AWA, la viande certifiée “bien-être animal”

Rédigé par Annabelle, le 19 nov 2011, à 18 h 19 min
AWA, la viande certifiée "bien-être animal"

Si dans la jungle des labels consacrés à l’alimentation, on retrouve ceux certifiant la provenance géographique de la viande ou la non utilisation d’OGM pour nourrir les animaux, qu’en est-il du bien être des animaux ?

Le label AWA (Animal Welfare Approuved) certifie aux Etats-Unis, que l’animal dont la viande est destinée à la consommation n’a pas été maltraité et a été élevé dans des conditions respectables …

AWA, pour une viande respectueuse de l’animal

Le programme Animal Welfare Approved certifie des viandes provenant de fermes familiales. Les animaux y sont élevés en plein air et sont traités correctement. Nous sommes donc très loin des horribles Feed Lots, ces parcs d’engraissement intensif de bovins répandus au Texas notamment et dont le but est de produire un maximum de viande sur un minimum de surface et dans un laps de temps le plus court possible.

Le programme dresse une liste de plusieurs critères très rigoureux. Les fermes qui postulent pour recevoir le sceau certifiant leurs produits Animal Welfare Approuved doivent respecter scrupuleusement chaque point :

  • l’animal doit être élevé en pâturage
  • le producteur doit s’engager à ne produire qu’un seul type de viande
  • seules les fermes familiales peuvent prétendre à la certification
  • les fermiers ne paient pas pour obtenir la certification

Les critères varient selon le type d’animal concerné. Chaque étape, de la naissance de l’animal jusqu’à son abattage entre en ligne de compte. Peuvent être certifiées “bien-être animal” les viandes de :

  • boeuf et agneau
  • bison
  • mouton
  • chèvre
  • porc
  • volaille
  • lapin

Enfin, l’organisme de certification travaille à ce que le respect de ces critères n’entrave pas la bonne marche de l’entreprise familiale, celle ci devant bien sûr rester rentable.

La liste des fermes certifiées est disponible sur le site animalwelfareapproved.org

Le premier restaurant certifié AWA à New York

Courant octobre a été inauguré à New-York le premier restaurant certifié “AWA”, le Grazin, un “diner” typique dont la déco rappelle les années 50.

Toutes les viandes servies dans ce restaurant proviennent d‘élevage à taille humaine. De plus, le restaurant se fournit localement, à moins de 20 km aux alentours. D’autres restaurants ont reçu la certification pour certains de leurs produits, mais Grazin est le premier à être certifié pour toute sa carte, les viandes mais aussi d’autres produits d’origine animale comme le lait ou les oeufs.

Et en France alors ?

Au printemps dernier, Le livre noir de l’agriculture d’Isabelle Saporta a provoqué l’effroi tant le portrait de l’agriculture d’aujourd’hui qui y est dépeint était angoissant.
Manipulation génétique, pesticides, produits chimiques, gaspillage insensé d’eau … de quoi réfléchir plutôt deux fois qu’une devant les rayons de supermarché.

Heureusement, des solutions existent et les formes d’agriculture plus saines en France se multiplient : agriculture bio, raisonnée, biodynamique .. de quoi en perdre son latin ! Quelles sont celles qui tiennent aussi compte du traitement de l’animal ? Pour tout savoir sur les différents types d’agriculture :

>> En agriculture bio, les animaux doivent être élevés en plein air, et leur alimentation doit elle aussi être bio : il est interdit d’administrer aux animaux des hormones de croissance ou des antibiotiques.

>> L’agriculture raisonnée et l’agriculture durable tiennent compte elles aussi du bien-être de l’animal.

*

Je réagis

Sur le même thème :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

31 commentaires Donnez votre avis
  1. Où peut-on trouver un détaillant certifié AWA au Québec? Merci à toux ceux et celles qui pourront m’aider. Daniel

  2. CECI DOIT DEVENIR LA NORME !

  3. “L’agriculture raisonnée et l’agriculture durable tiennent compte elles aussi du bien-être de l’animal” Cette affirmation est vrai pour l’élevage, mais pas pour l’abattage qui reste une honte pour sa cruauté: abattage sans étourdissement, animaux égorgés et découpés encore vivants, que ce soit des poulets, des moutons ou des vaches. Ah, quelle belle humanité!!

  4. Bonjour
    Etudiant en master 2 je réalise une enquête dans le cadre de mon mémoire de master sur la consommation des viandes bio en France.
    L’enquête est disponible au lien suivant : bit.ly/enquetevbio
    Je vous remercie par avance du temps que vous consacrerez à ce questionnaire

  5. Où peut-on retrouver ce concept à Québec, Merci, Marie-Josée

  6. Parce que la solution à la maltraitance animale serait de tous devenir végétarien ou végétalien ?! Histoire d’être sur que la race humaine s’affaiblisse. Dans des sociétés avancées – disons non civilisée – on explique à l’animal ce qu’il se passe et on le remercie avant de le tuer. Il en est de même pour les fruits que l’on arrache à l’arbre ou des herbes que l’on coupe pour se nourrir ou les utiliser comme médecine.
    Les végétaliens/végétariens ne se posent pas non plus la question de la souffrance de l’arbre au moment où on lui prend ses fruits, ou on coupe ses branches, de la salade qu’on décapite… Je force mes mots, tant il est usuel d’être cruel avec la nature toute entière. A la place d’un arbre, ça me ferait mal qu’on me coupe un bras, une jambe ou un doigt.
    Donc, désolé, mais, je mange de la viande, peu, mais j’en mange.
    Un animal peut-être tué sans souffrance et les rares cas prouvent que la viande est bien meilleure.
    Ma question est : existe-t-il en France, des élevages ou les animaux sont bien traités de la naissance à la mort ?
    J’espère être au bon endroit pour obtenir une réponse simple sans passer par la polémique. Merci

    • ” Un animal peut être tué sans souffrance” on croit rêvé !! Bien entendue Valéry et le veau il court se faire guillotinée en toute quiétude. L’exploitation d’animaux de RENTE ne sera jamais compatible avec le mot respect et bien être des animaux. Cash money oblige. T’as réponse tu l’as dans ta question. Oui la race humaine n’a nul besoin de tuer, et d exploiter des animaux pour vivre, arrêter d’être aveuglé par lobbies de la viande et les lobbies laitiers qui vous dictes quoi manger !

  7. Le seul commentaire intéressant est celui de Marie (le premier). Marie, en attendant cette certification (il faut être sacrément optimiste) on peut aider des associations comme L214 à laquelle j’appartiens (adhésion =25€) car sa dénonciation des scandales de maltraitance des animaux fait avancer la cause du respect des animaux. Allez voir leur site! Voila des gens qui agissent au lieu de palabrer.
    Je ne vois pas ce qu’on peut faire de plus actuellement.

  8. …la ou “ca coince” pour moi, est l’abattage…on sait tous, les scandales des abattoirs… et même chez Demeter, ce qui est dit dans la charte, c’est que c’est a l’agriculteur de choisir son abattoir et de verifier son integrité…!! ajouter a cela que bête élevée bio ne doit pas parcourir beaucoup de km entre l’élevage et l’abattoir ! je leur ai posé la question sur leur site, “connaissez vous beaucoup d’abattoirs de confiance ?” je n’ai même pas eu de réponse, ce qui m’a décue….quelqu’un peut-il m’en dire + y a-t-il une certification pour les abattoirs ? serait-ce une idée a lancer ?

    • Oui il existe une certification comme quoi l’abattoir utilise l’étourdissement avant d’abattre l’animal. Vous pouvez demander à votre boucher de l’obtenir auprès de son abattoir et de l’afficher, pourquoi pas ? S’il fait la sourde oreille, il y a fort à parier que l’abattoir utilise la méthode halal.
      Mon boucher a été étonné par ma question mais il s’est renseigné et a maintenant un beau certificat accroché au mur. Et il explique à qui le demande ce que ce papier signifie. Les gens, qui n’étaient pas au courant, s’y intéressent vraiment.
      Il existe aussi une appli pour smartphone qui s’appelle VERIFY, je crois, elle est capable en scannant le code barre de la barquette de savoir de quel abattoir la viande provient.
      voici un site qui liste les abattoirs qui pratiquent l’abattage rituel (halal) et les autres

      .lepoint.fr/societe/exclusif-la-liste-des-abattoirs-ou-l-on-tue-les-animaux-sans-les-etourdir-08-03-2012-1439111_23.php

  9. depuis la lecture du livre noir sur l’agriculture,je n’achete plus de porc industriel,quelle honte pour les producteurs au nom du tout fric de vendre de tels produits!de meme pour la volaille,

  10. L’agriculture raisonnée a été inventé par les fabricants de produits chimiques pour détourner le consommateur, mais cet agriculture utilise toujours, moins certainement que l’agriculture classique car ces produits coutent chers, des produits chimiques, engrais azoté et produits phytosanitaires.
    Le mieux sont les produits bio.

  11. Que vous soyez pour ou contre, ayez donc le courage de vos opinions au lieu de vous cacher derrière un pseudo !

  12. Qui peut prétendre savoir en quoi consiste le ” bien être” animal ? Les animaux sont comme nous; ils veulent vivre, point final !
    Tuer des animaux, pout nourrir, qui plus est, ceux qui ne manquent de rien, renseigne sur le degré d’évolution de ceux qui font de la vie une industrie.
    Les élevages polluent la terre et l’eau et affament encore plus ceux qui sont affamés..
    Qu’on ne vienne pas me parler d’élevage ” éthique”, car cela est hypocrite. Vu le nombre d’omnivores, ceux ci ne pourraient faire face à la demande..
    La seule façon d’assurer le “bien être” des animaux, est de partager la planète avec eux; d’arrêter de les manger, après les avoir élevés, transportés , dans les conditions que l’on sait, et tués dans des abattoirs qui ne respectent même plus, pour une grande partie d’entre eux, les lois d’abattages..à cause des cadences.
    L’industrialisation de la vie et de la mort est une des grandes hontes de notre humanité.
    Tuer des bébés, qui viennent à peine de naître, ( agneaux, veaux..) les enlever à leurs mères, afin de garder le lait pour les humains, tout ça est profondément immoral, et il serait temps que la majorité de nos semblables s’interroge sur qui est cet autre, et se faisant elle pourra aussi s’interroger sur elle même .

  13. Mais que les gens sont bêtes (cf la majorité des commentaires précédant) !! c’est juste incroyable de voir ça !
    Bien sur qu’il est important de savoir comment la bête a été élevé, et également de savoir comment elle a été mise à mort. Perso je préfère manger un steak d’une bête qui a été “bien élevé” et mise à mort selon les règles, et non pas de façon Halal !!
    Et ce n’est pas parce que le bête est condamné à finir dans nos assiette qu’elle n’a pas le droit d’avoir une belle vie, ou du moins une vie correcte !!
    Sans cœur que vous êtes !

  14. Merci pour cet article. J’attends avec impatience ce type d’initiatives en France !
    Quant aux commentaires des dévots du végétarisme, laissons les croire qu’ils pourront évangéliser le monde avec des carottes.
    Je pense qu’il n’est pas inhumain de manger de la viande, en revanche il nous rendra plus humain de se demander comment elle a vécu et comment elle est morte.

  15. Je préfère ignorer tout les commentaires postés avant, ils sont tous chiants!!

    Merci,Annabelle, pour cet article, cela faisait un certain temps que j ‘attendais ce type d’information!

    Car oui, je mange de la viande ( de manière raisonnable) et oui je m’intéresse à la façon dont l’animal a été traité

    • … j’ai dit tous ? Je voulais dire certains…

  16. o_o Devant le cas ou vous choisissez de continuer de manger de la viande vous voue moquez des conditions ?? C’est un viol ! Et vous ? Préférez vous êtes torturés avec une mise à mort sanglante ? … ou bien. De la décence, de la décence… c quoi pour vous ?

  17. Bonjour,
    très bien toutes ces informations et ces précautions, mais pourquoi vous ne diffusez pas ttes ces info aux heures des repas, il y a beaucoup de gens qui regardent à ces heures là et par conséquent peuvent réagir.
    MERCI de me répondre
    bonne journée
    BB

  18. Plus ça va, plus je me demande si ce site est sérieux ou est seulement destiné à nous faire hurler de rire ! Est-il bien sérieux de parler du bien-être animal quand ceux-ci ne sont élevés que dans le seul but de terminer dans une assiette ? Ceci dit, un bon steack de cheval de temps à autre, je ne dis pas non !

  19. Et j’ajouterais que les chasseurs ont toute leur place car le gibier n’ayant plus de prédateurs naturels il faut limiter leur nombre pour raison d’équilibre de la nature , alors vous voyez que le débat est interessant mais sans avis tranchés , dictature et intégrisme , vous n’avez pas la science infuse loin sans faut.

    • C’est pour ça que des dizaines de millions d’animaux complètement azimutés, car tout juste sortis de leurs cages, sont relâchés chaque années dans la nature à seule fin d’être tués par ces grands écologistes que sont les chasseurs ?

  20. Je m’érige contre les intégristes ci dessus , de tout temps l’homme à mangé de la viande alors SVP cessez vos inepties , je revendique le droit de manger un bon steck en ayant pris soin de connaitre les conditions d’élevage , respectez que tout le monde ne soit pas comme vous , cela s’appèle la tolérence , merci de ce respect comme moi je respecte vos idées et vos gouts.

    • Je crois que tout le monde ci-dessous se fout qu’on respecte ou non ses idées et ses goûts, ce n’est pas la question, la question c’est de respecter l’intégrité de l’autre. Vous faites ce que voulez, dans la mesure où ça n’a pas d’impact sur l’intégrité de l’autre ! L’autre, qu’il ait des écailles, des poils ou des plumes.
      Nos goûts respectifs n’ont rien à voir là-dedans, faites ce que vous voulez, mais de VOTRE corps ! Si nul ne nuisait à l’intégrité de l’autre, on vivrait en effet en paix.
      Je peux dire aussi : « Je fais ce que je veux, respectez mes idées et mes goûts, bandes d’intégristes ! » et aller découper un morceau de la cuisse de la voisine pour la faire mijoter à petit feux.

    • J’ai bien mieux à faire avec les cuisses de la voisine que de les faire mijoter à petit feu…..oh pardon, ça m’a échappé !

  21. PLAISANTERIE ?????????????

  22. Même avis que vous les amis(es), on se fout vraiment de la gueule du monde !
    Maintenant grâce au lobby de la viande et de l’industrie agro-alimentaire, nos enfants vont être conditionnés au point de ne plus faire la différence entre le bien-être de vivre ou celui de nourrir.
    Si la justice était un peu moins conne et soumise aux politiciens, ce genre de slogan devrait être condamnable !
    Je poste sur mon blog et dans ma newsletter ainsi que face de bouc…

  23. un laber respectueux des animaux?laissez moi rire, ne pas les tuer pour les manger c est les respecter

  24. J’en rirai presque si ce n’était pas à ce point déplorable et indécent de qualifier l’élevage d’animaux destinés à finir dans les assiettes de «bien-être animal»… Pour sur, les femelles sont inséminées de leur propre gré, avec une berceuse s’il vous plaît, et leur mise à mort doit très certainement avoir été précédée de gentilles caresses sur leurs bonnes têtes !

    A quand les viols plus humains ? Les guerres élégantes ? L’esclavagisme respectable ?

    Grâce à ce concept nauséabond, les mangeurs de cadavres pourront enfin regarder leur steacks dans le blanc des yeux et marcher main dans la main avec leur conscience –‘

    • D’accord avec vandenkerckhove, je ne vois pas le lien entre bien-être et mise à mort…

      Ceci dit pour les guerres élégantes et l’esclavagisme respectable, on y est déjà hein…

Moi aussi je donne mon avis