L’Impossible Burger, le burger vegan plus vrai qu’un burger de boeuf saignant

Un burger vegan qui ressemble à s’y méprendre à un burger classique de boeuf, c’est désormais possible grâce à la start-up Impossible Foods !

Rédigé par Marie Mourot, le 8 Apr 2017, à 12 h 40 min

L’ambition de l’Impossible Burger ? Proposer une alternative aux steaks d’origine animale grâce aux plantes et à la chimie… Pour mettre fin à la consommation de viande d’animal.

Impossible Burger : un burger végan vraiment alléchant

Fabriquer de la viande délicieuse, bonne pour la santé mais aussi pour la planète, telle est la mission que s’est donné Impossible Foods. L’idée est de proposer une alternative aux steaks d’origine animale, tout en restant fidèle au burger classique. Le public visé n’est donc pas seulement les végétariens et les végans, mais un public bien plus large, soucieux de manger plus sainement tout en étant plus respectueux de l’environnement.

Pour relever ce défi, l’équipe, qui réunit des scientifiques, des ingénieurs et des agriculteurs, a travaillé d’arrache-pied durant cinq ans. Ce travail de recherche leur a permis de mettre au point des méthodes et des ingrédients pour récréer naturellement, à base de plantes et de molécules, le visuel, la texture et les saveurs d’un véritable burger ! À la tête de cette start-up, Patrick Brown, un biochimiste américain qui mise tout sur la chimie pour la nourriture de demain.

Impossible Burger

© Capture d’écran Impossible Burger

L’Impossible Burger : 100 % écolo, mais plus vrai que nature

Les impacts négatifs de l’élevage sur l’environnement sont aujourd’hui bien connus. L’agriculture animale utilise 30 % de l’ensemble des terres, plus de 25 % de toutes la consommation d’eau douce de la Terre et crée autant d’émission de gaz à effet de serre que toutes les voitures, camions, trains,  bateaux et avions réunis. Face à ce constat, la start-up a voulu mettre au point un burger qui a le goût de viande, tout en réduisant l’impact de sa production sur la planète.

Ainsi, la fabrication de l’Impossible Burger nécessite 95 % moins de terres, 74 % moins d’eau et 87 % moins d’émission de gaz à effet de serre. De plus, il est à 100 % exempt d’hormones, d’antibiotiques et d’ingrédients artificiels.

L’Impossible Burger : des années de recherche et un secret de fabrication millénaire

Comme l’explique Impossible Foods sur son site internet, “nous avons passé les cinq dernières années à rechercher ce qui rend la viande unique : le bruit du grill, l’odeur, la première bouchée juteuse. Ensuite, nous nous sommes mis à la recherche des ingrédients du monde des plantes qui pourraient recréer précisément l’expérience dont les amoureux de la viande sont friands. Vous n’avez jamais goûté de plantes comme ça.

Et, en effet, pour fabriquer cet hamburger, l’équipe d’Impossible Foods n’utilise que des ingrédients naturels : du blé, de l’huile de coco, de la pomme de terre ainsi qu’une structure aromatique, l’hème, présente naturellement en grande quantité dans la viande. En effet, les recherches de l’équipe de l’Impossible Burger ont permis de montrer que c’est bien l’hème qui donne ce goût à la viande, mais aussi sa texture, sa couleur et son côté saignant.

impossible burger

L’ngrédient magique de l’Impossible Burger : l’hème © Shaiith Shutterstock

L’hème, c’est donc l’ingrédient magique de l’Impossible Burger. Et le secret de fabrication d’Impossible Foods, c’est d’avoir compris comment produire l’hème à partir de plante et de processus de fermentation similaires à la méthode utilisée pour produire les bières belges depuis près de 1.000 ans…

Les objectifs très possibles d’Impossible Foods

Pour l’instant, si vous souhaitez goûter ce burger, il vous faudra aller à New-York, San Francisco, Los Angeles ou Oakland, aux États-Unis  ! Cependant, la start-up ne compte pas s’arrêter là et entend bien accroître sa production : fin 2017, l’Impossible Burger devrait être à la carte de plus de 1.000 restaurants transatlantiques. Puis, l’acquisition d’une toute nouvelle usine devrait permettre à l’équipe de fournir les supermarchés en Impossible Burger et de développer le concept à l’international.

À terme, l’équipe d’Impossible Foods veut développer d’autres types de “viandes” (poulet, porc, poisson) et produits “laitiers” (yaourts), entièrement à partir de plantes. “L’Impossible Burger n’est que le début” d’une révolution bannissant la viande de nos assiettes pour une alternative plus goûteuse, moins chère et plus saine, promet Impossible Foods.  Alors, encore un peu de patience avant de pouvoir tester l’Impossible Burger dans votre version de hamburger favorite !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Pourquoi pas en Europe puisque vous donner la “recette ” on doit pouvoir en faire nous aussi,
    J’espère que ça va arrivé bientôt chez nous.

Moi aussi je donne mon avis