5 règles pour stopper les virus en hiver !

Rédigé par Aurore, le 11 jan 2012, à 17 h 45 min
5 règles pour stopper les virus en hiver !

Si cet hiver n’est pas particulièrement difficile au niveau des températures, les virus traînent tout de même comme le montre l’épidémie de gastro-entérite qui sévit sur une partie du territoire français.

Pour se prémunir des virus hivernaux, il existe quelques astuces simples, naturelles et efficaces.

Les gestes simples pour se prémunir des virus

Pas de recette magique mais plutôt des gestes de bon sens. Pour stopper les virus en hiver, on opte pour une hygiène de vie irréprochable.

Règle n°1  : on se lave régulièrement et consciencieusement les mains plusieurs fois par jour, surtout si on travaille en milieu clos ou si on touche régulièrement des poignées de porte.
Astuce
 : on se procure une base lavante liquide au PH neutre à laquelle on ajoute 5 gouttes d’huile essentielle de Citron ou d’Eucalyptus, des huiles désinfectantes.

Règle n°2 : on limite les contacts et on protège les autres. En période d’épidémie, on limite les contacts cutanés comme les poignées de main. Si on éternue, on protège ses voisins en se couvrant la bouche. Si vous êtes malade et avez un enfant en bas âge à la maison, n’hésitez pas à porter un masque chirurgical.
Astuce
 : on utilise un diffuseur d’huile essentielle au bureau ou chez soi avant le coucher ou pendant la pause déjeuner (l’huile essentielle de Niaouli est antiseptique et antivirale)

Règle n°3 : on aère son bureau lors de la pause-déjeuner ou son domicile en partant ou revenant de sa journée, et cela au moins 10 minutes. Le but ? Renouveler et assainir l’air intérieur. Aérer permet non seulement de ne pas maintenir les virus dans une pièce mais également d’évacuer les polluants intérieurs présents dans l’air.

Règle n°4 : on opte pour des mouchoirs en papier recyclé pour se moucher et non pas les mouchoirs en tissu, de véritables nids à microbes ! On n’oublie pas de jeter le mouchoir après usage et de se laver les mains.

Règle n°5 : ce qui est à moi, est à moi ! On ne prête pas ses objets personnels, sa brosse à dents, ses stylos… pour éviter la propagation des bactéries et virus.

Pour booster son système immunitaire, on peut également faire une cure de chlorure de magnésium : Chlorure de Magnesium : l’arme anti-fatigue.

*

Je réagis

En hiver, on s’intéresse aussi à la Luminothérapie

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. DEPUIS 30ans, j’utilise le chlorure de magnésium, afin notamment de combattre les effets nocifs de la grippe, pour une angine également.C’est très efficace, mais provoque souvent des diarrhées et des douleurs intestinales.A ceux qui n’ont pas de fragilité de ce côté, je le recommande vivement

  2. C’est vrai qu’à trop vouloir se protéger, on devient fragile. Les petits gitans ou Africains qui marchent nu-pieds sont bien moins malades que nous. Cependant, c’est pas une raison pour aller au travail ou dans des réunions en vase clos quand on est malade, au risque de contaminer tout le monde !

  3. Bien pour les mouchoirs en papier mais après utilisation ne pas les jeter dans la nature, rien de plus désagréable lors d’une promenade dans un parc ou sous bois de voir lenombre de mouchoirs sur le sol;

  4. Bon sens, quand tu nous tiens!
    Le problème, ce n’est pas le virus, mais le terrain,
    j’ai horreur des mouchoirs en papier, même recyclé,
    j’ai toujours un mouchoir en tissu dans ma poche, mais effectivement, je le prête rarement,
    un monde aseptisé ne sera pas signe de bonne santé
    la maladie est aussi un droit, le corps en a parfois besoin envers et contre nous, la maladie tend vers la guérison, et la guérison, ça c’est le pied!
    Et pour finir, la vie est une longue maladie dont l’issue est toujours fatale
    Je réagis mal, mais ça me fait du bien!

    • Bravo Crado !
      Je suis tout à fait d’accord.
      Je suis très rarement malade et je fais pas très gaffe (à rien), mais j’aère beaucoup, trop… selon mes enfants qui me reprochent d’être claustro… c’est pas grave.

      L’eau de javel n’existe pas dans ma maison, et mes torchons ne redeviennent jamais blanc
      :(

      Mes enfants non plus n’ont pas souvent été malade, ce sont maintenant des ados, je ne les ai jamais embêté comme d’autres mamans pour les obliger à mettre un bonnet ou pour s’habiller chaudement.
      Si aujourd’hui tu as froid, demain tu t’habillera mieux…

      Bref : pas de panique.

      ;D

Moi aussi je donne mon avis