Que faire en cas de brûlure ?

Gestes et remèdes naturels pour soulager, voici quelques bons réflexes à adopter lorsque l’on se brûle.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 4 Apr 2020, à 16 h 10 min

Les brûlures figurent parmi les accidents domestiques les plus courants. Selon Santé publique France, 8.120 personnes ont été hospitalisées en France en 2014 pour brûlure. Les enfants de moins de cinq ans sont les plus touchés. Ils représentent plus d’un quart des victimes. Quels sont les réflexes à adopter en cas de brûlure ? Que mettre sur une brulure ?

Agir vite en cas de brûlure

Une eau trop chaude, un geste maladroit en repassant ou de l’huile bouillante dans la cuisine et c’est la brûlure assurée.

Les premiers réflexes en cas de brûlure

La toute première chose à faire et d’éloigner la victime de la source de chaleur et de sécuriser l’environnement.

En présence de flamme, il faut recouvrir la victime d’une couverture ou d’un vêtement en fibre naturelle et surtout pas synthétique : elles risquent de fondre et de coller à la peau.

Enlever les vêtements sauf s’ils collent à la peau – dans ce cas, découpez autour de la brulure – et les bijoux.

Évaluer la gravité de la brûlure selon les critères de profondeur, d’étendue ou de région. Si elle concerne un enfant, une personne âgée ou un adulte chez qui elle atteint plus de 10 % de la surface du corps, appelez les secours sans attendre. Même chose si elle touche le visage ou qu’elle est électrique ou chimique.

Brulure : passer la zone touchée sous l’eau froide

Passer la brulure sous l’eau froide pendant 20 minutes – © Madhourse

Quelle que soit l’origine de la brulure, il faut impérativement la stopper pour éviter qu’elle s’étende.

Passer immédiatement la partie du corps atteinte sous l’eau froide (environ 15°C) mais pas glacée.

Ce réflexe, nous sommes nombreux à l’avoir. Malheureusement, la plupart du temps, nous nous contentons d’attendre une diminution de la sensation de brulure et arrêtons. Or, une étude menée par des chercheurs australiens montrent qu’il faut maintenir la zone brulée sous l’eau courante pendant 20 minutes pour que ce soit efficace(1).
S’il est préférable d’agir immédiatement, l’étude a aussi démontré que ce geste réflexe reste efficace jusqu’à trois heures après l’accident.

Soulager les brûlures légères avec des méthodes naturelles

Une fois les gestes de premiers secours réalisés sur la brûlure, que faire pour soulager la douleur ? Que mettre comme crème pour apaiser le feu ? Voici quelques aides naturelles pour soulager les brûlures du premier degré.

La pomme de terre soulage la douleur

Encore une recette de grand-mère efficace ! Appliquer des tranches fines de pomme de terre sur la zone brulée soulage la douleur. C’est sa teneur en eau et en amidon qui en fait un cataplasme de choix.

Les huiles essentielles en cas de brulure

Quelques huiles essentielles sont particulièrement adaptées pour soulager naturellement les brulures légères. Au premier rang, la lavande aspic, cicatrisante et apaisante. Appliquez trois gouttes directement sur la peau bien séchée. Renouvelez trois fois dans la même journée et les jours suivants.

D’autres huiles essentielles sont à privilégier comme l’arbre à thé ou tea tree, la carotte et le géranium rosat.
coup de coeur

Huile essentielle de lavande aspic bio

L’huile essentielle de lavande aspic est très appréciée pour ses propriétés assainissantes et cicatrisantes, notamment. Les huiles essentielles sont déconseillées pendant les trois premiers mois de la grossesse et pour les bébés.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Les macérats huileux

Bien connu des férus d’aromathérapie, le millepertuis est réputé pour son action en cas de douleur. Il est apaisant et répare les tissus lésés. Le macérat huileux de calendula permet de calmer l’inflammation, accélérer la cicatrisation et d’hydrater la peau.

Massez la zone en douceur avec quelques gouttes de ces macérats.

L’aloe vera

Brulure : pas de Biafine, plutôt du gel d’aloe vera – © Valentyn Volkov

L’aloe vera stimule les cellules réparatrices de la peau et augmente la production de collagène. Appliquer le gel d’aloe vera trois fois par jour sur la brulure jusqu’à guérison complète.

L’homeopathie

Les remèdes homéopathiques généralement prescrits  :

  • en cas de brulure très légère, Apis mellifica 9 ou 15 CH à raison de 5 granules toutes les 10 à 15 minutes, en espaçant les prises au fur et à mesure de l’amélioration
  • pour une brulure plus importante, Cantharis vesicatoria 15 CH avec 5 granules le plus tôt possible puis toutes les 2 heures.

Adressez-vous à un professionnel.

Toutes ces indications ne sont valables que pour les brûlures légères. Les brûlures du second degré touchent non seulement l’épiderme mais le derme également. Les brûlures du troisième degré touchent en plus les terminaisons nerveuses. Il faut nécessairement consulter.

coup de coeur
Gel d’Aloe Vera Slow

Enfin un gel d’aloe vera cosmétique dont la formule est vraiment naturelle et riche en véritable jus d’aloe barbadensis, et rien d’autre ! Ce gel s’utilise pour la peau du visage ou du corps, pour les cheveux, et pour toute la famille…

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Illustration bannière : brulure que faire pour soulager ? – © PopTika

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis