Les parabens, faut-il les éviter ou pas ?

Les consommateurs ne veulent pas de parabens dans leurs produits de beauté et dans l’alimentation. En conséquence, beaucoup de marques avancent l’argument “sans parabènes” pour mieux vendre. D’autres continuent à utiliser les parabens, arguant du fait que les études scientifiques ne concluent pas clairement à leur caractère toxique. Alors, parabens ou pas parabens ? Faisons le point

Les parabens, faut-il les éviter ou pas ?

Les parabens, c’est quoi ?

Les Parabens ou Parabènes (PARAoxyBENzoates) sont des conservateurs ou plus précisément une famille de conservateurs très fréquemment présents dans les produits cosmétiques industriels mais aussi dans l’industrie agroalimentaire. En effet, les parabens permettent de lutter contre les champignons et de nombreuses bactéries.

Les parabens ont été choisis pour remplacer d’autres conservateurs, les formaldéhydes, avérés nocifs à la santé, et dont l’utilisation est aujourd’hui limitée aux vernis à ongles. Les parabens ont la réputation d’avoir un pouvoir allergisant et susceptible de provoquer des allergies de contact ; leur exploitation dans les produits cosmétiques est ainsi réglementée par une directive depuis 1976(1).

Les parabens et leurs dangers

Les parabens poseraient, à des degrés variables, des problèmes perturbant le système endocrinien et de la reproduction. Les parabens sont en effet fortement suspectés d’avoir un effet « oestrogénique » qui accélèrerait l’apparition d’une tumeur au sein.

Les parabens : les bons, les mauvais ?

  • A éviter  : le butylparaben et l’isobutylparaben.
    .
  • Acceptables : le méthylparaben et l’éthylparaben.
    .

Supprimer les parabens oblige les fabricants à trouver des conservateurs naturels ou des formules permettant une bonne conservation naturelle, c’est à dire se dégradant moins vite. C’est pourtant ce que font par exemple dorénavant certaines marques.

Des parabens… naturels ?

Pour autant, il ne faut pas rejeter l’un bloc tous les parabens car parfois s’en passer peut conduire à utiliser des produits tout aussi néfastes. On trouve des parabens dans la nature : par exemple le Methylparaben qui se trouve dans les myrtilles.

Les parabens, finalement sans danger prouvé

parabens sur la peau

On peut donc penser que leur utilisation dans les cosmétiques est sans doute sans danger mais il faut remarquer que la preuve n’est pas définitivement faite et que les entreprises cosmétiques travaillent avec la Commission de Cosmétologie de l’AFSSaPS et le SCCP pour l’établir scientifiquement**.

 

Des parabens chez 95 % des femmes enceintes

En 2014, une étude confirme le danger des parabènes pour les femmes enceintes. Selon une étude de l’Inserm sur 520 femmes enceintes puis leurs petits garçons jusqu’à l’âge de trois ans, on trouve du paraben dans l’organisme de 95 % des femmes enceintes.  

Ce fort taux de parabènes dans l’organisme de la mère a été relié à un poids de plus élevé que la moyenne à la naissance ainsi qu’à une prise de poids plus forte entre 2 et 3 ans. Or on sait qu’une croissance plus rapide dans les premières années de vie peut augmenter le risque d’obésité plus tard pendant la suite de l’enfance.  

Du  triclosan a aussi été trouvé dans l’organisme de la femme enceinte or on a montré que cette présence peut liée à un retard de croissance du périmètre crânien chez le foetus.

 

Les parabens favorisent -ils le cancer du sein ?

Le Comité Scientifique de l’Union Européenne (le SCCP) a démontré que les parabens ne sont PAS une cause dans l’apparition du cancer du sein, en janvier 2005*.