Les crevettes, “poissons” que l’on peut acheter

Les crevettes, "poissons" que l'on peut acheter

Dans la catégorie “feu vert” du guide poisson consoGlobe, on retrouve un produit de la mer très consommé en France. La crevette, notamment celle de Madagascar fait partie des poissons et produits de la mer qu’on peut acheter sans craindre d’accentuer la surpêche et la disparition des espèces. Focus …

Les crevettes, produits de la mer à recommander

Les crevettes de Madagascar, appelées “Great tiger prawn” en anglais, (Penaeus monodon) ou encore Crevette tigrée ou Crevette Tigre de Madagascar ou black tiger, ne fait pas partie des espèces menacées, grâce au fait qu’elle provient surtout de l’aquaculture.

Le marché de la crevette

crevette-gambas-madagascarDans le monde, ce sont environ 4 millions de tonnes de crevettes qui sont consommées, soit +300 % par an !

La demande des États-Unis, du Japon et d’Europe a entraîné une pêche industrielle aux effets ravageurs sur les autres espèces et sur les milieux naturels (coraux, mangrove …)

La pêche à la crevette, un beau gâchis !

Les crevettes sont pêchées par des chalutiers industriels géants, véritables bateaux-usines dont les filets raclent les fonds marins. Le pire est que les crevettes ne représentent pas plus de 2 à 4 % de leurs captures. Autrement dit, 98 % des prises de cette pêche sont ratissés à l’aveugle et considérés comme des « prises accessoires », un pudique euphémisme. La tortue de mer fait partie de ces espèces mises en danger par les captures involontaires des crevettiers.

Dans cet univers, la crevette de Madagascar, avec son label AB, est une réelle exception à soutenir.

  • Les crevettes d’eau chaude ou « crevettes tropicales » (Penaeus spp) : issues de la pêche sauvage comme de l’aquaculture. L’Asie et l’Amérique sont les fournisseurs de la crevette d’eau chaude pour plus de 85 % de la production mondiale.   La crevette de Madagascar en fait partie.
  • Les crevettes d’eau froide ou crevettes grises (Crangon crangon ; crevette nordique : Pandalus borealis ; crevette bouquet : Palaemon serratus) proviennent surtout d’Amérique et d’Europe et sont issues de la pêche.

Ressources Manger des crevettes est-il bon pour la planète ?    OUI

feu vert

Dans cet univers de surpêche, la crevette de Madagascar, avec son label AB, est une réelle exception à soutenir.

La crevette de Madagacar

La crevette de Madagascar est de couleur gris bleu. Elle devient rouge et tigrée quand on la cuit. L’espèce Penaeus monodon a une croissance rapide avec une taille relativement importante par rapport aux autres variétés. Les crevettes adultes font jusqu’à 33 cm de long.

L’aquaculture pour les crevettes

aquaculture-crevettes-madagascar

Aquaculture de crevettes à Madagascar

Les crevettes sont élevées dans des fermes aquacoles, surtout sur la côte Ouest de Madagascar.

Ces zones d’élevage à pluviométrie modérée conviennent car elles ont climat chaud de faible amplitude thermique. C’est un environnement naturel sain exempt de pollution, en pleine mangrove.  L’aquaculture est une filière importante à Madagascar, connue pour son souci écologique et social et bénéficie d’un soutien de la FAO pour conforter son rôle socio-économique.

L’élevage de crevettes est générateur d’emplois, et d’un point de vue environnemental permet de sauvegarder le stock de crevettes sauvages en mer, plutôt déclinant, dont la pêche a tendance à stagner.

crevettes de madagascar

Les crevettes grandissent dans d’immenses bassins de grossissement dans des bassins où elles ne sont pas trop condensées : on se limite à des quantités de 5 à15 crevettes en moyenne par m2 pour préserver la qualité des élevages et leur santé.

consommer-crevette-madagascar.jpgLes crevettes sont s’alimentent d’algues microscopiques qui se développent naturellement dans les bassins. Les éleveurs de Madagascar se sont engagés à diminuer les farines de poisson de 43 % et à leur substit

Les crevettes élevées proviennent de géniteurs qui pondent des millions d’oeufs dans les bassins spéciaux d’une écloserie. En quelques jours, ces oeufs donnent des larves qui sont transférées ensuite dans des bassins de grossissement.

Après cette dernière étape, le bassin est vidangé et les crevettes sont récupérées, lavées sur place et transportées dans la glace pour être, à  calibrées et congelées, puis stockées en chambre froide.

*

La suite p.2>  Santé et pollution – valeurs nutritives des crevettes