Du vide dans ma penderie ! Cet automne, je fais mon dressing detox

Et si l’on profitait du changement de saison pour faire le vide dans ses placards ? Vous aussi, faites votre dressing detox : ça va déménager !

Rédigé par Pauline Petit, le 16 Sep 2017, à 14 h 45 min

Le dressing detox, c’est quoi ? C’est le nouveau concept inventé par les fashionistas pour une pratique simple : faire le vide dans ses placards ! Ce mot estampillé presse féminine est pourtant très en accord avec nos mots d’ordres : sobriété, consommation responsable et zéro déchet.

Les 6 règles du dressing detox

20 % seulement des habits d’une garde-robe seraient utilisés régulièrement. Pourquoi accumuler autant d’habits alors que l’on en met aussi peu ? C’est le grand mystère des penderies contemporaines. Alors qu’on remise nos affaires d’été, on en profite pour faire notre dressing detox : un grand tri dans nos affaires pour y voir plus clair !

On évite d’accumuler

Dans son dossier Dressing Detox, la revue Cosmopolitan estime qu’on ne doit pas avoir plus de 37 pièces dans sa garde-robe. La star du zéro déchet, Bea Johnson, va plus loin : elle possède une quinzaine de vêtements de qualité, passe-partout, qui ne l’empêchent pas d’être chic en toutes circonstances.

On évite donc d’acheter trop d’habits, trop fantaisistes ou difficiles à porter. On se concentre sur des basiques, de qualité, en textile écologique de préférence.

On fait le tri sans pitié

Prenez du temps devant vous et videz intégralement votre dressing. Triez vos affaires en tas. Ne gardez que les pièces avec lesquelles vous vous sentez le mieux, jeans confortables, petite robe noire, pull bien taillé…

On fait le tri dans sa penderie ©Iakov Filimonov

N’hésitez pas à évincer : les habits que vous n’avez plus mis depuis plus d’un an, les pièces trop petites ou trop grandes, les habits « sentimentaux » (vieille paire de chaussures…) N’ayez pas de remords !

On revend les pièces que l’on ne porte plus

Les pièces encore en bon état, peu portées, ou de marque se revendent facilement. Vendez-les d’occasion sur Internet, scrutez les vide-greniers et les vide-dressing. Voire même, organisez un vide-dressing entre ami-e-s pour échanger ou vendre vos pièces ! En plus d’avoir fait le tri, vous gagnerez ainsi un peu d’argent.

On trie les habits trop abîmés

Pour les habits troués, les chaussures trop abîmées, les t-shirts à auréoles… On écarte sans pitié. Mettez-les dans la benne de tri : même s’ils ne sont plus mettables, ces habits seront triés et recyclés. Au Relais par exemple, les vieux jeans servent d’isolant pour les maisons !

On organise son placard

Organisez mieux vos habits afin de pouvoir voir tous les voir d’un coup d’oeil. Organisez un roulement par saison et stockez les affaires d’été / d’hiver dans des boîtes. Triez vos habits par type et par couleur afin de choisir vos habits plus facilement le matin.

On ne rachète pas d’habits dans la foulée

Votre dressing detox réalisée, vos armoires vous paraissent vides ? Ce n’est pas une raison pour vous ruer dans les magasins. Achetez peu de belles pièces et privilégiez l’achat d’occasion, ou les marques écologiques et Made in France. Vous verrez, votre garde-robe et votre porte-monnaie vont respirer !

Illustration bannière : dressing detox ©Tinatin
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis