Défibrillateur et drone : la technologie au service de votre santé !

La Société Française de Cardiologie (SFC) informe depuis début septembre la population sur les risques liés à l’insuffisance cardiaque. Parfois prendre soin de son coeur ne suffit pas et un malaise est vite arrivé, et on aimerait que les secours interviennent aussi rapidement. Les drones ambulances avec défibrillateur intégré pourraient bientôt permettre de sauver des vies…

Rédigé par Séverine Bascot, le 30 Oct 2017, à 14 h 45 min

Si le message lancé est  » prenez votre coeur en main « , il fait écho à la volonté de la Mairie de Paris de faire installer 1.000 défibrillateurs supplémentaires d’ici à cinq ans, dans les lieux publics de la capitale, mais au projet de mettre bientôt en service des drones pour livrer un défibrillateur rapidement sur les lieux d’une attaque cardiaque.

Insuffisance cardiaque : des signes à prendre au sérieux

La SFC insiste sur la nécessité de consulter un médecin et un cardiologue dès lors que les symptômes apparaissent, soulignant qu’actuellement de nombreuses personnes sont touchées sans le savoir et que l’insuffisance cardiaque qui n’est pas décelée suffisamment tôt peut entrainer des complications cardiaques.

insuffisance cardiaque défibrillateur

© Photographee.eu

Les symptômes qui doivent alerter sont :

  • l’essoufflement lors d’un effort comme monter un escalier ;
  • une accélération du rythme cardiaque ;
  • des oedèmes au niveau des jambes et des pieds ;
  • une fatigue excessive liée à une mauvaise irrigation des muscles qui épuise l’organisme.

Votre médecin traitant peut vous envoyer consulter un cardiologue si vous constatez un de ces symptômes. L’insuffisance cardiaque peut nécessiter la pose d’un pace maker ou d’un défibrillateur selon les cas.

Attaque cardiaque : le défibrillateur peut sauver des vies

Si l’on constate l’arrivée des défibrillateurs sur les lieux publics, c’est que cet outil permet d’intervenir lors d’une fibrillation ventriculaire chez une personne victime d’un malaise cardiaque. L’utilisation de cet outil grand public ne nécessite aucune formation et permet d’intervenir en attendant l’arrivée des secours.

Pour connaître la liste des défibrillateurs et localiser celui qui est le plus près vous pouvez consulter l’application Staying Alive (pour Paris) mise en place par des secouristes et les Pompiers de Paris.

90 % des arrêts cardiaques ont une issue fatale car les témoins ne savent pas toujours comment agir en attendant l’arrivée des secours.

Les drones au service des victimes

C’est pourquoi, le magazine Le Point a relayé récemment un article paru dans le Journal international de médecine relatif au projet d’équiper bientôt des drones de défibrillateurs. Le magazine souligne que ce gain de temps permettrait d’augmenter la chance de survie du malade laquelle passerait de 8 à 80 %. Ce procédé est déjà testé en Suède et s’avère extrêmement prometteur(1).

Le drone-ambulance développé aux Pays-Bas

D’ici là, rappelons que si vous êtes témoin d’un arrêt cardiaque, il faut immédiatement appeler les secours en composant le 15 (ou le 112 en Europe) et apporter les premiers gestes de secours en utilisant le défibrillateur ou, à défaut d’en disposer un immédiatement, en pratiquant un massage de réanimation.

Prendre soin de son coeur

Chaque année en France, on recense 50.000 décès prématurés dus à un arrêt cardiaque.
Pourtant quelques règles simples pourraient permettre de baisser ce chiffre :

  • Prendre rendez-vous chez son médecin traitant et demander une consultation chez un cardiologue afin de faire vérifier l’état de son coeur. Le spécialiste pourra procéder à un test d’effort et à un électrocardiogramme.
  • Avoir une bonne hygiène de vie : faire de l’exercice physique régulièrement, manger sainement en limitant les graisses qui peuvent obstruer les artères, les aliments trop sucrés et trop salés, éviter l’alcool et le tabac, tous deux néfastes pour une bonne santé du coeur.
  • Booster son système immunitaire en consommant suffisamment de fruits et légumes frais riches en vitamines et en prenant des compléments alimentaires qui peuvent renforcer vos défenses naturelles. Par exemple, l’argent colloïdal est considéré comme le meilleur antibiotique naturel qui soit et il est toujours bon d’en faire des cures régulières.
  • Éviter autant que possible le stress et les émotions fortes.
  • Prendre le temps de se relaxer et de dormir suffisamment.

Et, voyez la vie du bon côté : c’est aussi important pour renforcer son coeur !

Illustration bannière : La technologie au service du coeur – © Panchenko Vladimir
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis