Idée reçue : un sapin artificiel, c’est mieux pour l’environnement

Idée reçue : un sapin artificiel, c'est mieux pour l'environnement

Idée reçue de circonstance pour cette semaine ! A quelques semaines du réveillon de Noël, la question du sapin de Noël commence à se poser dans de nombreux foyers français. Cette année, sapin naturel ou sapin artificiel ? Voici quelques éléments de réponses.

Sapin naturel vs Sapin artificiel : que faut-il préférer ?

Dans l’esprit collectif, le sapin naturel qui trône au milieu de notre salon au moment de Noël a sûrement été récupéré au beau milieu d’une jolie forêt enneigée. En réalité, la plupart des sapins naturels proposés dans le commerce à l’approche des fêtes de Noël sont plantés et cultivés spécialement pour être vendus l’hiver venu. Cette nuance est importante car cela signifie que les sapins proposés à la vente au moment de Noël ne sont pas amputés à des forêts que l’on souhaite préserver.

De l’autre côté, l’argument “Au moins, je ne coupe pas d’arbre, je contribue à protéger les forêts” pour justifier l’achat d’un sapin artificiel est complètement caduc. Pire, le sapin artificiel serait une véritable catastrophe pour l’environnement. En effet, le sapin artificiel est non seulement bien souvent fabriqué à l’étranger (en Asie par exemple, pour ne citer que cette partie du globe) mais il est souvent composé de matériaux pas très sains pour la planète comme du plastique, de l’aluminium. Autre argument pouvant plaider pour la cause du sapin naturel, le sapin artificiel est plus inflammable que le sapin naturel. Autant éviter l’accident domestique autant que possible !

Le marché du sapin de Noël en France

Un foyer sur cinq achète un sapin de Noël pour un budget proche de 25 €. En dehors des sapins artificiels (15 %), le sapin traditionnel le plus vendu en France est l’épicéa venu du Morvan (à 80 %) ou de Franche Comté ; il est concurrencé par le Nordmann qui ne perd pas ses aiguilles, provenant de l’Oural et surtout du Danemark.

> Le sapin français : les sapins commercialisés sur le marché français en décembre ne sont pas coupés dans les forêts mais  sont un vrai produit de culture et sont issus d’une production agricole raisonnée et contrôlée. Cultivé en France sur une superficie estimée à plus de 5000 hectares, le sapin de Noël naturel est un produit agricole professionnel. En savoir plus sur les sapins de Noël en France

5 bonnes raisons de choisir un sapin naturel pour Noël

Raison n°1 : Tant que le sapin n’est pas coupé, il capture du CO2 pour le transformer en oxygène et contribue donc à la limitation de l’effet de serre.

Raison n°2 : il est plus facile de se procurer un sapin naturel français qu’un sapin artificiel français. Acheter un sapin naturel français contribue au développement économique de certaines régions.

Raison n°3. Alors qu’un sapin artificiel est souvent composé de plastique pétrolier, le sapin naturel est complètement biodégradable.

Raison n°4 : De part son système racinaire, la culture de sapins permet de stabiliser les sols et de lutter contre les risques d’inondation notamment.

Raison n°5  : La culture des sapins contribue à l’installation d’un écosystème stable dans la zone de plantation.