4 choses à savoir avant d’acheter des jouets Montessori

Depuis quelques années, les jouets Montessori fleurissent dans les magasins et rencontrent un vif succès auprès des parents. Si vous aussi, vous avez envie de céder à la tentation, consoGlobe.com vous dit tout ce qu’il faut savoir. Suivez le guide.

Rédigé par Marie Mourot, le 19 Dec 2017, à 14 h 55 min

Cloche musicale, tour rose, hochet grelot , boîte de laçage, lettres rugueuses ou encore balai en bois, les jouets dits « Montessori » sont très nombreux. Ils empruntent leur nom à la célèbre pédagogue du même nom, Maria Montessori. Cette dernière a inventé, au début du XXe siècle une pédagogie qui respecte les rythmes naturels de l’enfant. Favoriser l’autonomie, la confiance en soi, telles sont les promesses de cette méthode. Aujourd’hui, à défaut d’être une marque, l’étiquetage « Montessori » est surtout un argument de vente magique pour les fabricants…

Que faut-il savoir avant d’acheter des jouets Montessori ?

Aujourd’hui, estampiller un jouet de l’appellation « Montessori », c’est lui assurer d’ores et déjà un franc succès. Il faut bien se l’avouer, Montessori est devenu un véritable business pour les industriels. En effet, séduit par la méthode éducative du même nom, nombreux sont les parents qui sont attirés par ce type de jouets. Mais tous ces produits respectent-ils réellement les principes de la pédagogie de la célèbre italienne ? Peut-on se lancer dans cette méthode avec son enfant sans en connaître les bases ?

jouets montessori

© Marko Poplasen

Seuls trois fabricants dans le monde sont habilités à vendre des produits Montessori

Avant d’acheter un jouet Montessori, il faut savoir une chose importante : Montessori n’est pas une marque déposée. N’importe qui peut donc apposer cette appellation sur un emballage. Et ajouter la mention « Montessori » sur un jouet, ça booste franchement les ventes !

De nombreux industriels de jouets ont développé des gammes dites « Montessori ». Mais en réalité, seuls trois fabricants ont reçu un agrément de l’Association Montessori Internationale (AMI) pour vendre ce type de jouets : Nienhuis, Gonzagarredi et Matsumoto Kagaku Japan. Ils ne parlent d’ailleurs pas de « jouets » mais bien de matériel pédagogique.

Sur le marché, ce sont les produits les plus chers car ils reversent une redevance à l’AMI. Ainsi, ces trois groupes sont garants d’un matériel Montessori de qualité qui respecte notamment les formes, les tailles et les couleurs.

Lire aussi : Souhaiteriez-vous que l’Education Nationale intègre la méthode Montessori dans ses programmes ?

Les fabricants prennent parfois un peu trop de liberté

Lorsque Maria Montessori a mis au point sa méthode, elle a élaboré un matériel bien particulier et très précis. Ses choix en terme de couleurs, de tailles et de formes n’étaient pas simplement esthétiques, ils avaient une véritable visée pédagogique. L’association Montessori France déplore aujourd’hui que ces règles ne soient pas toujours respectées.

En effet, il arrive parfois que les fabricants changent une ou deux caractéristiques, et dans ce cas là, l’objectif pédagogique n’est plus là. Les parents ou les enseignants sont alors trompés, pensant acheter un matériel tel qu’il a été pensé par Maria Montessori. Alors, avant d’acheter des jouets Montessori, ouvrez l’oeil ! Pensez également à vérifier qu’il y ait bien un livret explicatif qui l’accompagne. Vous pourrez ainsi facilement savoir si le jeu a été réalisé avec l’aide d’un spécialiste agréé Montessori.

jouet montessori

© zlikovec

Le matériel Montessori nécessite un accompagnement

Il est vrai que la méthode Montessori a pour objectif de favoriser l’autonomie de l’enfant. Cependant, penser que votre enfant va se débrouiller tout seul face à un jouet Montessori serait une erreur. En effet, au départ en tout cas, il a besoin d’être accompagné pour comprendre l’intérêt réel du matériel que vous lui proposez.

S’il n’y a pas de livret qui accompagne l’objet, n’hésitez pas à vous procurer un livre qui vous expliquera les principes de cette pédagogie. Il serait vraiment dommage de passer à côté de tout ce qu’elle peut apporter à votre enfant. Bien entendu, ce ne serait pas dramatique pour lui de ne pas explorer tout le potentiel du matériel, mais ça n’aurait dans ce cas, plus grand chose à voir avec la pédagogie initiale.

Ce n’est pas parce qu’un enfant fréquente une école Montessori qu’il doit avoir des jeux Montessori chez lui

Parfois, certains parents pensent, à tort, que si leur enfant fréquente une école Montessori, ses jouets doivent aussi être étiquetés du même nom. Cependant, d’après les spécialistes, il n’est pas nécessaire qu’il retrouve le même matériel chez lui. La journée à l’école est suffisante pour qu’il profite des bénéfices de cette méthode. À la maison, il est préférable de le laisser choisir librement avec quoi il veut jouer, sans se mettre la pression.

Illustration bannière : Enfant jouant avec des jeux Montessori © Marko Poplasen
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de deux enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis