Élixirs floraux : des bouquets pour l’âme

‘Rescue’ dans le sac de toutes les mamans, ‘Mimulus’ avant une visite chez le dentiste, ‘White chestnut’ pour stopper le carrousel dans la tête… de plus en plus nombreuses sont les personnes qui ont recours aux élixirs floraux pour équilibrer leurs émotions.

Rédigé par Véronique Desarzens, le 10 Apr 2017, à 6 h 50 min

C’est au Dr Edward Bach, un médecin anglais davantage intéressé par la santé que par les symptômes physiques, que l’on doit, dans les années 1930, les premiers élixirs floraux.

Contre la maladie, synonyme de conflit, les élixirs floraux

Intimement convaincu que tant que l’âme et la personnalité sont en harmonie, joie et santé sont aussi au rendez-vous, il quitte son cabinet londonien à l’âge de 43 ans pour poursuivre sa quête.

Pour lui, la maladie est synonyme de conflit et apparaît lorsqu’une partie de l’organisme ne « vibre » plus comme les autres. Très attentif au rôle du psychisme sur la santé, il en arrive à la conclusion que les déséquilibres émotionnels, tels que la haine, la jalousie, l’envie, la résignation… pourraient bien être la véritable origine des maladies physiques. Comment dès lors agir sur les émotions afin d’aider la personne à retrouver son harmonie, donc sa santé ?

Grand amoureux de la nature, c’est vers elle qu’il se tourne pour chercher la solution. Là, les fleurs et quelques arbres lui livrent peu à peu leurs secrets : ce fin observateur ne tarde pas à découvrir que certains détiennent le pouvoir de soulager des états d’âme particuliers. Grâce à une technique de dynamisation solaire, qui doit être effectuée selon des règles précises, il parvient à recueillir ce que l’on pourrait appeler l’esprit de la fleur : les élixirs floraux, appelés aussi fleurs de Bach, étaient nés.

Alors qu’en phytothérapie ce sont les substances actives de la fleur qui agissent, ce sont ici ses qualités vibratoires qui entrent en jeu. L’élixir contient en effet une information, celle de la fleur dont il est issu, qui influence directement l’état émotionnel. Non pas en luttant contre l’aspect sombre, mais en fortifiant, en développant la « face cachée », c’est-à-dire la qualité qui va avec le problème que l’on est en train de traverser.

Ensemble, ces 38 harmonisants correspondent à 7 grands groupes d’émotions perturbantes : peurs, indécisions, ignorance, solitude, hypersensibilité aux influences, découragement et souci excessif d’autrui, qui tous seraient, selon le Dr Bach, à la fois la cause première de la maladie et les obstacles au rétablissement de la santé.

Rééquilibrer les émotions

De l’énurésie du petit enfant aux rancunes, en passant par le manque de confiance sans oublier les situations d’urgence et les chocs, les élixirs floraux permettent aussi de traiter sur une plus longue période et en douceur des troubles tels qu’états dépressifs légers, réactionnels ou saisonniers, mais aussi anxiété et certains troubles du comportement. Bon à savoir : vos animaux et même vos plantes peuvent aussi en profiter !

élixirs floraux

Vous traversez émotionnellement une période difficile ? N’hésitez pas à demander un conseil avisé à un professionnel (naturopathe, droguiste…). Non seulement les élixirs floraux aident à dépasser en douceur les états négatifs et les caps difficiles, mais à chaque état de blocage correspond un potentiel après transformation : mieux qu’un encouragement, une véritable invitation !

Sur les traces du Dr Bach…

D’autres élixirs sont venus depuis compléter les fameuses fleurs de Bach. C’est le cas, notamment, des élixirs Deva. Il existe aussi des élixirs floraux valaisans, américains, australiens… La variété des fleurs proposées change, mais le principe, lui reste le même

Illustration bannière © fotohunter – Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis