Le palmarès de la conso durable 2011

Le palmarès de la conso durable 2011

L’année 2011 tire à sa fin et tous les commentateurs commencent déjà à tirer le bilan de l’année. Chez consoGlobe nous sommes au contact de millions d’internautes qui viennent soit acheter, soit échanger, donner, louer, … soit s’informer, télécharger des fiches pratiques, agir, etc. De quoi observer les changements dans les centres d’intérêt et les comportements quotidiens. Voici un bilan, modeste, de cette “nouvelle consommation” pour 2011.

L’émergence de la consommation collaborative se confirme.

palmares nouvelle consoSigne des temps, parmi les réussites de l’année, on trouve des produits qui répondent aux préoccupations sanitaires de nos concitoyens (les biberons sans Bisphénol, purificateur d’air) ou à un sens accru de l’urgence environnementale (les récupérateurs d’eau).

Autre évolution notable, l’apparition de gestes ou de produits au plus intime de la vie quotidienne (les produits ménagers). Reste que, comme le confirme la responsable produits de consoGlobe, “ce qui frappe, c’est le besoin de beau, d’esthétique. Il ne suffit plus qu’un produit soit écolo pour plaire. Il doit d’abord plaire en soi, et son caractère écolo est un plus. Et non l’inverse“.  Cette demande pour une consommation durable “non ringarde” se lit dans le succès des tableaux végétaux, très séduisants en soi.

Enfin, ce sont les comportements, tout autant que les choix des produits, qui montrent l’évolution des choses : l’aspiration à plus de nature, à une vie saine, à un commerce plus proche de chez soi, à plus de lien social, bref à une consommation plus “humaine” moins anonyme et vide de sens.

Et découvrez aussi le FLOP 10 de la conso durable 2011

*

Le palmarès 2011
de la consommation durable

TOP 10 FLOP 10
1Les biberons sans bisphénol A1Les ampoules fluocompactes
2Les Vélos en Libre service2Les éoliennes personnelles
3Les tableaux végétaux3L’autopartage
4La relocalisation du commerce4Les fournisseurs alternatifs à EDF
5Le don d’objets sur internet5Le tourisme équitable
6Les récupérateurs d’eau6L’obsolescence programmée
7Les produits ménagers traditionnels7Les biocarburants
8Le fait maison et le DIY8La banquise arctique
9Les jouets en carton 9Nicolas Hulot
10Les chargeurs solaires pour iphone10Les promotions locales via le web

Le TOP 10 de la nouvelle conso

1. LES BIBERONS SANS BISPHENOL A

biberonsEn France, la fabrication et commercialisation de biberons contenant du Bisphénol A ou BPA a été interdite par le parlement. C’est le triomphe du biberon sans bisphénol A.  Pourtant la consommation de bisphenol représente 500 grammes par habitant en moyenne dans le monde.

Le Bisphénol A ou BPA, qui entre dans la composition de certains plastiques et résines, est soupçonné d’être un perturbateur endocrinien. Il influerait sur la fertilité même si cela n’a jamais été vérifié sur l’Homme. L’interdiction du bisphénol A dans les biberons a pour but de protéger les populations les plus fragiles.  Sur le marché européen du biberon, le biberon en verre, plus sain, en profite pour faire un retour en force (+50 % de 2008 à 2015 – chiffre prévisionnel).

Planetoscope : les ventes mondiales de biberons
Planetoscope : Production de bisphénol A, BPA dans le monde

Biberons et accessoires bébé sans bisphenol A (BPA)
Puériculture. Des biberons toxiques ?
Le bisphenol reprend du poil de la bête
La gamme des biberons et tétines sans bisphénol