Purin d’ortie : recette naturelle contre les pucerons

Le purins d’ortie est un répulsif naturel contre les pucerons et les acariens. Facile à réaliser, c’est aussi un excellent fertilisant pour vos plantes.

Purin d'ortie : recette naturelle contre les pucerons

C’est la saison : le purin d’ortie est un répulsif naturel contre les pucerons et les acariens. En effet, une macération d’orties sert aussi d’engrais naturel car il stimule la croissance des plantes et en fortifie ainsi les défenses naturelles. Ainsi le purin d’ortie sert également en prévention de certaines maladies. Voici donc quelques recettes et utilisations naturels du purin d’orties contre les pucerons et les acariens.

Contre les pucerons et les acariens, le purin d’ortie

Des expériences menées en serre pendant 2 mois par un chercheur suédois, Rolf Paterson, en 1981 a démontré que des cultures de radis, tomates, blé et orge ayant bénéficié d’une fertilisation avec du purin d’ortie, comparé à un engrais chimique de composition identique, sont plus développées aux niveaux racinaire, montrant ainsi la supériorité du purin d’ortie.

La production de matières végétales fraîches mais aussi de matières sèches a été meilleure dans le cas de l’engrais purin : les racines des plantes produites avec cette méthode naturelle étaient plus développées.

purin d'ortie contre les acariens et les pucerons

Le purins d’ortie : la solution naturel contre les pucerons et les acariens

Les deux usages du purin d’ortie

Le purin d’ortie ne coûte pas cher et il est efficace.  Rappelons qu’il peut avoir deux grands usages :

  1. pour soigner les plantes comme insecticide ou insectifuge
  2. comme fertilisant pour renforcer la résistance des plantes aux maladies

La fabrication du purin d’ortie

Pour fabriquer son purin d’ortie, voici comme procéder :

  1. Réunir 1,5 kg de feuilles d’orties et les hacher menu : choisir des pousses jeunes et non montées à graines.
  2. Faire macérer ces orties en purée dans 10 litres d’eau, de préférence dans de l’eau de pluie
  3. Filtrer la macération qui est riche en azote, en minéraux, en vitamines et en oligo-éléments

Combien de temps laisser le purin d’ortie macérer ?

Le purin est obtenu par fermentation : c’est la phase la plus importante. La durée de fermentation est dépendante de la température.

  • Il faut brasser le mélange tous les jours.
  • De nombreuses bulles remontent à la surface.
  • Laisser fermenter approximativement 5 à 6 Jours à 30°C
  • 14 jours à 20°C
  • 21 jours à 5 °C
  • Au bout d’une 6 à 21 de jours de macération, quand il n’y a plus de petites bulles qui remontent à la surface, la fermentation est finie et le purin est prêt à être utilisé.

Comment et quand utiliser son purin d’orties fait maison ?

Évitez de pulvériser ou d’arroser les plantes en fleurs, car la concentration élevée en azote favorise le feuillage au détriment de la floraison.

purin d'ortie contre les pucerons

contre les pucerons, fabriquez votre purin d’orties

Pour booster vos plantes

Utilisez votre purin d’ortie de préférence au printemps quand la végétation redémarre ou après la fructification ou la floraison. Cela aidera vos plantes à reconstituer leurs réserves avant la période hivernale plus froide.

  • Diluez avec de l’eau de pluie 2 litres de purin pour 10 litres d’eau

Contre les maladies cryptogamiques

Avec le dosage suivant, utilisez le purin d’orties en pulvérisation sur le sol contre les maladies cryptogamiques – champignons, algues, lichens – comme le mildiou. Vous pouvez également utiliser la préparation en activateur de croissance grâce à la richesse en sels minéraux.

  • Diluez 1 litre de purin pour 10 litres d’eau

Comme insectiside

Avec le dosage suivant, utilisez le purin d’ortie en insecticide – principalement contre les pucerons – et en pulvérisation fine sur les feuilles.

  • Sans dilution, utilisez le purin d’ortie « pur » comme un bon activateur de compost. Conservez-le plusieurs semaines à l’abri de la lumière et à 18 – 20°C.

Anti-pucerons express ! On peut utiliser sa macération d’orties au bout de 12 heures de fermentation mais alors seulement pour lutter contre les pucerons.

Purin d’orties, attention mauvaise odeur

L’odeur du purin d’ortie n’est pas agréable du tout, autant le savoir. On conseille de conserver votre macération d’orties dans un local adapté ou dans un bocal hermétique au frais.

Purin d’orties – Le saviez – vous ?

Ne détruisez pas les orties de votre jardin,  conservez-en car certains papillons utilisent les orties pour se reproduire !