Comment faire une bougie parfumée naturelle maison

Bougie de Noël ou bougie originale : les bougies parfumées font d’excellents cadeaux et embaument la maison. On vous propose de fabriquer votre propre bougie naturelle. Une astuce DIY plutôt facile à réaliser et du plus bel effet !

Rédigé par Alan Van Brackel, le 23 Dec 2019, à 17 h 00 min

Si vous vous demandez comment faire des bougies, vous êtes au bon endroit ! Contrairement à ce qu’on pourrait penser, fabriquer des bougies parfumées n’est pas particulièrement difficile. Il ne vous faut que très peu de matériel, en tout cas pour des bougies simples, et peu de temps. À vous les jolies bougies !

Fabriquez vos propres bougies parfumées !

Les bougies parfumées ne sont pas difficiles à trouver et ne sont pas forcément chères. Ainsi, vous pouvez vous demander l’intérêt de les fabriquer soi-même. Plusieurs raisons à cela. En premier lieu, les ingrédients et méthodes de fabrication. Les parfums de synthèse sont très courants dans les bougies parfumées et l’encens.

Choisissez les parfums de vos bougies

En second lieu, les parfums ne sont pas toujours extraordinaires. Il faut là être honnête : une bougie qui sent bon coûtera en général plus cher. Le choix vous est offert dès lors que vous les faites vous-même. Enfin, cela peut être l’occasion de recycler des fins de bougies en les mélangeant à votre préparation.

Des ingrédients naturels pour une bougie naturelle

Si le « naturel » intéresse tant, c’est qu’il permet une reconnexion à la nature. Les bougies sont certes des objets décoratifs, mais elles conservent une aura qui leur vient de temps plus anciens. Notamment utilisées dans certains rites religieux, elles apportent à l’espace une ambiance mystique et, plus prosaïquement une ambiance intime et chaleureuse.

Les bougies parfumées ajoutent une ambiance particulière à la maison – © Maya Kruchankova

La bougie n’est en tout cas pas un objet compliqué en soi. On utilise un bloc de cire dans lequel une mèche de coton tressée a été introduite. Comme vous le savez sans doute, c’est cette mèche qu’on allume de manière à ce que la chaleur fasse fondre la cire environnante. Une flamme se crée par la présence d’un gaz formé par capillarité et vaporisation de la cire.

Fabriquer une bougie parfumée, c’est facile !

Le point sur les ingrédients et le matériel

Côté matériel, il vous faut :

  • Selon le résultat souhaité, un verre à bougie, ou plusieurs selon la taille, ou un moule en silicone.
  • Un fouet ou une spatule.
  • Deux casseroles ou une casserole et un contenant pour bain-marie.
  • Une mèche de coton et un socle par bougie.
  • Une balance de précision ou de cuisine est souhaitable pour plus de précision, surtout pour les mélanges.

Côté ingrédients, il vous faut donc :

  • Une cire au choix, voire plusieurs.
  • Éventuellement une huile végétale ou un beurre végétal.
  • Un parfum si vous le souhaitez.
  • Enfin, un colorant si nécessaire.

Les quantités dépendent vraiment de la taille des verres ou des moules. À titre indicatif on utilisera par exemple 140 grammes de cire de soja et 20 gouttes d’huile essentielle pour un mélange de 20 cL, soit une petite bougie.

En premier lieu, suivez notre guide pratique pour choisir votre cire à bougie et vos huiles végétales ou beurre végétaux.

Du côté des parfums, on oublie tout ingrédient contenant de l’alcool. On peut utiliser des huiles essentielles, mais il est impératif de vérifier ce qu’on appelle le point éclair afin que la bougie ne s’enflamme pas intégralement. Il doit être supérieur à 65°C. C’est notamment le cas de l’eucalyptus, de la citronnelle, du cèdre de l’Atlas, de la menthe poivrée ou encore du patchouli. On peut également utiliser des fragrances cosmétiques en vérifiant bien leur composition.

Atelier fabrication de bougies – © Monkey Business Images

Enfin, en ce qui concerne les colorants, évitez les nacres ou les pigments purs, car ils saturent la mèche.  On les utilisera pour décorer la bougie en fin de fabrication. Pour le mélange, préférez plutôt des huiles essentielles naturellement colorées comme la camomille bleue, des huiles végétales colorées comme l’avocat, ou des poudres de plantes à faire macérer. De la même manière, vous pouvez faire une décoction de thé. Il est même possible d’utiliser des épices qui parfument et colorent à la fois.

Lancez-vous !

Lavez bien le matériel et vos mains et vous pouvez démarrer. Faites d’abord fondre la cire, ou les cires, au bain-marie. Retirez du feu.

À ce moment, vous pouvez primer la mèche pour faciliter a combustion future de la bougie. Pour ce faire, découpez la mèche à la bonne taille et plongez-la dans la cire encore chaude pendant une minute ou deux. Sortez-la à l’aide d’une pince ou autre ustensile et placez-la sur un support quelconque pouvant aller au congélateur. Placez la mèche et son support au congélateur. Renouvelez l’opération si vous avez plusieurs bougies.

Ajoutez les huiles végétales, les parfums, les colorants à ce moment et mélangez bien. Sortez la mèche et son support du congélateur. La mèche doit être bien rigide, sinon il faudra recommencer. Placez la mèche dans le socle et pincez la base avec une pince ou des ciseaux.

Alors que votre mélange est assez liquide, versez-le dans votre verre ou votre moule et insérez la mèche (ou les mèches). Laissez ensuite durcir la bougie.

Illustration bannière : Comment faire une bougie parfumée naturelle maison – © Masson

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis