Cannabis médical : la France va enfin commencer à expérimenter

Le ministère de la Santé a annoncé vendredi 9 octobre 2020, par voie de décret, le lancement des expérimentations sur le cannabis médical avant le mois de mars 2021.

Rédigé par Paolo Garoscio, le 12 Oct 2020, à 10 h 10 min

Les premières expérimentations du cannabis médical en France ont été annoncées par décret du ministère de la Santé, vendredi 9 octobre 2020.

Cannabis médical – Un protocole expérimental très encadré

La France rejoint officiellement les 21 autres pays de l’Union européenne qui ont déjà lancé les expérimentations sur le cannabis thérapeutique. L’annonce a été faite par décret vendredi 9 octobre 2020. Ces expérimentations débuteront avant le mois de mars 2021, dans un cadre très réglementé.

cannabis médical

Feu vert pour l’expérimentation du cannabis thérapeutique en France, en retard sur les autres pays © Flapas

Le lancement de ces expérimentations à grande échelle avait été autorisé dès 2019 par l’Assemblée nationale. Elles concerneront 3.000 patients atteints de maladies graves et n’intégreront pas dans leur protocole le cannabis à fumer. Le cannabis sera autorisé sous forme de gélules, d’huiles ou encore de fleurs séchées à vaporiser.

Lire aussi : Quand un pneumologue de renom s’engage dans la dépénalisation du cannabis

Un lancement qui divise

Les expérimentations commenceront dans un contexte particulier, puisque la légalisation du cannabis est un sujet qui divise fortement la société française.
Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin avait déclaré en septembre, après l’entrée en vigueur de l’amende forfaitaire de 200 euros pour tous les usagers de drogue, qu’il s’opposait fermement à la légalisation du cannabis, qu’il qualifiait même de « merde ».

Lire aussi : Cannabis : les Français veulent au moins un débat sur la législation

Cependant, la légalisation du cannabis pour son usage thérapeutique rassemblait plus de soutiens. Les députés en charge de cette mission parlementaire demandaient depuis plusieurs mois au gouvernement d’accélérer la mise en place des expérimentations sur le cannabis thérapeutique. La publication du décret est donc une victoire pour le rapporteur général de la mission Jean-Baptiste Moreau député LREM qui a déclaré : « Il faut que la France sorte de la préhistoire en matière de cannabis (…) qui est une drogue mais qui peut aussi être un médicament ».

cannabis thérapeutique

Une plante dont la France a préféré ignoré les bénéfices jusqu’alors © Flapas

Les associations telles que le Collectif Alternative pour le cannabis à visée thérapeutique (ACT) se félicite de cette avancée majeure dans leur combat pour la légalisation du cannabis médical. Rappelant dans un communiqué que « le décret est publié dans un contexte difficile pour les malades en particulier, victimes d’une stigmatisation toujours plus forte et d’un discours gouvernemental offensif contre le cannabis en général ».

Illustration bannière : La problématique de la légalisation du cannabis conduit la communauté scientifique à mener de plus en plus d’études portant sur les dangers et les bénéfices de cette substance © ElRoi
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Et bien moi je souffre de fibromyalgie et aucun traitement ne calmait mes douleurs, depuis un mois je prends des gélules de CBD, ma vie s’est transformée!!! J’ai retrouvé un niveau de vie d’avant la maladie et même que je prends les gélules seulement 1 jour sur 2 maintenant ça me suffit largement et j’ai arrêté la codéïne.

Moi aussi je donne mon avis