La clémentine, notre meilleure alliée vitalité et santé de l’hiver

Fruit hivernal par excellence, la clémentine regorge de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cet agrume surprenant.

Rédigé par Marie Mourot, le 13 Dec 2018, à 14 h 11 min

Facile à éplucher et délicieuse en fin de repas ou en collation, la clémentine fait partie de ces petits plaisirs de l’hiver dont nous aurions tort de nous priver, tant ses bienfaits sont nombreux ! Disponible de novembre à janvier, c’est la pleine saison pour se régaler.

La clémentine, un fruit hivernal qui regorge de bienfaits

La clémentine appartient à la famille des Rutacées. Elle est le fruit du clémentinier et est souvent confondue avec la mandarine, ce qui n’est pas étonnant car elle est le résultat d’un croisement naturel entre l’orange amère et la mandarine.

Profitez des nombreux bienfaits de la clémentine © motionsense

Cultivée depuis le début du XXe siècle en Algérie, la clémentine est aujourd’hui le 4e fruit le plus consommé en France. Elle est majoritairement produite en Espagne, au Maroc, en Grèce et en Corse.

Nutrition et bienfaits sur la santé

Manger des clémentines est vivement recommandé pour rester en forme tout l’hiver. En effet, riches en vitamine C, elles stimulent notre système immunitaire et nous protègent ainsi des petits virus.

La clémentine contient également de la vitamine E, ce qui fait d’elle un fruit d’hiver bien pourvu en antioxydants, excellents pour régénérer les cellules de la peau, prévenir l’apparition de certains cancers ou encore lutter contre les douleurs menstruelles.

Les flavonoïdes contenus dans la clémentine, aident, quant à eux, à réduire le taux de mauvais cholestérol et ont donc une action bénéfique sur la prévention des maladies cardio-vasculaires. Et ce n’est pas tout !

Elle est aussi idéale pour protéger nos yeux, consolider nos os et améliorer notre transit. Enfin, riche en potassium, elle permet de réduire les crampes et l’hypertension.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g

Eau     86,6 g
Protéines     0,8 g
Glucides     11,9 g
Sucres     9,18 g
Fibres     1,7 g
Magnésium     12,3 mg
Phosphore     23 mg
Potassium     147 mg
Vitamine C     18,7 mg
Vitamine B9     10 µg

Des variétés de clémentines différentes © wolfness72

Comment déguster la clémentine ?

Vous trouverez sur les étals des marchés différentes variétés de clémentines, reconnaissables par leur taille mais aussi par l’épaisseur de leur peau :

  • les Fines : petites, gorgées de jus, à la peau fine, elles sont principalement produites en Corse.
  • les Oroval : variété espagnole, légèrement acidulées, à la peau plus rugueuse
  • les Nules : un peu aplaties, elles sont produites en Espagne, très juteuses et sans pépins.

Comment bien la choisir et la conserver ?

Pour bien choisir vos clémentines, privilégiez avant tout celles qui sont parfumées et fermes au toucher. Ne vous fiez pas à leur couleur car elle n’indique pas leur degré de maturité. En effet, une clémentine peut être un peu verte et délicieuse.

Vérifiez que la peau adhère bien à la chair : si ce n’est pas le cas, la clémentine sera sûrement déjà sèche. Enfin, vérifiez le pédoncule, il doit être bien attaché au fruit.

Les clémentines se conservent environ une semaine, dans une corbeille, à température ambiante. Pour les conserver plus longtemps, placez-les dans le bac à réfrigérateur, cela leur évitera de se dessécher.

Pour parfumer votre maison de manière naturelle, plantez plusieurs clous de girofle dans une clémentine et suspendez-la dans votre cuisine ou placez-la sur un radiateur : odeur exquise garantie.

Comment la préparer ?

Pour profiter de tous leurs bienfaits, mieux vaut consommer les clémentines crues, en dessert par exemple ou dans une salade de fruits, en association avec des fruits secs (amandes, raisins, dattes…).

Un gâteau de fêtes décoré avec des clémentines © lakshmi777

La clémentine se marie également à merveille avec les crustacés, les crudités mais aussi la volaille, le miel, les épices douces ou encore le chocolat.

Elle est aussi idéale pour décorer vos bûches de Noël. N’hésitez pas également à parfumer vos desserts de zestes de clémentines, à condition de vous assurer qu’elles n’aient pas été traitées auparavant. En mousse, en jus, en confiture ou en compote, la clémentine régalera petits et grands pendant tout l’hiver !

Illustration bannière : La clémentine, un super allié pour cet hiver – © New Africa
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis