Insolite : quand les corn-flakes se transforment en bière…

Au Royaume-Uni, une usine de céréales Kellogg’s valorise au mieux ses déchets alimentaires : les épis de maïs terminent chez les éleveurs, et les pétales de maïs trop cuits ou cassés, chez un brasseur !

Rédigé par Jean-Baptiste Giraud, le 29 Dec 2018, à 13 h 00 min

L’industrie agro-alimentaire est de plus en plus à la recherche de solutions pour valoriser l’ensemble des matières premières qu’elle utilise. En Grande-Bretagne, le célèbre fabricant des céréales Kellogg’s a trouvé une idée originale pour limiter les pertes. Les pétales de maïs non conformes terminent leur carrière chez un brasseur local !

Bière aux Corn Flakes : Objectif zéro gaspillage chez Kellogg’s ?

L’usine Kellogg’s de Manchester (Royaume-Uni) sera-t-elle bientôt classée « zéro déchet » ? En tout cas, son management se démène pour valoriser le mieux possible les céréales, y compris celles qui sont écartées des chaînes de production, et ne finissent donc pas dans les bols du petit-déjeuner.

corn flakes

Que faire des pétales de maïs hors norme qui ne finiront pas dans un bol de petit-déjeuner ? © Konstantin Aksenov

Les épis de maïs mis à nu partaient depuis quelques temps chez des éleveurs locaux, et entraient dans l’alimentation du bétail. Mais un autre débouché a été trouvé depuis peu pour les pétales de maïs non conformes : cassés, trop grands ou bien encore trop cuits.

De la bière à base des rebus de corn-flakes de chez Kellog’s

Un brasseur local a proposé d’intégrer ces Corn Flakes « défectueux » dans une recette de bière, à hauteur de 30 % du total. Ces céréales fermentent avec le reste des ingrédients, à commencer par le houblon, et donnent une bière à fermentation haute IPA opportunément baptisée « Throw away IPA », throw away signifiant « jeter ». Après les premiers essais concluants auprès d’amateurs de bière, sa commercialisation a été décidée dans les bars de Manchester.

bière kellog s

Une bière qui satisfait les amateurs © sevenbro7hers.com

L’histoire ne dit pas quels sont les volumes de céréales ainsi récupérées et intégrées à de la bière, mais l’on sait que l’usine reçoit toutes les semaines plus de 2.000 tonnes d’épis de maïs, et produit 34.000 tonnes de céréales en paquets à l’année…

Illustration bannière : Faire de la bière avec des corn flakes – © sevenbro7hers.com
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis