La rascasse, qui s’y frotte s’y pique

Nouvelle venue dans votre guide poisson : la rascasse ! Le poisson star de la Méditerranée est vulnérable et fait partie des espèces à consommer avec modération.

Rédigé par Annabelle, le 22 Nov 2012, à 16 h 27 min

La rascasse est un poisson emblématique des régions méditerranéennes. Son nom est dérivé du Provençal « rascous », qui signifie rugueux, teigneux. A y regarder de près, la rascasse porte plutôt bien son nom ! Mais ces poissons – au pluriel car il en existe plusieurs espèces – en qualité de poissons des profondeurs sont menacés… Cependant, celle que l’on retrouve dans la bouillabaisse, la rascasse rouge appelée aussi chapon, ne figure pas dans la liste rouge de l’IUCN.

On lui attribue bien d’autres noms : grande rascasse rouge, scorpeno, badasco, escourpe (Provence), cappone (Corse), escorpe (Roussillon) et capoun (Languedoc).

Description de la rascasse

La rascasse rouge, Scorpaena scrofaest de la famille des Scorpaenidae, est un poisson osseux a la forme tout à fait étonnante : des boursouflures et des épines recouvrent son corps et il est doté d’une énorme tête couverte de lambeaux de peau représentant 1/3 de sa taille ! Les yeux sont gros, surmontés d’un tentacule et la bouche est large. Son corps trapu rouge orangé aux marbrures plus claires en fait une championne du camouflage. Les épines présentes sur sa nageoire dorsale et sa tête sont très venimeuses.

La rascasse mesure en moyenne 30 à 40 cm mais peut atteindre 50 cm. Un mâle peut peser plus de 2,5kg. C’est la plus grande des rascasses.

Habitat et mœurs

Ce poisson de roche solitaire et sédentaire fréquente les fonds de 15 à 300 mètres sous la surface. La rascasse est présente dans toute la Méditerranée, en Atlantique depuis les Iles britanniques jusqu’au Sénégal et plus rarement en Manche.

La rascasse se nourrit principalement de crustacés et petits poissons.

La rascasse se reproduit au printemps et en été, de mai à août. La femelle libère des œufs englués dans un mucus gélatineux.

Le saviez vous ? Sébaste n’est pas rascasse

Leur ressemblance fait qu’on les confond souvent, à tort bien sûr. D’ailleurs, de plus ou moins mauvaise foi, certains restaurateurs n’hésitent pas à faire passer le sébaste, poisson du Grand Nord, pour la méditerranéenne rascasse !

La réglementation en matière d’appellation commerciale est pourtant claire. Sur les étiquettes des poissonniers et les menus des restaurateurs, le sébaste peut être “grand”, “petit”, ou encore s’appeler “dorade” ; seule le sébaste mentella peut être nommé “rascasse du Nord”.

*

La suite p.2> la rascasse et la pêche

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis