Les Landes optent pour le Slow tourisme

Rédigé par Marina, le 5 Jul 2013, à 17 h 21 min

Découvrons le Slow tourisme dans les Landes ! le Slow tourisme est une manière alternative de voyager. Considéré comme du tourisme vert, il s’axe sur la découverte des autres et de l’environnement. Après avoir vu les logements insolites en Mayenne, Bretagne et Corse, poursuivons l’exploration du Slow tourisme commencé par Annabelle, Suivez-nous sur les sentiers battus le temps d’un article !

 

Le tourisme vert dans les Landes

foret-landes-contre-plongee-pins-hdrLe Slow tourisme prône les transports collectifs : trains, bus, autocars, covoiturage. Les transports « zéro pollution » comme les pousse-pousse, rickshaws, vélos et autres, sont fortement mis en avant.

 

Le tourisme vert par excellence !

Le Slow tourisme veut participer à l’économie du lieu visité en consommant des productions locales.

Le département des Landes se prête volontiers au slow tourisme.

Un bref aperçu de la  valeur touristique des Landes.

Département du Sud-Ouest de la France (Midi Atlantique), les Landes appartiennent à la région d’Aquitaine (40).

Avec une très forte fréquentation touristique, les Landes font du tourisme un acteur principal de leurs préoccupations.

Le littoral landais est la plus grande plage de sable fin d’Europe. On peut y faire toute sorte d’activités nautiques (comme le surf) et découvrir des stations balnéaires et thermales.

Vous pourrez partir à la découverte des spécialités landaises !

Et notamment les spécialités culinaires : on peut y trouver le foie gras (même si sa préparation est controversée), la salade landaise, le kiwi de l’Adour, la volaille des Landes, le boeuf de Chalosse, etc. Vins de la région et fermes auberges sont également au rendez vous.

Le savez vous ?

le kiwi de l’Adour est le seul kiwi possédant la double certification Label Rouge et IGP, Indication Géographique Protégée.

La volaille des landes, le boeuf de Chalosse ainsi que les asperges des sables des Landes (autre spécialité culinaire) ont tous la certification IGP .

 

3 des 4 des chemins du parcours du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle traversent les Landes (via Lemovicensis, au départ de Vézelay, via Podiensis, au départ du Puy-en-Velay, via Turonensis, au départ de Tours).

Ces chemins, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO,sont également connus pour la beauté du paysage.

Vous pourrez également visiter 4 autres sites UNESCO (2) : l’église Sainte-Quitterie d’Aire,
le clocher porche de Mimizan, l’abbaye de Saint-Sever, l’abbaye Saint-Jean de Sorde.

> Suite : Le slow tourisme mis en avant

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



"Passionnée de culture, j'adore découvrir de nouveaux horizons et partager les informations que je déniche. consoGlobe est une réelle philosophie à...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Ce ne sont pas quelques anglicismes qui dénaturerons notre langue, nous empruntons déjà des mots à la langue anglaise sans nous en apercevoir ou ni même avoir quelques notions d’anglais. Un peu d’ouverture sur le monde ne fait de mal à personne, au contraire…

  2. Je suis d’accord avec Lionel, notre langue est belle, respectons-là. Et
    n’oubliez pas que certains français n’ont pas pu, hélas, faire des études
    d’anglais. Il n’est pas toujours facile de comprendre ce que vous écrivez
    en anglais. Donc, parlons français, la France ne s’en portera que mieux…

  3. C’est difficile de dire tourisme doux ?

    Ras le bol de cette maladie qui consiste à mettre de l’anglais partout

    après vous ferez une revendication pour la sauvegarde de notre langue ?

Moi aussi je donne mon avis