Sondage – Quel jambon a sa place dans votre assiette ?

Incontournable dans la baguette, sur les plateaux de charcuterie, et pour certains dans… les coquillettes ou la purée, le jambon n’est pourtant pas tout rose.

Rédigé par Séverine Bascot, le 6 Mar 2018, à 8 h 10 min

Le jambon blanc est sous les feux de la rampe en ce moment mais pas pour les bonnes raisons ! Sels nitrites, composition douteuse, auxquels s’ajoutent les scandales liés aux conditions d’élevage des animaux… ne lui font pas bonne presse.

Bien qu’il soit le sandwich préféré des Français, on en vient à douter au moment de croquer dans un jambon beurre « traditionnel ». Et vous ?

Illustration bannière : Jambon – © MaraZe
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Je n’achète plus de jambon au supermarché, seul le jambon à la coupe bio passe à la maison.

  2. La mauvaise idée des de considérer le jambon comme la charcuterie.
    Le jambon est tout sauf gras, la charcuterie, tout sauf maigre.
    Ma préférence est au rôti de porc, dépourvu de sels et de nitrates.

    Pour #Tania, le porc est un détritivore de haute performance, s’en priver, comme du poulet, est donc prendre le risque d’être noyé sous les immondices. Chacun voit donc son problème selon ses connaissances.

  3. bonjour, ça fait au moins 15 ans qu’on a abandonné le jambon blanc, et aussi le jambon de pays,( besoin de réduire le sel)

    ça fait longtemps que je sais que le jambon blanc devrait être plutôt gris, un peu comme de la viande cuite, or il est rose, c’est « plus joli », plus appétissant, mais c’est à cause du sel nitrité qui n’est pas bon pour la santé.

    Et même le meilleur des jambons blancs contient ce produit, juste pour la couleur, ça me paraît une raison suffisante pour laisser tomber.

    Les industriels ont fait pendant longtemps ce qu’ils ont voulu. Il serait temps que le consommateur tape du poing.

  4. @Agnes, peu importe le mode délevage, le cochon est un être sensible qui ne veut pas mourrir, personne n’a le droit de disposer de sa vie!

    De plus, 96% de la viande de porc a l’hépatite E, la viande est hautement cancérigène, elle bouche les artères, provoque le cancer, diabète, infarctus

    VIve le veganisme, la seule faon de respecter les animaux, l’environnement et sa santé!

  5. Je ne trouve pas l’endroit pour répondre aux sondages ! Y aurait-il un problème sur le site ?

    Pour le jambon, c’est aucun chez nous.
    Idem pour tout ce qui est à base de cochon tant qu’il sera élevé de cette manière industrielle et concentrationnaire avec son lot d’antibiotiques et sa nourriture à base de soja O.G.M.
    C’est immonde !

Moi aussi je donne mon avis