Densité nutritionnelle : le secret d’une alimentation équilibrée ?

Rédigé par Emma, le 23 May 2013, à 15 h 30 min

P’tite leçon d’alimentation

Fruit ou viennoiserie en dessert ? Si la gourmandise peut peser dans le choix, les notions de densité nutritionnelle et de densité énergétique peuvent aussi faire pencher la balance.

Ces 2 notions très intéressantes et peu connues du grand public sont pourtant essentielles pour comprendre comment manger mieux et bon… sans manger moins !

Elles sont surtout les bases de l’équilibre alimentaire, à connaître par tous, et surtout pour ceux qui surveillent leur poids sans faire de régime.

Bien connaître la densité nutritionnelle des aliments est un atout

De quoi s’agit-il ?

La définition de la densité nutritionnelle ne fait pas encore l’unanimité internationale. Mais on peut citer celle du Programme National Nutrition Santé (PNNS).

Définition de la densité nutritionnelle

© CC, zé_nuno

© CC, zé_nuno

La densité nutritionnelle d’un aliment correspond à sa richesse en micro-nutriments indispensables à la santé (= vitamines, minéraux et oligo-éléments), rapportée au nombre de calories (donc d’énergie) qu’il contient.

En clair : un aliment doit contenir suffisamment de nutriments par rapport aux calories (ou encore à l’énergie) qu’il apporte. Sinon, il est est considéré comme faible en densité nutritionnelle et élevé en densité énergétique.

Donc un aliment dense nutritionnellement apporte plus de nutriments et de micro-nutriments que de… calories. Il est donc bénéfique à l’équilibre alimentaire, et donc bon pour la santé.

Les aliments avec une forte densité nutritionnelle

pomme-granny2Ces aliments qui apportent plus de nutriments et micro-nutriments que de calories sont  :

  • les fruits
  • les légumes
  • les légumes secs
  • les céréales et produits céréaliers
  • les produits laitiers de base
  • les poissons
  • les oeufs

Les aliments avec une densité nutritionnelle basse

CC : David Asher

CC : David Asher

Au contraire, les produits avec une densité nutritionnelle basse sont ceux qui apportent des calories, sans avoir beaucoup de nutriments et de micro-nutriments :

Ce sont les chips, les viennoiseries, la charcuterie, les cacahuètes, les panés, les friands, les pizzas, les frites, etc. Bref ce sont surtout les produits transformés, industriels, frits ou panés.

On peut aussi dire qu’ils apportent des « calories vides » (pour » vides de nutriments intéressants »). Et qu’ils ont une densité calorique importante. Pourquoi ? Parce que ce sont les graisses (et les sucres en moindre quantité) qu’ils contiennent, souvent en quantité plus importante que de besoins, qui font augmenter les apports caloriques, et donc la densité calorique.

> Suite : Mangez plus (et mieux) pour peser moins !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Il faut que j’essaye

Moi aussi je donne mon avis