Bio : deux labels et demain un seul ?

Rédigé par Consoglobe, le 17 jan 2007, à 11 h 02 min

En 2005, 47 % des consommateurs ont acheté un produit bio.

A chaque logo sa signification

En matière de bio, il y a deux logos :

  • Le logo français AB, géré par le Ministère de l’agriculture.
  • Le logo européen « agriculture biologique ». Les 2 logos impliquent tous les deux la non utilisation de produits chimiques de synthèse (pesticides, engrais, …) avec des contrôles en amont, …. Le logo AB est plus exigeant en matière animale.

Logo AB

  • Un label européen unique est en projet qui assouplirait le cahier des charges : en effet les Etats pourraient alléger les exigences du label et continuer de l’utiliser. Par ailleurs, le label AB ne pourrait plus communiquer sur ce qui fait sa différence. Une tolérance de 0,9 % maximum d’OGM serait admise. Evidemment, beaucoup ne sont pas d’accord.

Lire également

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !



2 commentaires Donnez votre avis
  1. C’est tout simplement ecoeurant!!!!!!!l’europe veule juste alleger le cahier des charges du bio pour ensuite vendre du soit disant bio avec une petite partie de pesticides de chez Mosen………

  2. Le logo français “AB” a permis d’engager la transition d’une agriculture intensive, à base de pesticides, à une agriculture raisonnée et naturelle, seul mode compatible avec la nécessité de penser « développement durable ». Réduire les critères et notamment la tolérance 0 en terme d’OGM serait faire marche arrière dans cette transition. Je pense donc qu’il faudrait pousser Bruxelles à revoir sa copie en reprenant les exigences du logo « AB ». J’espère que la prise de conscience écologique, en partie avec l’élan insufflé par le Pacte Ecologique, fera pencher la balance du bon côté.

Moi aussi je donne mon avis