Café : bon ou mauvais pour la santé ?

Boisson universelle synonyme de plaisir et d’aide à la concentration pour beaucoup, le café fait souvent l’objet d’études parfois contradictoire. Alors le café, bon ou mauvais pour la santé ? Tout est une question de mesure…

Café : bon ou mauvais pour la santé ?
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Le café est une boisson fortement consommé dans le monde, et cela pour de multiples raisons. Certaines personnes évoquent le fait que le café les aide à digérer après un bon repas, tandis que d’autres expliquent que c’est le breuvage noir qui les aide à se réveiller le matin.

Quoi qu’il en soit, le café est un marché mondial qui ne risque pas de connaître la crise, mais une question doit néanmoins être posée : le café est-il bon ou mauvais pour la santé ?

Le café : une boisson d’habitude au coeur de nombreuses études

Boisson plaisir, boisson addictive, boisson conviviale, le café se consomme le matin, le midi, l’après-midi… Il est tellement populaire que de nombreux scientifiques ont souhaité se pencher sur ses effets.

Café, coeur et santé

Ce n’est plus un secret pour personne, la caféine joue l’effet d’un stimulant sur le corps, augmentant le rythme cardiaque.

Ceci étant dit, depuis de nombreuses années, les études se sont succédé afin de démontrer les effets positifs de la caféine sur le coeur d’un côté, et les effets négatifs de l’autre. Aujourd’hui, il apparait que les effets positifs ou néfastes du café varient selon les individus.

En premier lieu, tout dépend de la consommation. Le café étant un stimulant, il ne faut pas en abuser. Mais doit être pris en compte l’état de santé des individus buveurs de café.

Le café pourrait augmenter les risques d’accidents cardiovasculaires s’il est surconsommé, mais surtout si la personne qui consomme du café est fumeuse, en surpoids, souffre de cholestérol ou d’hypertension, ce qui constitue des facteurs de risque.

Café, facteur de risque pour le coeur : une question de génétique

Plusieurs scientifiques expliquent qu’on ne peut pas directement faire le lien entre caféine et accidents cardiaques, et cela bien que la boisson aurait pour effet de mettre en alerte les marqueurs de l’inflammation du coeur, du fait qu’aucune cohorte n’a réellement été organisée en prenant en compte l’ensemble des données environnementales des individus observés.

Finalement, l’une des dernières grandes études sur le sujet nous vient de chercheurs canadiens de l’Université de Toronto. Ces derniers seraient parvenus à démontrer que nous ne sommes pas tous égaux face à la caféine, la faute à la génétique.

En effet, les chercheurs ont étudié plusieurs milliers de sujets, avec pour but d’observer la façon dont le café est transformé dans notre corps grâce à une enzyme spécifique.

Cette enzyme peut prendre deux formes en fonction du profil génétique de chacun et avoir deux effets : dégrader rapidement le café dans l’organisme ou au contraire, favoriser une dégradation lente.

Ainsi, les personnes qui éliminent le café de façon rapide voient leur risque d’infarctus diminuer de 22% pour les buveurs de deux à trois tasses quotidiennes, tandis que pour les individus qui dégradent la boisson trop lentement, le risque d’infarctus est multiplié par 1.35%.

Café : une addiction expliquée par la génétique ?

Plusieurs chercheurs et scientifiques américains se sont penchés en 2011 sur le lien qui pouvait exister entre consommation de caféine et besoin ressenti.

En étudiant l’ADN de plus de 40.000 personnes, ils seraient ainsi parvenus à identifier deux séquences génétiques à l’origine des besoins de café, sodas, chocolat par les individus.

Ainsi, si certaines personnes ressentent un besoin fort de consommer du café, des sodas, du thé ou du chocolat, cela pourrait dépendre de leur ADN.

Le café, en augmentant le rythme cardiaque, peut être un problème si vous souffrez d’arythmie ou d’autres problèmes cardiaques. Nous ne sommes donc pas égaux face au café, tout dépend de notre ADN et de notre état de santé.

*

La suite p.2> Café, cerveau et vigilance

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


64 commentaires Donnez votre avis
  1. le café est très bon pour moi le matin avant d’aller dans la Fac. il s’éveille mes organes, cela m’aide a me concentrer dans les cours dans la salle, vive le café.

  2. le matin quand je me réveille,la première goute me donne une force extraordinaire qui me fait croire traverser n’importe quelle épreuve physique.

  3. Le café d ‘apres mes analyses est une des plus mauvaises drogues légales de ce monde qui l’a accepté depuis la nuit des temps(la connaissance du bien et du …), Ses effets psychiques : un caractère roncheux non conciliant pour qui rien ne va assez vite avec son prochain (sur la route que c lent les limitations de vitesse) ou lors d’un simple probleme conjugal qui aura raison ou gueule en dénigrant l’un l ‘autre,ses effets physiques une tete rouge qui ne sait pas donner de la tête,des points marrons qui apparaissent au fil du temps sur la peau blanche qui s’assèche ,une perte des poils et cheveux,une attaque du systeme nerveux central de par aussi la moelle épiniere tout ceci étant souvant traduit par une maladie auto-immune: vous en conssomez mais l’organisme n’en veut pas.Etant avant un gros conssomateur de café et étant tombé dedans petit (Vive le coca-cola™ & Co déguiser en pere noel fuet) je me porte bcp mieux sans ,peux dormir la nuit sans avoir les yeux écarquillés,et arrive a mieux gerer la situation au travail,a bon entendeur salut.Apres pour ceux qui peuvent voir plus loin au niveau terrestre/global/planetaire: pourquoi sonnes nous toujours bloqués par rapport a la transition energétique, je prefere pour ma part une energie de rendement de 80% beaucoup plus efficaces que 27% d’ou les pertes rendu a votre maître désertique à votre détriment.

    • N’oublie pas qu’arrêter le café rend les propos totalement incohérents et illogiques…

  4. Y’a rien de mieux que le café artisanal, déjà parce qu’il a les mêmes effets qu’un café avec un taux de caféine très bas. j’ai opté pour ces cafés pcq je tremblais, j’avais des insomnies à répétition, mal au ventre bref la totale! donc je partage le bon plan pour les intéressés qui aime le café: un amour de café. ça fait un peu plus d’un an que je commande chez eux et j’ai bcp moins de pblms

  5. Coucou ! Moi aussi je bois souvent du café, ça m’aide à tenir pour les soirées boulot parfois crevantes ! Le truc c’est que ce qui est dangereux pour la santé c’est pas le café mais la caféine. JE VOUS CONSEILLE d’essayer le café ARTISANAL. Il contient moins de caféine, sonc moins dangereux ! Par contre il en contient suffisamment pour réveiller. Bref, le compromis idéal pour les addicts comme moi ! Je commande le miens sur le site des amoureux du café En plus c’est juste délicieux … !

  6. Le café m’aide a révisé lorsque je me reveil au milieu de la nuit il me permet de plus me rendormir

  7. bonjour , je vous conseil de jeté un coup d’oeil sur mon site naamanenawel.myorganogold.com/ . Où vous pouvez trouver du café santé graçe au GANODERMA ( se renseigné ).

  8. ca serai mieux pour votre bien-etre de laisser progressivement la prise du café. Nous avons lu ci haut que ca augmente le rythme cardiaque,et peux entrainer un arret cardiaque chez le malades cardiaque. Je vous conseil d’allé voir un medecin.

  9. est ce mauvais de ne pas consommer du tout?

    • est il nefaste de se faire sucer ?

  10. est ce mauvais de n pas consommer du tout?

  11. Bonjour,je consomme moi aussi beaucoup de café.Je veux arreter sauf que je ne sais pas comment diminué,ou plutot par quoi le remplacer car je n`aime pas les boissons gazeuse ni l`eau ,j`aime un peu les jus mais pas trop lol Si vous avez de bonne idée cela serait apprécié Merci!

    • La valériane en gélule ou dose homéo. Perso je l’utilise en gélule. J’ai tenté en vrac et faire des tisanes… juste impossible avec son odeur.

  12. salut les amis!s’il vous plaît est-ce-que c’est bon qu’un jeune de 16 ans consomme de café pour pouvoir veillé pour apprendre ses leçons?je vous prie de bien vouloir me répondre,merci.

    • n’abuse pas car apres tu ne dormiras pas de la nuit et la journee suivante sera gachee. travaille regulierement, c’est le secret. jusqu’a 23h voire 24h mais pas plus!

    • ouitu peux

    • Moi aussi je boire du café tour jour réponse

  13. rts tyhn

  14. jfgjh

  15. J’ai un probleme de cardiaque depuis ma naissance mais je consomme beaucoup de café par jour au moin une dizaine de tasse. je voudrai savoir si sa joue contre ma santé et mon probleme de cardiaque. aussi apres avoir bu du café j’ai des tremblement.
    Merci de me repondre.

    • si vous aimez le café au point de ne plus pouvoir arrêter passez plutôt. d’un café, néfaste. a un café. bon pour la santé !!! Si vous êtes. intéressé appelez moi nous prendrons rendez vous pour en parler 0642663997 .

  16. quid des etudes sur les mefaits du café? vous n’en parlez pas c’est dommage.
    le café noir des bars est souvent dégueu, on dirait de l’huile de vidange.

  17. Bonjour,
    Oui, le café c’est génétique. Du côté de ma mère, on quitte le biberon pour passer au café noir. Mais j’ai un effet maintenant que je n’avais pas avant, pourtant j’ai toujours bu beaucoup de café, mais dès que j’en bois, rapidement, je dois aller à toilettes. On dirait qu’il agit sur moi maintenant comme un duriétique , est- ce normal ?

  18. L’abus de café n’est pas bon mais le café a de nombreux effets vertueux. Il permet en effet d’éviter certaines maladies et est bénéfique dans l’asthme. Le café peut aussi diminuer certaines migraines.. Comme pour beaucoup de choses, il ne faut pas en abuser!

  19. Un jour, j’avais consommé du café mélangé avec du lait mais ne n’y ai pas mis du sucre. J’ai consommé cela lorsque j’étais à jeun. Pendant le travail, juste vers le milieu de la journée, je me suis senti déshydraté et je commençais à sentir que j’ai mal un peu partout. Et pourtant, je suis un habitué du café au lait mais avec un peu de sucre en plus. Que pouvez-vous me conseiller ? De ne plus jamais oser consommer du café sans sucre ?
    Merci de votre contribution.

Moi aussi je donne mon avis