Comment bien choisir ses huiles végétales de soin ?

Peau irritée, cheveux ternes ou ridules qui apparaissent : comment bien choisir ses huiles végétales pour prendre soin de soi ? Voici une sélection des incontournables à avoir dans votre panoplie cosmétique.

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 4 Apr 2019, à 16 h 45 min

Apprendre à choisir ses huiles végétales

Comme évoqué précédemment, les huiles végétales ne doivent contenir que de l’huile. Autrement dit, elles doivent être pures ou être éventuellement additionnées d’un complément de vitamine E, mais en aucun cas de parfums ou d’alcool.

De l’huile d’amandes douces, toujours pure © baibaz

Idéalement, l’huile que l’on utilise en soin cosmétique doit être issue d’un pressage à froid pour conserver tous ses bienfaits.

Les huiles estérifiées, des huiles de second choix

Si l’on ne peut que reconnaître les nombreux bienfaits des huiles végétales, il n’en va pas de même pour ces huiles dénaturées que sont les huiles estérifiées. De plus en plus utilisées comme matière première dans les cosmétiques naturels, les huiles estérifiées ressemblent vaguement aux véritables huiles végétales.

Elles ont une texture approchante, qui les rend assez agréables à utiliser sur la peau. En revanche, elles n’ont plus grand chose d’une huile végétale complète 100 % naturelle.

Lire aussi : Distinguer huile estérifiée et huile végétale

Les huiles estérifiées ne sont ni plus ni moins qu’une création de laboratoire dont la fabrication passe par la dissociation d’une huile végétale. On récupère de cette manière les acides gras que l’on associe à de la glycérine ou à d’autres alcools pour développer de nouvelles combinaisons ayant des propriétés différentes. Ces huiles se révèlent bien pauvres en matières actives comparées aux huiles végétales naturelles.

Huiles estérifiées – Bon à savoir

Les huiles estérifiées, incolores et inodores, se cachent sous des termes INCI tels que Caprylic Capric Triglyceride, Coco Caprylate Caprate, Oleyl Erucate, Oleyl Linoleate, Decyl Oleate.

Alors ouvrez l’oeil lors de vos achats beauté et privilégiez autant que possible la fabrication de vos cosmétiques maison !

Article republié
Illustration bannière : huile végétale d’amandes douces – © kazmulka
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Mille fois merci ! vraiment .

Moi aussi je donne mon avis