Pourquoi et comment le Pilates vous fait du bien

L’inventeur de cette célèbre méthode le clamait haut et fort : ‘En trente séances : un corps tout neuf’, sans avoir à subir des séances d’abdo-fessiers efficaces, mais violentes ! De quoi rallier à sa cause les stars américaines des années 1980, qui ont rapidement popularisé le Pilates, exhibant alors leurs ventres plats à faire baver d’envie ! En quoi cette méthode douce fait-elle du bien ?

Rédigé par Annabelle, le 21 Jun 2018, à 17 h 30 min

Cette méthode de gym douce inspirée du yoga, de la danse et de la gymnastique, est facilement accessible, et prisée aussi bien par les sportifs que par les femmes enceintes, les personnes âgées ou en convalescence. Tendance à la fin du siècle dernier, le Pilates fait aujourd’hui son grand retour.

Petit historique de la méthode Pilates

La méthode Pilates (prononcez « pilatesse ») tient son nom de Joseph Pilates, un infirmier allemand féru de sport, qui l’a mise au point au début du XXe siècle. Celui-ci a beaucoup souffert de problèmes de santé dans sa jeunesse : asthme, rachitisme, rhumatisme, etc.

pilates

Pilates : une méthode douce qui a fait ses preuves © Bojan Milinkov

Il a donc élaboré une méthode qu’il a d’abord baptisée « contrôlogie » en vue d’améliorer sa condition et destinée à permettre à tout un chacun de se maintenir en bonne santé. S’inspirant du yoga et des arts martiaux, il base sa méthode sur 8 principes fondamentaux :

  • concentration
  • contrôle
  • centre de gravité
  • respiration
  • fluidité
  • précision
  • enchaînement ou ordre des mouvements
  • isolement

Ses premiers élèves furent des patients de l’hôpital anglais dans lequel il travaillait durant la 1ère guerre mondiale. D’abord technique de rééducation, elle est ensuite devenue une méthode de remise en forme globale.

En 1926, Joseph Pilates part aux États-Unis où il ouvre sa première école à New-York Il devient très populaire auprès des danseurs et des acteurs. Depuis, de nombreux disciples ont pris la relève et enseignent la méthode partout dans le monde, avec des variantes.

Pilates : une gymnastique pour réharmoniser le corps

Le Pilates est une méthode globale. Son objectif va bien au-delà du simple renforcement musculaire.

La méthode vise en effet à développer les muscles mais de manière harmonieuse. Les pratiquants de Pilates peuvent, en raffermissant et tonifiant correctement les muscles, corriger leurs mauvaises postures à l’origine de nombreuses douleurs, lombaires notamment.

pilates

Pratiquez avec un coach pour corriger les mauvaises postures © Tono Balaguer

Le Pilates permet ainsi de retrouver un alignement optimal. C’est ainsi une méthode idéale pour développer la souplesse et améliorer la coordination. Elle aide à retrouver la forme et de bonnes bases afin de se lancer dans d’autres activités physiques en prévenant les blessures causées par de mauvaises postures.

Enfin, le Pilates redonne de la vitalité de façon globale et diminue le stress, en stimulant le corps et l’esprit.

Une approche globale, un travail en profondeur

Cette gymnastique est dite douce, mais il ne faut pas se fier aux apparences ! Si les mouvements sont fluides et s’effectuent en douceur, le travail lui se réalise en profondeur. Les principes de base posés par Joseph Pilates sont enseignés tels quels par les professeurs de la méthode. Ils sont indissociables les uns des autres et sont le point de départ de 500 exercices.

Les bienfaits du Pilates

En plus d’effets positifs sur la capacité fonctionnelle, la qualité de vie et contre la dépression, la méthode Pilates permet de :

  • renforcer des muscles en profondeur notamment muscles abdominaux, fessiers, et muscles du dos.
  • obtenir un ventre plat et/ou perdre du poids
  • soulager les douleurs chroniques du dos
  • améliorer la santé globale
  • corriger et d’améliorer la posture et ainsi prévenir les blessures causées par une mauvaise posture
  • développer la souplesse
  • éliminer le stress
  • améliorer la coordination

La respiration

D’une importance capitale dans toute activité, la respiration est centrale également en Pilates. Mais à la différence du yoga, ici elle est thoracique ou costale. C’est elle qui rythme les exercices et permet de muscler les abdominaux.

Le contrôle

La maîtrise du mouvement est importante. C’est pour cette raison qu’il est préférable de prendre des cours plutôt que de pratiquer seul(e) chez soi. Le coach pourra ainsi vous corriger si les exercices ne sont pas réalisés correctement pour une meilleure efficacité : en effet, les mouvements doivent être précis pour éviter les accidents.

Le centrage

La zone centrale du corps qui se situe entre le pubis et les côtes est très importante. Elle intervient dans chaque mouvement. Pilates l’appelait la « centrale d’énergie ».

pilates

Un esprit sain dans un corps sain © Robert Kneschke

La fluidité

Pour réussir correctement les exercices, les mouvements doivent être exécutés sans à-coups.

La précision

Chaque exercice à entreprendre a un nom bien précis avec une mise en oeuvre millimétrée.

L’ordre

Les exercices s’enchaînent dans un ordre précis

L’isolement

En identifiant puis en isolant un muscle faible ou négligé, on prend conscience du déséquilibre que l’on peut ensuite corriger.

pilates

Le Pilates nécessite peu d’équipements © fizkes

La concentration

Elle est essentielle. L’attention doit se focaliser sur le ressenti du corps, en particulier sur la zone centrale. Les exercices suivent précisément les mouvements de la respiration pour que corps et esprit ne fassent plus qu’un.

Lire page suivante : comment se déroule une séance ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis