Idée reçue : un sapin artificiel, c’est mieux pour l’environnement

Vous souhaitez privilégier un sapin artificiel pour préserver l’environnement ? Erreur ! Les sapins naturels possèdent un impact carbone moins important que les sapins artificiels. La bonne odeur de forêt en plus.

Idée reçue : un sapin artificiel, c'est mieux pour l'environnement

Idée reçue de circonstance en cette période ! À quelques semaines du réveillon de Noël, la question du sapin commence à se poser dans de nombreux foyers français. Cette année, sapin naturel ou sapin artificiel ? Voici quelques éléments de réponses.

Sapin naturel ou sapin artificiel : que faut-il préférer ?

6 millions de sapins de Noël naturels sont vendus chaque année, contre 1 million de sapins artificiels. On peut se poser la question : ne vaut-il pas mieux privilégier un sapin de Noël artificiel qui peut durer plusieurs années plutôt qu’un sapin naturel qui finira brûlé dès la fin des fêtes ?

Avantage écologique au sapin naturel

Un cabinet d’études canadien, Ellipsos, a réalisé une analyse du cycle de vie du sapin naturel et du sapin artificiel. Résultat, un sapin de Noël artificiel émet l’équivalent de 8,1 kg de CO2 pour sa production et pour son transport. Un sapin de Noël naturel n’émet lui, « que » 3,1 kg de CO2.

sapin naturel

D’après l’étude, il faudrait garder son sapin de Noël artificiel plus de 20 ans pour qu’il soit rentable d’un point de vue carbone. Or les ménages le conservent en moyenne six ans. En outre, les sapins artificiels sont composés de matériaux non renouvelables, plastique principalement. Préférez donc un sapin naturel pour les fêtes : en plus, c’est quand même bien plus authentique.

Choisir un sapin naturel écologique

Une des idées reçues concernant les sapins naturels est qu’en en achetant, on contribue à la déforestation. C’est faux : les sapins de Noël sont des variétés cultivées, on ne contribue donc pas à décimer la forêt en achetant son sapin.

Il existe de nombreuses manières de choisir un sapin de Noël plus écologique. Premièrement, choisissez-le cultivé en France : il existe plusieurs labels qui l’indiquent comme le label Fleurs de France. Deuxièmement, voyez modeste : choisissez un petit sapin, plus rapide à cultiver, moins cher et moins lourd au transport. Vous pouvez enfin choisir un sapin bio (de la marque France Sapin Bio par exemple), ou opter pour le Label Rouge.

Il existe également de nombreuses solutions pour lui donner une deuxième vie après les fêtes : le recycler, le replanter…

5 bonnes raisons de choisir un sapin naturel pour Noël

Raison n°1 : Tant que le sapin n’est pas coupé, il capture du CO2 pour le transformer en oxygène et contribue donc à la limitation de l’effet de serre.

Raison n°2 : il est plus facile de se procurer un sapin naturel français qu’un sapin artificiel français. Acheter un sapin naturel français contribue au développement économique de certaines régions.

Raison n°3 : alors qu’un sapin artificiel est souvent composé de plastique, le sapin naturel est entièrement biodégradable.

Raison n°4 : grâce à son système racinaire, la culture des sapins permet de stabiliser les sols et de lutter contre les risques d’inondation notamment.

Raison n°5  : la culture des sapins contribue à l’installation d’un écosystème stable dans la zone de plantation.

Lire page suivante : comment rendre son sapin de Noël plus écologique ?