‘Foot for Food’ : les Banques Alimentaires vont récupérer les invendus pendant l’Euro 2016

C’est l’événement de l’année pour tous les amateurs de foot. À partir du 10 juin jusqu’au 10 juillet se tiendra en France l’Euro 2016. L’Europe aura les yeux rivés sur la France qui est organisatrice de la manifestation sportive cette année. Durant ce mois sportif, l’UEFA Euro 2016 s’est associé aux Banques Alimentaires qui auront pour mission de récupérer les invendus de nourriture dans les stades accueillant la compétition : c’est l’opération Foot for Food.

Rédigé par Hugo Quinton, le 10 Jun 2016, à 12 h 05 min

L’Euro 2016 débute ses hostilités vendredi 10 juin. Au total, 51 matches sont concernés par l’opération « Foot for Food », dans les neuf villes hôtes (Paris, Saint-Denis, Lyon, Lille, Lens, Bordeaux, Nice, Toulouse, Marseille et Saint-Etienne) et dix stades. Pour l’occasion, certaines actions de développement durable sont mises en place, notamment en termes de limitation du gaspillage alimentaire.

« Foot for Food » : une première de cette ampleur pour un évènement sportif

Les bénévoles des Banques Alimentaires se sont associés avec l’UEFA pour venir récupérer le lendemain des matchs, les produits périssables non consommés la veille dans les buvettes et autres points de vente présents dans les stades.

foot-food-euro-2016

Cette action est une grande première pour un événement sportif tel que l’Euro. Les produits, comme les sandwichs, les pizzas ou les petits fours encore emballés et conservés dans les règles strictes de l’hygiène et de la santé seront redistribués aux différentes associations partenaires de la Banque Alimentaire locale. Ici, l’opération « Foot for Food » s’inscrit dans un contexte plus global de collaboration étroite avec le monde du football professionnel.

Banques Alimentaires : une association qui poursuit sa lutte contre le gaspillage alimentaire

Les Banques Alimentaires françaises sont la première association de collecte des surplus de nourriture en France. Elles ont été fondées sur des principes qui régissent encore le quotidien des 79 Banques Alimentaires et 23 antennes : la lutte contre le gaspillage alimentaire, le partage, le don, la gratuité, le bénévolat et le mécénat.

Leurs missions sont nombreuses :

  • La collecte des surplus alimentaires, tous les jours à toute saison ;
  • La redistribution des produits auprès d’associations locales qui soutiennent les plus précaires ;
  • Le tri et le stockage dans le respect des règles d’hygiène ;
  • La contribution à l’inclusion sociale par un réseau national au fort ancrage territorial.

Fortes de 5 800 bénévoles à l’année et 470 salariés, les Banques Alimentaires ont distribué en 30 ans l’équivalent de 3 milliards de repas.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis