La culture des OGM recule dans le monde – vrai ou faux ?

Rédigé par Jean-Marie, le 30 Apr 2014, à 12 h 09 min

La culture des OGM décline sur le plan mondial. C’est ce qu’annonce la Fédération internationale des Amis de la Terre dans un rapport qui souligne le rejet croissant des OGM dans de nombreux pays. Pourtant, les statistiques concernant les surfaces cultivées en OGM montre un accroissement régulier depuis plusieurs années. Faisons le point.

 Des OGM de moins en moins acceptés

Le rapport montre que le nombre de pays qui les cultivent diminue pour la première fois. La Pologne et l’Egypte sont les derniers pays à avoir suspendu ou supprimé la production d’OGM. Ce qui dénote un rejet croissant des organismes génétiquement modifiés et de leur culture.

Les surfaces OGM dans le monde

OGM faits-et-chiffresEn 2012, (source ISAAA), la surface mondiale des cultures d’OGM a atteint 170,3 millions d’hectares. Cela équivaut à plus de 3 fois la superficie totale de la France métropolitaine. Les OGM atteignent ainsi environ 13 % des cultures mondiales. L’augmentation est de 10,3 millions d’hectares par rapport à l’année précédente.

La surface de cultures de plantes génétiquement modifiées (PGM) dans les pays en développement est en augmentation constante et atteint presque 10 % de la surface totale. 

Les 5 principaux pays en développement, le Brésil (40,3 millions ha), l’Argentine (24,4 millions ha), l’Inde (11 millions ha), la Chine (4,2 millions ha), et l’Afrique du Sud (2,9 millions ha) représentent collectivement 82,8 millions d’hectares soit 47 % des surfaces dans le monde. La croissance des surface de PGM cultivées dans les pays en développement a été de 6,2 % entre 2012 et 2013.

A qui profite la culture des OGM ?

En Europe, la production du maïs OGM de Monsanto – la seule plante GM autorisée – a baissé au Portugal, en République Tchèque et en Slovaquie.

  • En Europe, près de 90 % de la production repose sur un seul pays, l’Espagne (2.) Au niveau mondial, les OGM sont essentiellement cultivés aux Etats-Unis, au Brésil, en Argentine et en Inde.

OGMPour Mute Schimpf, chargée de la campagne Alimentation auprès des Amis de la Terre Europe « Sur tous les continents, les citoyens résistent contre les OGM, car là où ils ont été plantés, leurs impacts écologiques et sociaux se font de plus en plus sentir. De plus, il est clair qu’en Europe les citoyens n’en veulent pas, que les magasins les refusent et qu’un nombre croissant de pays les interdit ».

« L’agriculture et l’alimentation ne devraient pas être contrôlées par des entreprises qui profitent des OGM et des produits chimiques  nécessaires pour les faire pousser. Ce dont nous avons besoin, c’est d’un système alimentaire qui favorise une agriculture plus écologique, une nourriture plus saine et qui maintienne des campagnes vivantes. »

Les Etats-Unis et le Canada doivent faire face à des problèmes de plus en plus graves, dus à la culture des plantes OGM.

  • Aux Etats-Unis, 49 % des agriculteurs font état de problème avec les adventices (mauvaises herbes) résistantes à des herbicides (3).
  • Au Canada, près de 10 % des agriculteurs signalent le même problème (4), ce qui entraîne une augmentation des volumes de produits chimiques épandus sur les champs.

En Afrique, les OGM ne sont cultivés que dans 3 pays, l’Afrique du Sud, le Burkina Faso et la Soudan.

  • Le continent africain est cependant soumis à des pressions énormes de la part des compagnies de biotechnologies, afin qu’il s’ouvre à la culture des OGM.
  • La décision récente du Kenya d’interdire les OGM a été la cible de violentes critiques de la part de lobbyistes qui comptent bien profiter de la vente des semences et des pesticides5.

Selon Kirtana Chandrasekaran coordonnatrice de la campagne sur la Souveraineté alimentaire des Amis de la Terre, « si l’on veut vraiment lutter contre la faim et la pauvreté, il y a des solutions plus efficaces, moins risquées et déjà disponibles, sans avoir recours aux OGM. On ne résoudra pas la faim dans le monde avec les OGM. Par contre, on a besoin de plus de cultures basée sur l‘agro-écologie, une agriculture qui coûte moins cher et produit plus, et qui justement est directement menacée par le type d’agriculture promue avec les OGM. »

Le saviez-vous ? Les principales cultures OGM sont le soja, le maïs, le coton et le colza. En 2012, 81 % du soja, 81 % du coton, 35 % du maïs et 30 % du colza cultivés dans le monde étaient OGM.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

13 commentaires Donnez votre avis
  1. C’est tout simplement regrettable! Pensez vous que ces producteurs des produits OGM produisent pour nourrir leurs familles ou leurs co-citoyens? Je ne pense pas. C’est pour nourrir le tiers monde comme on veut bien le dire ainsi. La question devient très difficile quant elle est gérée par les multinationales, les grandes puissances et les capitalistes. On peut bien interdir les OGM, mais ce ne sera qu’une décision partielle et provisoire, si l’aide à la micro agriculture (paysans) n’est pas concrétisée tant au niveau des nations qu’au niveau international. La question va se poser également pour les pays désertiques. Les OGM résout cet épineux problème (famine) aujourd’hui, pour le détruire demain, peine perdue. Donc, nous devons tous défendre le développement durable même s’il est encore mal compris et sous les coups du capitalisme et des puissances. Les Nations Unies doivent tout faire pour que le crédit carbone soit une réalité, et généralisé pour financer le projet, petit soit-il, de tous ceux qui luttent pour l’environnement, et non pas se limiter seulement aux mêmes pays pollueurs, aux gouvernements, aux villes, sans penser un seul instant aux villageois qui eux, savent planter au moins un arbre, mais volontairement ignorés pour beaucoup de financement. On veut souvent dire qu’ils travaillent bénévolement, alors que toute la chaîne des intervenants sont payés.

  2. Dans les commentaires, je ne lis pas les mots “mutagenèse artificielle”. Il faut quand même savoir que l’industrie agro-alimentaire fabrique des plantes qu’elle fait muter artificiellement ( pour les rendre résistantes à l’herbicide que ces compagnies fabriquent et vendent). Ces plantes devraient être considérées comme des OGM, mais les lobbies ont bien joué leur rôle ( et semblerait il la FNSEA ?) en empêchant que ces plantes soient classées dans les OGM et donc soumises à le loi. Les grandes compagnies ont donc les mains libres pour en fabriquer et nous les faire avaler …à l’insu de notre bon gré comme disait un celebre coureur cycliste.
    Allez voir sur votre moteur de recherche , tapez “mutagénèse” et vous comprendrez pourquoi les OGM peuvent diminuer

  3. Effectivement, les SVT, ne sont pas vraiment ma spécialité, donc, je ne vais pas en discuter pied à pied, mais, ce que je pense, c’est que les Américains, sont de purs salauds, dont le seul objectif est de dominer la planète ! Qq ex. : qui a tiré profit des 2 dernières guerres mondiales, sans prendre trop de risques ? Les Américains, qui ne sont entrés en guerre, qu’en 1917, qd les affaires étaient réglées, et en 1941-42, faisant payer, au début, immédiatement, et non avec un certain délai, les armes, qu’ils fournissaient au seuls anglais, encore en guerre contre les allemands.Ensuite, Roosevelt, réussi à faire évoluer les choses, mais pendant ce temps, en Russie Staline et les russes, résistaient, avec beaucoup de pertes à l’invasion allemande, jusque le point décisif, qui est la bataille de Stalingrad en 1942, pour ensuite repousser les allemands chez eux. Pendant ce temps, (fin 1942, quand même les américains et les anglais débarquaient en Afrique, pour d’abord, repousser les allemands et les italiens, et finalement, reconquérir l’Italie, et ne débarquer tranquillement, en France, qu’en juin 1944, qd la guerre était déjà, quasiment finie ! Ensuite, ils ont progressé vers l’est, alors que les russes progressaient eux, vers l’ouest, leur rencontre étant inévitable, au niveau de ce qui fut pendant, qq dizaines d’années la frontière entre l’Allemagne de l’Ouest et l’Allemagne de l’Est, et on décida d’arrêter les hostilités ! Alors, vous devez vous dire, mais de quoi il nous cause ce mec-là, ça n’a rien à voir avec le sujet : “les OGM” ! Si, si, car qui nous propose, en masse des OGM, et du Roundup, c’est bien Montesanto, qui est bien américain, il me semble, qui nous a apporté les doryphores et les étourneaux, tj les américains, qui nous a imposé comme unité monétaire internationale : le dollar, qui ne nous fournit pas de gaz naturel, ni de pétrole, mais en fournit au Canada, au Mexique, et autres pays d’Amérique Centrale (ils ont un décret pour ça !), qui n’a jamais eu de guerre sur son territoire, mais les exportant dans les autres pays : Corée, Afghanistan, Irak, Yougoslavie, Tunisie, Libye, Egypte, Syrie, etc, etc, … fournissant des armes + ou – périmées (après tout, ça coûte beaucoup moins cher de balancer allègrement un missile périmé sur la tête d’un libyen, plutôt de le détruire sur place, par de la découpe, au jet d’eau (parlez-en, à mon fils qui fait ça, du côté de Bourges !), qui envoie au casse-pipe, en faisant des bombardements en piqué, en Serbie, ou ailleurs, par les Anglais ou les Français, pendant qu’eux se baladent tranquillement à 10 000 m, en laissant tomber des tonnes et des tonnes de bombes (on l’a vu, au Vietnam !), et j’en oublie sûrement, encore d’autres exploits ! Et, il ne faut pas oublier une chose, c’est qu’il a été difficile de convaincre les américains d’entrer en guerre, en 39-45 ! Vous pensez, jusque là, ils étaient tranquillement chez eux en train de fabriquer des armes qu’ils faisaient cash, aux anglais ! Et, qu’au moment décisif, ils ont bien hésité entre se mettre du côté des allemands ou, des russes ( en particulier, l’ambassadeur des Etats-Unis en Angleterre, était un certain Kennedy, père du bien-aimé J.-F. Kennedy, et qui était plutôt pro-nazi ! T out celà, il ne faut pas l’oublier, et le vrai vainqueur, donc, notre vrai sauveur de la guerre 39-45, c’est, quoi qu’on pense, Staline, à STALINGRAD, et non les américains qd ils ont débarqué, en juin 1944, en Normandie ! Alors qu’on arrête, de nous bassiner avec ça, dans les médias, entr’autre, et vous allez voir, qu’ai mois de juin, ils vont encore, nous organiser, des commémorations, qui vont nous coûter la peau des fesses ! Et que de Gaulle, tout de Gaulle, qu’il était, était bien planqué, à Londres, pendant que les résistants, allaient, au charbon, sur le terrain, contre les allemands, et qu’il a fait, assassiner l’amiral Darlan, parce que c’était un adversaire potentiel pour lui, qu’il a été obligé de lâcher l’Algérie Française, parce qu’il ne pouvait pas faire autrement, et qu’il est revenu au pouvoir, en France, après un putsch militaire, en 58, et qu’il a eu les chocotes en 68, au point de se réfugier à Baden-Baden, et de revenir, en France, avec Salan, je crois, qui lui avait remonté le moral, en nous étant présenté, une fois de plus comme notre sauveur !
    On est arrivé loin de nos OGM de départ, mais, ceux qui parlent de Montesonto, en sont aussi loin, et je dirai, en conclusion, que les écolos français, par principe, sont contre tout, mais ne nous proposent rien à la place, que je n’ai pas peur de la chimie, ni d’une molécule qu’on fabrique artificiellement ds un labo, ou dans l’industrie, par rapport à la même qui existe déjà dans la Nature, pas plus que d’un OGM, qui n’est après tout qu’une molécule modifiée par la main de l’homme ou, d’un générique, par rapport à une marque (c’est la même molécule, c’est simplement une question de nom !), ni du nucléaire, il suffit de savoir vraiment ce que c’est, et comment on peut s’en protéger, mais, comme dit Dutronc, que j’adore : “on nous cache tout, on nous dit rien !”

  4. Aucune technologie n’est inutile, les OGM pas plus que les autres. Ce qui est dangereux, ce sont l’hypocrisie et les mensonges de grandes sociétés qui prétendent viser au bien commun alors qu’elles ne pensent qu’à leurs bénéfices.
    Un OGM qui rendrait le riz moins gourmand en eau, des annuelles vivaces ou des plantes plus résistantes au froid, à l’humidité ou à la sécheresse selon les cas, ça, ça serait vraiment utile. Mais même là, avant de modifier la Nature selon notre courte vue, il faudrait d’abord consulter tout l’éventail d’une plante (plus de 5000 variétés de patates, par exemple).

  5. Bof ! Si vous le dîtes !

  6. Le seul intérêt des OGM est pour MONSANTO et BAYER et leurs actionnaires.
    Sinon, c’est une catastrophe pour la planète Terre entière!
    Quand tous les gouvernements auront pris leurs responsabilités au niveau de ce désastre, il n’y aura plus de gens pauvres sur Terre, et ça veut dire, ce que ça veut dire!!!
    Il faudrait condamner tous ceux qui ont promu cet ingrédients mortels sur notre planète!!!

  7. il est de plus en plus évidents que les sociétés comme Monsanto font pression sur les pays afin d’avoir le monopole pour vendre leurs ogm et pesticides uniquement pour des intérêts financiers, n’ayant que faire de la santé et de la nature (voir disparition des abeilles dûe aux pesticides ou bien cultivateurs forcés à planter tel ou te OGM de Monsanto); ils sont si puissants avec leur armée d'”avocats et leurs hommes de sous-main que beaucoup ne peuvent lutter il est temps de voir la réalité vraie et non celle qui est présentée et bien sûr faussée étant donné que ce sont ces mêmes sociétés qui commandent des études.

  8. On peut aussi faire des humains hybrides : un corps d’homme avec une tête d’âne par exemple. C’est ce qu’on faisait au temps de l’Atlantide, et la civilisation a été engloutie. Devinez pourquoi !

  9. Encore moi ! Vous devez commencer à en avoir marre ! Non ? Au sujet des OGM ? Ça fait longtemps qu’on en utilise, et jusqu’à présent, je ne pense pas qu’il y ait eu beaucoup, de morts !
    Quand je faisais pousser des tomates dans mon jardin, je mettais, systématiquement des PYROS HYBRIDES F1, inutile de mettre des Marmande, ou autres, j’en avais jamais !
    Avec les Pyros, j’en avais 1 année/5 ! Il est vrai que j’habite Boulogne/Mer, où, il pleut souvent, et où il ne fait pas particulièrement chaud ! Mais, les hybrides, c’est pas un peu des OGM ? Un mulet qui est hybride d’un âne et d’une jument, c’est pas un hydride, où l’ADN de l’âne et de la jument sont modifiés ? Il me semble qu’en plus, un mulet, c’est stérile ? Je ne sais pas ! Je me renseigne !

    • L’analyse de Monsieur GALIOT est simpliste. En effet, personne n’est mort pour l’instant à cause des OGM. Mais il faut voir que seulement quelques années en arrière, on ne savait pas que le tabac et l’amiante seraient la cause de tant de décès !!. Je pense qu’il faut voir plus loin que le bout de son nez et arrêtons de jouer aux apprentis sorciers.

    • @ GALIOT Patrick
      Non “hybride” rien à voir avec OGM.
      En effet un “hybride” de maïs par exemple est un “mulet” qui ne reproduit pas ou produit des plants chétifs inexploitables pour un cultivateur. Empêchant celui-ci de resemer et l’obligeant CQFD à acheter tous les ans ses semences. C’est leur seul “intérêt”(remarquez les guillemets): faire marcher la pompe à fric. Maîs c’est un plant de MAIS.

      Un maîs, pour garder le même,OGM est une plante dont la semence est issue d’un “hybride” ( Zay Maîs). Les “Grandes Firmes Phylantropiques” comme Monsanto pour ne citer que la plus dangereuse, bricolent cette dernière, (résistance au Round Up par exemple) dans un but finalement purement mercantile encore.
      Obliger les “agipolueurs” à acheter les semences (hybrides)et de plus faire du gros pognon avec les ventes de leur saloperie de Round Up.
      Histoires de pognon tout ça!

      Le maîs hybride : c’est du maîs.
      Le maîs OGM : c’est un monstre.

  10. Il faut absolument refuser ces OGM partout dans notre alimentation. Nous finissons par ne même plus savoir ce que nous mangeons.
    Il faut signer la pétition de consommateurs mais pas cobayes!
    Nous sommes des consommateurs, nous payons pour ce que nous mangeons, nous avons le droit de manger de qualité. Plus nous serons nombreux à signer la pétition et à la faire passer, plus nous manifestons notre volonté d’une nourriture plus saine.
    bioconsomacteursprovence.com/actions/petition.html

Moi aussi je donne mon avis