Mettez le Brésil dans votre assiette avec le vatapá [recette bio]

Rédigé par Alan, le 6 Oct 2015, à 16 h 56 min

Pour la 4ème édition thématique de Lille3000, la ville s’est mise aux couleurs de la Renaissance, avec une partie dédiée au Brésil. L’occasion pour nous de vous présenter une recette riche en couleurs.

Le vatapá, un classique au poisson

Marre de la grisaille ? Faites connaissance avec la cuisine brésilienne ! Ou plutôt les cuisines brésiliennes, parce que le pays est quinze fois plus vaste que la France et la cuisine varie selon la géographie mais aussi les influences des vagues successives d’immigrants : on retrouve donc des traces des cuisines africaines, indienne, italienne ou encore argentine.

Voici une recette d’un des plats traditionnels brésiliens, le vatapá, particulièrement populaire dans le nord et l’est du pays. Le plat est originaire de l’État de Bahia, où on le mange avec de l’acarajé, pâte de haricot, d’oignon et de sel coupée en boules frites dans l’huile de palme, une spécialité brésilienne sous influence africaine.

Ingrédients pour 4 personnes

Certaines versions de la recette ne comportent que des crevettes tandis que d’autres choisissent le poisson comme base, avec des crevettes. Côté poisson, on choisit une espèce qui se tient à la cuisson donc plutôt du lieu noir, de la dorade ou du scampi que du cabillaud, qui partira en miettes.

vatapa cuisine brésilienne brésil plat spécialité locale

Cuisine brésilienne : acarajé, vatapa, caruru, crevettes sautées © Shutterstock

  • 400 grammes de poisson blanc de saison pouvant tenir la cuisson,
  • 400 grammes de morceaux de filets de poisson (comme la lotte) ou de crevettes,
  • 400 grammes de tomates pelées à découper en cubes (ou déjà découpées),
  • un mélange de poivrons, soit trois petits, soit trois demi-poivrons ;
  • un oignon,
  • un citron vert,
  • un piment rouge,
  • 40 cL de lait de coco,
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive,
  • un petit morceau de gingembre,
  • 2 gousses d’ail,
  • un quart de tasse de cacahuètes grillées et pelées,
  • une botte de coriandre hachée,
  • une pincée de paprika,
  • du sel et du poivre.

Préparation

vatapa cuisine brésilienne brésil plat spécialité locale

Le vatapa utilise traditionnellement de l’huile de palme mais on peut facilement la remplacer © Shutterstock

  • Pressez les gousses d’ail et réservez.
  • Epépinez le piment, hachez-le et réservez.
  • Râpez le gingembre et réservez.
  • Faites revenir l’oignon dans un peu d’huile, dans un wok.
  • Ajoutez l’ail, le piment, le gingembre pour les faire revenir.
  • Ajoutez les tomates, les poivrons, le lait de coco, les cacahuètes.
  • Laissez mijoter le tout pendant un quart d’heure à feu très doux.
  • Faites revenir dans une poêle les morceaux de filets de poisson / les crevettes selon ce que vous avez choisi.
  • Dans la sauce, ajoutez le jus du citron vert et la moitié des cacahuètes. Passez un mixer plongeur si nécessaire pour homogénéiser la sauce.
  • Assaisonnez. Ajoutez le poisson au mélange.
  • Dans la poêle, faites revenir rapidement les scampis ou autres poissons et ajoutez-les dans la sauce. Laissez mijoter quelques minutes.
  • Saupoudrez de coriandre hachée et de cacahuètes avant de servir.

Le vatapá se sert souvent avec du riz.

Illustration bannière : Le vatapa est un classique de la cuisine brésilienne © Elingunnur

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Quelle couleur magnifique, cette recette fait saliver d’avance et fait chaud au cœur !
    je vais essayer cette recette des aujourd’hui, par contre, il me semble que c’est plutôt le lieu noir qui part en miette a la cuisson plutôt que le cabillaud, non ?
    Merci pour cette photo qui émerveille les yeux et pour le partage de cette cuisine colorée et riche en gout qui réussit a nous faire ouvlier la grisaille alentour

Moi aussi je donne mon avis