Sauvons les requins du massacre !

Sauvons les requins du massacre !

Entre la pêche illégale, le shark finning, la pollution marine et la raréfaction des ressources halieutiques, les requins sont dans une très mauvaise passe. Voici une petite infographie à faire tourner pour sensibiliser sur le sujet. Tous ensemble, sauvons les requins.

Halte au massacre des requins

sauvons-les-requinsCliquez pour agrandir l’image

Pour télécharger l’infographie : Sauvons-les-requins (pdf)

L’ONG IIFAW estime « à 70 millions le nombre de requins capturés chaque année dans le monde. Les requins sont principalement exploités pour certaines de leurs parties vendues à prix d’or, notamment les ailerons, les dents et les mâchoires. Le commerce mondial d’ailerons est alimenté par une très forte demande en Extrême-Orient. »

Autre source : en 2006 une équipe de chercheurs conduite par Shelley C. Clarke a conduit la première étude quantitative indépendante sur le sujet. En se basant sur les volumes de la principale place de marché à Hong-Kong, ils ont pu estimer que 26 à 73 millions de requins sont tués chaque année pour leurs ailerons. Le volume moyen de requins tués est estimé à 38 millions par an. 

Leurs estimations de prises de requins sont les suivantes :

  •  380.000 tonnes utilisées pour la consommation et l’agriculture, identifiées par la FAO
  • 1.210.000 tonnes : correspond à l’estimation basse du volume réel de la pêche au requin à partir des données du commerce de requins et des ailerons, soit 26 millions de requins ;
  • 1.700.000 tonnes : correspond à l’estimation moyenne, soit 38 millions de requins ;
  • 2.290.000 tonnes : correspond à l’estimation haute du volume réel de la pêche au requin à partir des données du commerce de requins et des ailerons, soit 73 millions de requins.

Les pays qui pratiquent la pêche au requin

pays-pecheurs-requinsNotez la place de l’Espagne parmi les gros pêcheurs de requins.

prises-requins-pays

A lire aussi :