Vrais faux produits artisanaux – Après le plombier, l’escargot polonais

Vrais faux produits artisanaux - Après le plombier, l'escargot polonais

Quasiment tous les escargots qui sont consommés en France ne sont pas français. Ils sont importés… et pourtant on les trouve souvent sous la mention “Origine France”. Un peu à l’instar des Herbes de Provence ou du jambon d’Aoste, l’escargot trompe son monde. Et commence à échauffer les héliciculteurs français qui s’énervent contre l’escargot polonais comme certains contre le plombier polonais en son temps.

Vrais-faux escargots de France

La consommation d’escargots en France, pourtant un des plats les plus connus de notre gastronomie dans le monde, stagne. A peine 2 % des escargots dégustés en France sont élevés dans l’Hegaxone. Les autres sont importés de Pologne. Mais récemment, les importations polonaises ont beaucoup baissé au profit d’autres pays comme l’Ukraine, la Biélorussie, la Grèce, etc.

Les deux espèces d’escargots comestibles

Ce sont les escargots les plus communs : Helix aspersa (petit-gris et gros-gris) et le fameux escargot de Bourgogne (Helix pomatia). Il faut savoir que ce dernier est un escargot sauvage qui ne se domestique pas. On peut donc élever des petits-gris et des gros-gris. mais il faut ramasser les Bourgogne.

Mais voilà, l’industrialisation agricole, le démembrement, les pesticides sont passés par là et le Bourgogne se fait plus que rare. Et donc les escargots sauvages “de Bourgogne” sont ramassés en Europe de l’Est.

La bave d'escargot a de multiples vertus pour la cosmétique !

La bave d’escargot est utilisée par l’industrie cosmétique 

Et quand ces délicieux mollusques ne viennent pas de l’Est de l’Europe, ils débarquent carrément d’Asie… mais ceux-là aussi sont estampillés Origine France mais ne sont pas garantie sans hormone ou sans produits pharmaceutiques pour autant. Paradoxe, les héliciculteurs français sont les seuls à devoir préciser l’origine géographique de leurs escargots.

Pourquoi ?

escargot

  • Les escargots sont riches en oméga 6 et sont donc recommandés pour lutter contre le cholestérol, les maladies cardio-vasculaires et le vieillissement.

La situation pourrait évoluer si les producteurs arrivaient à s’attirer le soutien visible des consommateurs pour faire pression sur les pouvoirs publics. Les producteurs locaux en auraient bien besoin pour soutenir la réputation d’un mets que les jeunes méconnaissent.

*

la bave d'escargot a de multiples vertus pour la cosmétique !

Retour au sommaire de la série sur les vrais-faux produits artisanaux 

Les produits artisanaux : le vrai du faux