Cosmétiques bio : comment choisir ?

Il est parfois difficile de s’y retrouver concernant les produits de beauté écologiques, naturels, bio… Qu’est-ce qu’un produit cosmétique bio ? Comment choisir et repérer les bons écolabels ? Votre guide d’achat.

Rédigé par Pauline Petit, le 13 Nov 2016, à 13 h 57 min

Il est difficile de s’y retrouver parmi les nombreux écolabels et appellations existantes. Qu’est-ce qu’un produit cosmétique naturel ? Écologique ? Un produit bio ? Pourquoi les produits cosmétiques bio ne le sont pas à 100 % ? Entre greenwashing et réel engagement environnemental, consoGlobe.com vous propose un décryptage des étiquettes des cosmétiques.

La priorité : un produit cosmétique naturel

La confusion existe déjà ici : un produit d’origine naturelle, qu’est-ce que c’est au juste ? Que signifie sur les emballages « 97 % des ingrédients sont d’origine naturelle »  ? Un produit d’origine naturelle peut provenir d’une substance végétale, animale ou minérale et peut avoir été transformé. Le contraire d’un produit naturel est un produit de synthèse, donc issu d’une création en laboratoire. Peuvent être de synthèse des conservateurs, des parfums, des émulsifiants…

Première priorité donc à l’achat d’un produit : vérifier que plus de 90 % des ingrédients soit d’origine naturelle. De nombreux labels garantissent cette origine.

cosmétique naturelle

Des définitions qui changent d’un pays à l’autre

Toutefois, la cosmétique naturelle peut parfois signifier davantage : en Allemagne, on utilise le terme de « cosmétique naturelle », certifiée selon des règles strictes, lorsqu’en France on parle de cosmétique bio.

Le point sur les cosmétiques bio

Ici aussi, une certaine confusion peut exister puisqu’il existe peu de cosmétiques 100 % bio, sauf les huiles. Si vous réalisez chez vous un produit avec de l’huile végétale et de l’huile essentielle bio, il sera entièrement bio. Mais la grande majorité des produits issus du commerce contiennent des ingrédients qui ne peuvent pas être labellisés bio, même s’ils sont naturels, tout simplement parce qu’ils ne sont pas issus de l’agriculture : l’eau, les sels, les minéraux.

Toutefois, les ingrédients non bio dans un produit cosmétique bio sont strictement contrôlés et issus d’une liste de produits restrictive.

Notre conseil d’achat : privilégier les produits avec une liste d’ingrédients courte et de préférance issu de l’agriculture biologique. 

Qu’est-ce qu’un produit cosmétique bio ?

S’il existe différents labels concernant les cosmétiques bio, ils répondent à un certain nombre de définitions communes :

  • contenir une grande proportion d’ingrédients d’origine naturelle (entre 95 % et 100 % selon les labels) ;
  • ne pas contenir d’ingrédients d’origine pétrochimique sauf certains conservateurs listés ;
  • ne pas contenir de substances pouvant être dangereuses pour la santé ou l’environnement : OGM, parabens, phénoxyéthanol, nanoparticules (sauf filtres UV pour certains labels), silicone, PEG, parfums et colorants de synthèse, substances issues d’animaux morts.

écolabels beauté

Les labels cosmétiques bio : le grand ménage

Il n’existait auparavant pas d’uniformisation européenne pour les produits cosmétiques bio. Chaque pays possède donc son propre écolabel avec des exigences plus ou moins strictes. Aujourd’hui, on se situe dans une phase de transition puisque les anciens labels nationaux coexistent avec le nouveau label européen, COSMOS. Au 1er janvier 2017, ces anciens labels vont disparaître au profit du label Cosmos.

écolabel cosmétique bio

Le label COSMOS Organic comprend plusieurs exigences en matière d’ingrédients d’origine biologique :

  • 20 % au moins du produit fini ;
  • 95 % au moins d’ingrédients physiquement transformés (huiles, extraits de plantes…) ;
  • 50 % au moins des matières premières transformées chimiquement (émulsifiants, émollients…).

La liste des ingrédients restants autorisés est strictement contrôlée. Ils doivent respecter des exigences en termes de non-toxicité, de biodégradabilité. Au rang des ingrédients d’origine synthétique autorisés : les conservateurs, au nombre de cinq.

Au final, le label COSMOS permet d’y voir plus clair pour le consommateur au niveau européen, et comporte des exigences plus strictes que certains labels nationaux en termes de pourcentage d’ingrédients bio.

Deux labels COSMOS : Organic et Natural

Certains labels nationaux certifiaient aussi les produits dits naturels ou écologiques. Le label COSMOS Natural respecte l’ensemble des critères de labellisation de COSMOS mais n’a pas d’obligation de minimum de matières premières biologiques. Ce niveau de labellisation se substituera aux labels Écologique d’ECOCERT ou de COSMEBIO.

COSMOS Natural permettra donc de certifier les produits de qualité d’origine naturelle, mais pas forcément bio.

Attention toutefois, une marque de cosmétiques porte presque le même nom que l’écolabel : Cosmo Naturel à ne pas confondre avec COSMOS Natural.

Vous vous y retrouvez ? Ce n’est pas fini !

Lire page suivante : les autres labels écologiques et bio

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Spécialiste en cosmétiques-soins, je ne comprends pas pourquoi vous dites :

    Notre conseil d’achat : privilégier les produits avec une liste d’ingrédients courte.

    Par exemple : le Masque Crème de Flora d’Essarts qui est 100% naturel et à plus de 90% contient plus de 25 plantes… et plus encore, sans conservateur même autorisé en bio.

    Vous parlez de label bio… combien donnent ou devrais-je dire vendent leurs label dès qu’un « produit » contient 10% de bio?

    Est-ce correct de vendre un produit en mentionnant qu’il est bio, alors qu’il n’est même pas 100% naturel?

    Que penser de certains produits qui sont élus produits bio de l’année et qui contiennent du dioxyde de titane?

    … dommage que comme toujours c’est le fric qui dicte sa loi… aux dépens des consommateurs.

    On entend de tout et n’importe quoi sur les cosmétiques bio… mais très peu sont bons pour la peau et finalement pour la santé, car tout ce que l’on applique sur la peau rentre dans le corps…

  2. Oriental Labs, vous ne connaissez pas? C’est normal, ça se lance.. C’est une nouvelle marque de cosmétique 100% naturelle et BIO Ecocert.
    Toute une gamme est en cours d’élaboration tout cela verra le jour d’ici mars ou avril 2012.
    L’avantage de cette Entreprise c’est la volonté de développement SUD/SUD à l’inverse des grosses Entreprises qui ne voient que leur intérêt.
    Soin du visage, soin du corps, soin capillaire.

    Au plaisir

  3. Je n’ai jamais trop acheté de produits bio, mais il faut reconnaitre que certains sont tout aussi efficaces ( et pas forcément plus cher en plus!).
    J’ai commencer à en tester car santessima.com/ ( si le lien marche ;-)) à ouvert une rubrique spéciale.
    J’adore les huiles essentielles, je les collectionne maintenant !!
    J’aime beaucoup la marque Weleda, Sanoflore, cattier, les valeurs sures en fait!

    • Moi aussi j’achète et j’adore leur rubrique bio et nature. J’y achète mes soins pour le visage, le corps, les cheveux… principalement de la marque caudalie.

  4. serait apprécié de nous donner des adresses où trouver ces produits – que pensez vous des huiles essentielles? je les emploie en mélange avec huile végétale

  5. Il y a aussi la marque secret nature qui viebnt de se lancer en maquillage bio, respect de l’environnement et éthique en plus !

    A noter !

Moi aussi je donne mon avis