Le palmarès de la conso durable 2011

Rédigé par Jean-Marie, le 22 Nov 2011, à 18 h 45 min

4. LA RELOCALISATION DU COMMERCE

acheter localL’aspiration à consommer local se manifeste à travers plusieurs tendances : le désamour des Français pour les hypermarchés, le succès croissant des Amap (L’annuaire des AMAP) et des commerces locaux, le nombre croissant de locavores, la recherche de promotions dans les commerces près de chez soi, la consommation non marchande entre particuliers, le regain de la valeur « consommer français »… Bref la re-territorialisation du commerce et le renforcement des circuits courts ont connu en 2011, une accélération notable.

locavore localLes sondages le confirment, la localisation du commerce progresse. Fin 2009, 72 % des Français sondés déclaraient préférer acheter des produits fabriqués sur le territoire national (1).

Selon une étude Ipsos, l’origine locale fait partie des deux critères principaux de choix (avec le prix) pour plus de la moitié des personnes interrogées (2).

(1) Perspectives de la consommation à l’occasion des fêtes de fin d’année ‐ Gilles Goldenberg, Deloitte.

(2) Observatoire de la qualité des aliments : nouvel état des lieux des attentes des consommateurs Ipsos, oct. 09

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Juste une question peut être stupide mais ce classement est basé sur quelles études, quelle méthodologie ? Je trouve dommageable et peu crédible (et opposable) de ne pas indiquer ces sources ou sa méthodologie surtout lorsqu’on met en avant un flop qui peut porter préjudice à certains.Cela s’appelle de la discrimination diffamatoire. Le développement durable n’est plus une affaire d’amateurisme et exige un minimum de rigueur. Les lois en terme de publication d’étude existent, elles sont valables pour tout le monde. Petits comme gros.

  2. pas étonnant son classement au flop ,lui qui a été l’instigateur de la taxe carbone sans se soucier d’une partie de la population qui est écrasser par les taxes ,impots et autres ….
    Sauver la planète ok mais pour qui ???la bourgeoisie et nantie de cette planète ????

  3. Je trouves honteux d’inscrire LA PERSONNE de Nicolas Hulot dans ce palmarès au même titre que les jouets en cartons ou les tableaux végétaux !
    C’est une grande Ame et qui continue à l’être.

    Si chaque de nous faisons autant que lui pour la planète je pense que nous évoluerions bien différemment.

    • Jean-Marie

      Et bien nous sommes d’accord 🙂 c’est bien pourquoi, on regrette que cette personne, un quasi symbole d’une écologie populaire amoureuse de la nature, se soit fourvoyée en politique…. Mais la carrière de Nicolas Hulot n’est pas certainement fini. Attendons.

  4. Top intéressant ! merci pour la rétrospective

Moi aussi je donne mon avis