Le régime végétarien réduit le risque de cystites

Selon une étude menée par des chercheurs chinois, un régime sans viande réduirait, en particulier chez les femmes, le risque de cystites.

Rédigé par Audrey Lallement, le 8 Feb 2020, à 16 h 15 min

Dans la mesure où la viande peut contenir des bactéries d’E. Coli, responsables en partie de la cystite, des scientifiques chinois estiment qu’un régime végétarien réduit le risque d’infection urinaire.

Moins de cystites chez les végétariens

Infection urinaire située au niveau de la vessie, la cystite touche principalement les femmes. Dans neuf cas sur dix, elle est due à l’E. coli. Cette bactérie qui est naturellement présente dans le tube digestif pénètre dans l’urètre et la vessie puis se multiplie. Les principaux facteurs qui expliquent la survenue d’une cystite sont une urètre courte – ce qui facilite l’introduction des bactéries -, le prolapsus génital et urinaire, l’incontinence, un déficit en oestrogènes et les rapports sexuels.

Lire aussi : la cure de raisin pour drainer le corps

Alors que les cranberries sont réputées depuis longtemps pour leur aspect préventif et curatif de la cystite, des chercheurs de l’université Tzu Chi de Taïwan ont découvert qu’une alimentation sans viande diminuait le nombre d’infections urinaires. Dans une étude publiée dans la revue Scientific Reports, les scientifiques expliquent comment ils sont parvenus à ces conclusions.

Un risque réduit de 16 %

De 2005 à 2014, 9.700 participants de la Fondation Tzu Chi, une ONG bouddhiste, ont rempli des questionnaires portant sur leur alimentation, leur consommation d’alcool et de tabac, leur activité physique et leur santé. Les résultats ont révélé que 217 des 3.257 participants végétariens ont développé une infection urinaire au cours de l’étude, contre 444 des 6.467 non-végétariens.

cystite végétarien

Le régime végétarien a de nombreux atouts – © Rogozhina Elena

Selon les chercheurs, un régime végétarien réduit de 16 % le risque de développer une infection urinaire à répétition, par rapport à une alimentation comprenant de la viande. Ces conclusions prennent en compte divers facteurs tels que l’âge, le sexe, le mode de vie et d’autres conditions de santé, y compris celles qui peuvent prédisposer un participant aux infections urinaires.

La viande contient de l’E. coli

Si les consommateurs de viande sont plus sujets aux cystites c’est, d’après les scientifiques, parce que le porc et la volaille ont plus de risques de contenir des souches de bactéries E. coli. Mais ce ne serait pas la seule raison. « Les régimes végétariens entraînent un pH des selles plus faible que pour les non-végétariens, et ce pH plus faible pourrait empêcher la croissance d’E. coli », a déclaré le Dr Chin-Lon Lin, co-auteur de l’étude.

cystite végétarien

Si vous souffrez régulièrement de cystite, il peut être intéressant de remplacer progressivement les viandes et manger végétarien plus souvent – © zoff

Une analyse plus approfondie a révélé que le risque réduit d’infection urinaire chez les végétariens n’était évident que chez les femmes, les participants non-fumeurs et les infections urinaires qui surviennent chez des personnes en bonne santé. Les chercheurs estiment en effet que l’E. coli n’est responsable que de la moitié des infections urinaires « compliquées », c’est-à-dire celles qui impliquent une prédisposition à une infection, comme les calculs urinaires, l’utilisation d’un cathéter ou une insuffisance rénale.

Illustration bannière : Manger végétarien pour se préserver des cystites – © ViChizh
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis