Alimentation bio. Témoignage sur une Amap à Paris

Les Amap (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) sont en vogue. Destinées à favoriser l’agriculture paysanne et biologique, les Amap s’étendent à travers toute la France. Nous avons reçu le témoignage de Marie, qui nous fait partager sa courte expérience au sein d’une Amap à Paris.

Les Amap : des produits frais toute l’année

Véritable partenariat entre une ferme locale et un groupe de consommateurs, une Amap vise ainsi à promouvoir les produits frais, de saison ; ce que l’agro-industrie ne permet pas.

Le principe est simple : les consommateurs choisissent avec l’agriculteur les produits à cultiver, le prix de la souscription, et les modalités de distribution des produits (fréquence, lieu, horaires…). Puis les consommateurs s’engagent à acheter toutes les semaines un panier d’aliments frais (fruits, légumes, viande, oeufs..), payés à l’avance.

Panier AmapC’est une opportunité d’avoir des produits frais de qualité, en général bio, au même prix qu’en supermarché. Pour le producteur, c’est la garantie d’avoir des clients réguliers et d’écouler sa production.

Le témoignage sur une Amap à Paris

Voici le témoignage de Marie, qui a découvert le principe d’une Amap l’été dernier.

"A Paris, un couple d’amis part 15 jours en vacances et nous propose de récupérer leur panier de légumes à leur place auprès de l’Amap dont ils font partie. Ce fut donc l’occasion de tester un concept qui attirait ma curiosité depuis un moment.

Une fois par semaine, le mardi, il faut donc se rendre au lieu de rendez-vous pour récupérer ce panier. Grâce au petit forum que l’Amap gère sur le web, nous sommes avertis des changements de lieux.

Fruits et légumes bioLa première fois, j’étais très emballée à l’idée de pouvoir partager mon appétit pour les légumes « frais » et j’avais très envie d’échanger avec les membres de l’association. Mon enthousiasme n’a malheureusement pas duré, car je fus assez mal reçue… Peut être un mauvais jour…

Je repartis donc avec mon panier dans lequel je découvris des légumes que je ne connaissais pas ou mal, et que je ne savais pas cuisiner. Ce fut l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs."

>>>Lire la suite du témoignage de Marie sur une Amap !

Lire également sur l’alimentation bio

encycloachat du coeur