Épilation : je fabrique ma cire orientale naturelle

S’épiler pour se sentir nette et belle, oui ! Mais pas facile de s’y retrouver entre le rasoir mécanique ou électrique, la crème dépilatoire, le laser, la cire froide ou chaude… Zoom sur la cire orientale.

Rédigé par Aurore, le 26 Jun 2018, à 14 h 30 min

Et si cette année vous essayiez la cire orientale ? Non chimique, l’épilation à la cire orientale n’irrite pas l’épiderme et apporte les meilleurs résultats. Cette technique ancestrale s’adapte à toutes les parties du corps et du visage et séduit par sa couleur dorée et son arôme sucré.

La cire orientale, l’épilation naturelle

Véritable rituel beauté au Moyen-Orient, la cire orientale est une cire sucrée, une sorte de boule de caramel d’une belle couleur dorée, qui n’affaiblit pas les follicules pileux et n’empêche pas les poils de repousser.

Les avantages de la cire orientale

Parmi les nombreux avantages que l’on confère à la cire orientale, le numéro un est sa facilité à enlever les poils facilement, la cire tiède dilatant les pores de la peau.

cire orientale

Pour des jambes douces, on ajoute du miel à la recette de cire orientale © TTL media

Par ailleurs, la cire orientale, hypoallergénique, est aussi plus silencieuse qu’un épilateur électrique et bien plus naturelle que les cires dépilatoires chimiques (mais aussi plus écoresponsable que ces deux options).

Enfin, ce procédé permet de beaux résultats, plus durables que l’épilation au rasoir (comptez trois semaines de tranquillité avec la cire orientale, pour 3 jours avec un rasoir). La peau est lisse, non irritée et peut être apaisée avec un peu d’huile essentielle.

Vous pourrez également dire adieu aux éventuelles traces et boutons causés par les poils incarnés car le poil est enlevé à la racine.

Les inconvénients de la cire orientale

Pour obtenir un résultat optimal, la durée de l’opération est un peu longue. De plus, la  fameuse petite douleur est inévitable mais si on s’y habitue rapidement (même les hommes…).

cire orientale

Épilation : on s’habitue rapidement à la petite douleur © Olinchuk

Le temps de préparation est plus ou moins long si l’on fabrique son produit soi-même.

À noter que comparée à la cire chaude, la cire orientale adhère moins bien aux poils, il faudra donc attendre que le poil soit suffisamment long pour renouveler l’opération.

Recette pratique de cire orientale

Voici une petite recette toute simple pour réaliser votre cire orientale :

  • Prenez 50 grammes de sucre en poudre, un demi-verre d’eau, le jus d’un demi-citron et une cuillère à soupe de miel.
  • Faites chauffer dans une casserole l’eau et le sucre jusqu’à ce que le mélange blondisse. Puis, ajoutez le citron et le miel. Une fois la préparation bien mélangée, étalez-la sur un plan de travail pour la laisser tiédir.
  • Enfin, procédez en étalant des bandes de cire orientale et en tirant d’un coup sec. Il suffit ensuite de rincer la zone à l’eau tiède pour un résultat sublime.

Et sans irritation !

Pour soulager les zones épilées, vous pouvez appliquer un gel d’aloe vera bio. Ou alors, mélangez dans deux à trois cuillères à soupe d’huile d’amande douce, 8 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree, 8 gouttes d’huile essentielle de lavande et une cuillère à soupe d’huile d’onagre.

Lire aussi : 5 astuces naturelles pour soulager sa peau après l’épilation

Massez les zones épilées. Si vous êtes pressée, deux gouttes d’huile essentielle de Tea tree sur une compresse humidifiée à l’eau froide devrait vous soulager.

Illustration bannière : Femme épilée – © puhhha
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

34 commentaires Donnez votre avis
  1. ma de c ne la je ma la me hi el ou je la le

    • ma de cl me r je la je 0690522311 julien

Moi aussi je donne mon avis