Le soda light augmente les risques pour la santé

Boire du soda light quotidiennement accroîtrait le risque d’AVC de 61 %, c’est la conclusion d’une étude récente. La consommation de sodas light’ serait associée à une augmentation nette du risque d’événements vasculaires. On savait déjà que les aliments allégés ne sont pas efficaces pour ne pas grossir. Si en plus, ils sont dangereux !

Les sodas light au quotidien nuisent à la santé

Boire du soda light augmente le risque d’accident vasculaire

Les gros consommateurs de soda light ont un risque d’accident vasculaire 61 % supérieur aux autres, rapporte une étude américaine.** Le soda n’est vraiment pas comme le vin rouge, il ne faut pas en boire un verre par jour.

En résumé : si on boit 1 canette par jour en moyenne, on accroît son risque de faire un accident vasculaire (avc) de 61 % par rapport à une personne qui ne boit aucun soda, light ou normal !

Pourquoi le soda augmente-il les risques ?

soda lightLe professeur Gartner confesse ne pas connaître “les mécanismes qui pourraient expliquer ce lien.

Même après avoir pris en compte (d’autres) facteurs de risque de maladies cardiovasculaires comme l’hypertension artérielle, le diabète, l’hypercholestérolémie, l’augmentation du risque a été de 48 % ».

Donc, même en prenant en compte d’autres pathologies, ou bien l’influence de l’âge, du sexe, de l’appartenance ethnique, etc., l’impact négatif du soda ligth est confirmé, même si on ne sait pas très bien pourquoi.

Conclusion logique du scientifique : « Nous devons impérativement mener d’autres études pour confirmer cet état de fait, et surtout pour comprendre les mécanismes sous-jacents ».

 

> En attendant, je me mets à l’eau gazeuse, simple principe de précaution appliqué à mon verre. :)

 

*

Le light, les édulcorants, qu’est-ce que c’est ?

  • Un édulcorant est un produit, utilisé comme substitut du sucre, qui a un goût sucré mais qui apporte peu ou aucune calorie. Voir tous les articles sur les édulcorants .
  • soda light edulcorants

  • Les édulcorants sont très utilisés pour les produits allégés et sodas lights par les industries agroalimentaires car une unité sucrante de sucre naturel est bien moins chère qu’une unité sucrant d’édulcorant intense (50 fois moins cher pour la saccharine et 15 fois moins cher pour l’aspartame).  >> La suite sur le light

 

*   Etude menée auprès de 2.564 personnes à New York dans le cadre d’un projet baptisé Northern Manhattan Study (NOMAS)
** Etude menée par le Pr Hannah Gardener, épidémiologiste à l’Université de Miami, pendant près de 10 ans, sur les habitudes de boisson de 2 564 Américains de plus de 40 ans. L’étude a observé 559 événements cardiovasculaires sur la période.