez 3 litres d’eau bouillante sur 300 ou 400 grammes de feuilles d’eucalyptus.
  • Laissez infuser, filtrez, et ajoutez à l’eau du bain.

Les essentielles dans le bain

Ensuite, une proposition aux huiles essentielles pour un bon bain d’hiver, juste pour le plaisir et pour réchauffer l’organisme, tout en lui offrant une profonde et délicieuse détente :

  • Ajoutez 4 gouttes d’huile essentielle de cardamome, 4 gouttes d’huile essentielle de bois de santal et 4 gouttes d‘essence d’orange dans une base neutre. Placez le tout sous le robinet de la baignoire pendant que vous faites couler un bain chaud.
  • Profitez de ce bain parfumé une vingtaine de minutes et couvrez-vous bien en sortant, restez au chaud.

Précautions essentielles !

La plupart des huiles essentielles ne doivent en aucun cas être ajoutées pures à l’eau du bain. Pour les diluer, utilisez, au choix, une base neutre (en pharmacie, droguerie ou magasin diététique), ou alors des sels de bain, de la crème fraîche, du lait, un peu de lait en poudre mélangé avec de l’eau chaude, du savon liquide neutre, ou encore un jaune d’oeuf préalablement délayé.

Comment passer entre les gouttes ? Sautez dans le bain !

Par temps froid, en période de rhume, grippe et autres refroidissements, privilégiez les bains qui aident à renforcer le système immunitaire :

  • Huiles essentielles de thym, d’origan, de romarin ou de lavande  : versez 7 gouttes de l’une ou l’autre dans une base neutre, et ajoutez à l’eau chaude de votre bain.
parquet salle de bain cuisine bois tropical

Bains d’hiver © Shutterstock

À la fois anti-infectieuses et anti-fatigues, ces huiles essentielles soutiennent bien les défenses de l’organisme. Vous en profiterez à titre préventif, mais aussi si vous vous sentez fatigué, donc plus vulnérable aux virus et autres microbes qui passent.

Vous avez déjà pris froid ? Ce bain vous est tout de même conseillé : il vous renforcera et vous évitera des complications.

Cette variante est indiquée chaque fois qu’il y a une épidémie dans l’air. Pris régulièrement, ce bain agit comme une véritable prévention :

  • Ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de ravensara, 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata et 5 gouttes d’huile essentielle de lavande toujours préalablement diluées dans une base neutre, sous le robinet pendant que vous faites couler un bain chaud.

Pour en renforcer encore l’action, mais aussi pour passer entre les gouttes en période d’épidémie, frictionnez-vous ensuite le dos et la poitrine avec 4 à 6 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata, diluées dans une huile végétale, aussi longtemps que les virus guettent. S’il est déjà trop tard pour la prévention, cela fonctionne aussi très bien pour enrayer rapidement une affection, rhume ou bronchite par exemple, qui vient de commencer.

  • Huile essentielle d’eucalyptus radiata ou d’eucalyptus globulus ? Toutes deux agissent sur les voies respiratoires et sont efficaces en cas de refroidissements, mais la première, plus douce, convient aux enfants, dès 3 ans, et se révèle d’un usage familial plus facile

Prudence toujours…

Si vous avez des soucis de santé, demandez l’avis de votre médecin avant de commencer à prendre des bains aux plantes médicinales ou aux huiles essentielles : en général bénéfiques, elles ne sont cependant pas toujours sans effets secondaires, et la prudence reste toujours de mise. Evidemment, ces bains ne sont ni pour les bébés ni pour les enfants.

Retrouvez votre tonus !

Aux premiers signes de refroidissements ou même avant, à condition de ne pas être enceinte ni de souffrir d’hypertension, à vous un grand bain qui donne du tonus et stimule les défenses naturelles :

  • Mélangez 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de romarin à une base neutre, et versez cette préparation sous le robinet de la baignoire pendant que vous coulez un bain chaud.
  • Profitez de ce dernier entre 10 et 15 minutes, puis douchez vos jambes à l’eau froide avant de sortir.

Illustration bannière : Des bains pour prévenir le froid et l’hiver © AntonMaltsev Shutterstock