Les steaks végétariens ne seraient pas si sains que ça

Les plats et steaks végétariens ont de plus en plus de succès, mais une enquête de ’60 millions de consommateurs’ vient remettre en doute l’équilibre de ceux-ci.

Rédigé par Emma Jouve, le 28 Dec 2016, à 11 h 10 min

Les steaks végétariens seraient-ils mauvais pour la santé ? L’association 60 millions de consommateurs a mené l’enquête sur cette alternative à la viande. Ceux-ci, à base de légumes et de tofu, sont de plus en plus présents dans l’alimentation.

Moins de 15 % de protéines dans certains produits

Les végétariens, par exemple, consomment des steaks végétaux. D’après les analyses, ils contiendraient des ingrédients non-indiqués sur l’emballage. Résultat : les quantités de protéines sont faibles et insuffisantes contrairement à ce que l’on pourrait imaginer en lisant les slogans promettant des plats équilibrés. L’association de consommateurs a testé 10 produits végétariens.

La moitié contient moins de 15 % de protéines. C’est pourtant une quantité nécessaire pour répondre aux besoins quotidiens. Certains produits ont même trop de sel alors qu’ils sont relativement pauvres en fibres et en protéines. Avec le bonnet d’âne, on retrouve le « Carré gourmand tomates et mozzarella » Herta. À l’inverse, le « Croc tofou olives et fêta » Soy s’en sort très bien avec un bon équilibre et des protéines en quantité nécessaire.

steak végétarien

Opter pour le steak végétarien ou vegan fait-maison ! © sarsmis Shutterstock

Des additifs pour que les galettes ressemblent aux steaks

Il existe quelques astuces pour faire le bon choix parmi la large gamme de steaks végétaux. Il faut vérifier la présence de légumineuses et de céréales. Ces deux composantes permettent l’assimilation de protéines. Ensuite, c’est au tour des additifs qui accompagnent les protéines issues du soja et d’autres végétaux.

Il peut y en avoir un certain nombre (gélifiants, épaississants, colorants, exhausteurs de goût…) pour que la galette ressemble le plus possible à un vrai steak. Il faudrait aussi s’assurer la présence de minéraux et de vitamines. Malheureusement, peu d’emballages les mentionnent. À l’inverse, ils vantent régulièrement des propriétés saines et minceur, ce qui est souvent loin d’être le cas.

La meilleure solution pour remédier à cela reste encore la fabrication maison des steaks végétaux.

Illustration bannière : – © leolintang Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




12 commentaires Donnez votre avis
  1. Ridicule cette enquête, je me demande bien qui a payé pour cette enquête certainement le lobby agro-alimentaire qui impose ses mensonges par une propagande si pitoyable!!!!

    Ils feraient mieux de faire une enquête sur le nombre de millions de personnes qui meurent à travers le monde à cause d’une nourriture carnée.

    L’humain est anatomiquement fait pour consommer des légumes,fruits,céréales, son inteston grêle trois est 4 fois plus long que celui d’un carnivore (un vrai: lion,tigre,chien) du coup la viande putréfit à l’intérieur, ily a des milliards d’arguments qui prouvent que manger de la viande et consommer des produits animaux est un POISON, la viande acidifie le sang et du coup le corps dit puiser sur le calcium contenu sur les os ce qui entraine des pertes de calcium

  2. @ Carrote rapée :
    “Précisément pour avoir les saveurs et l’apparence d’un met carné”
    Nostalgie de votre période omnivore?
    Un peu comme le surimi sans gout parfumé au crabe ou au saumon?
    Le goût carné ne concerne que les carnassiers.

  3. Quelques remarques sur cet article très incomplet mais il y aurait beaucoup à dire.

    Les steak végétaux, pauvres en fibres? Il n’y a pas de fibre dans la viande, l’auteur aurait dû le signaler.Il y aura toujours plus de fibres dans les steaks végétaux que dans ceux à la viande.
    Le sel? Oui il y a plus de sel dans les steaks végétaux car ils sont assaisonnés contrairement au steak d’origine animale. Mais il est bien rare de voir un consommateur manger son steak sans mettre de sel à la fin ou en cours de cuisson.
    Chaque steak végétal a des ingrédients différents, avec des prix différents et certains ne contiennent ni exhausteur de goût ni colorant…
    La teneur en protéines, pas suffisante? Mais ce steak végétal ne va pas être mangé tout seul? Légumes? céréales? légumineuses? Fruits à coque? C’est la valeur totale en protéines de l’ensemble du repas qui compte.

  4. “60 millions de consommateurs” vient de découvrir l’agro-alimentaire …. ben oui faut regarder les étiquettes des produits des gros industriels véreux.
    Que ce soit VG ou pas la merde provient de ces gens là et rien à voir avec des steacks végétariens.

    De plus étant VG je n’ai pas de besoin de manger des trucs qui ressemble à de la viande, je sais m’en passer sans pb et pas besoin de me foutre sous le nez quelque chose qui y ressemble.

    Bref rien de neuf dans cet article.

  5. apparemment les produits végé les moins nutritifs sont ceux fabriqués par les géants de l’agro-business comme Herta, comment s’en étonner? Quand on sait quelle daube sont leur produits carnés, pourquoi feraient-ils mieux pour les végés? Leur but est de se faire de l’argent, pas de nourrir les gens. Les végétariens ne les ont pas attendu pour équilibrer leur assiette et faire leur propres galettes/”steak” et de nombreuses marques bio en font de bonne qualité depuis longtemps.

    • Herta… En lisant les ingrédients d’une de leur pâte vendue au rayon frais,j’ai découvert du saindoux (graisse de porc).Niveau qualité on peut faire beaucoup mieux!
      Moins on utilise de produis industriels et mieux c’est!

  6. Les végétariens auraient-ils honte de l’être ?
    Pourquoi donner à des végétaux l’apparence de la viande si on refuse de manger de la viande ?
    Il serait tellement plus simple de préparer les légumes pour ce qu’ils sont !

    • Pas bête mais….certainement trop simple

    • Les steaks végétaux industriels s’adressent surtout aux non-initiés qui désirent limiter leur consommation de viande. Les autres savent en général préparer leurs repas, ils n’ont pas besoin d’un truc qui ressemble absolument à de la viande. Quand on est végétarien(lien), on sait comment équilibrer un repas, on sait que les légumes ne contiennent presque pas de protéines, qu’il faut consommer du soja, du quinoa, des algues où des légumineuses avec des céréales… Après tout le monde sait que les produits industriels quels qu’ils soient ne sont pas bon pour la santé, pourquoi les végétariens le seraient plus que les autres ???

    • Précisément pour avoir les saveurs et l’apparence d’un met carné, sans souffrance animale ni mort inutile. Où est le problème?

    • @Guyot: poruquoi les végétariens auraient ils honte de l’être? Bien au contraire ils sont fiers de ne pas contribuer au plus grand massacre planétaire,150 milliards d’êtres sensibles tués chaque jour!!!

      Les vegans/végétariens n’ont jamais demandé des produits qui ressemblent à de la viande bien au contraire, ce sont les fabriquants qui veulent vendre plus de produits végé pour d’anciens carnivores

Moi aussi je donne mon avis