Vacciné et positif au Covid-19 ? Voici ce qui vous attend !

Voici ce qu’il faut savoir si vous avez un schéma vaccinal complet et êtes positif au Covid-19…

Rédigé par Audrey Lallement, le 25 Sep 2021, à 10 h 27 min
Vacciné et positif au Covid-19 ? Voici ce qui vous attend !
Précédent
Suivant

Que se passe-t-il si on attrape le Covid-19 alors qu’on est vacciné ? Symptômes, isolement, pass sanitaire… On vous explique tout.

Le vaccin ne protège pas à 100 % du Covid-19

Parmi ceux qui ont contracté le Covid-19, certains s’en souviennent. Fièvre de cheval, fatigue, maux de tête, difficultés à respirer, toux, écoulement nasal… Ces symptômes peuvent être importants et vous envoyer à l’hôpital en service de réanimation. C’est la raison, parmi d’autres, qui a poussé la majorité des Français à se faire vacciner.

Alors que le nombre de personnes ayant une vaccination complète ne cesse de croître, on commence à avoir un peu de recul par rapport à la vaccination. Tout d’abord, celle-ci ne protège pas à 100 % du Covid-19, on peut en effet quand même l’attraper si on est vacciné. Ensuite, les symptômes ne sont pas tout à fait les mêmes.

Les symptômes du Covid-19 sont-ils différents selon si l’on est vacciné ou pas ? © simona pilolla 2

Des symptômes différents, en fonction de la vaccination

Selon l’application de surveillance Zoe Covid Study, il y aurait cinq symptômes fréquents chez les personnes qui sont positives alors qu’elles sont vaccinées(1). Il s’agit des maux de tête, du nez qui coule, des maux de gorge, des éternuements et de perte d’odorat. Ce sont donc des symptômes plus légers que lorsque l’on n’est pas vacciné.

Chez les personnes qui n’ont reçu qu’une seule dose, c’est sensiblement pareil sauf pour la toux persistante qui fait partie des cinq symptômes les plus fréquents (maux de tête, écoulement nasal, maux de gorge, éternuements, toux persistante). Du côté des personnes non-vaccinées, la perte d’odorat ne fait pas partie des symptômes les plus fréquents. Les cinq qui apparaissent les premiers sont les maux de tête, les maux de gorge, l’écoulement nasal, la fièvre et la toux persistante.

Pas de perte de pass si on attrape le Covid-19

Voyager, faire du shopping, aller au cinéma… Le pass sanitaire semble être un sésame qui ouvre toutes les portes une fois que l’on est vacciné.
Pourtant, on sait maintenant que le vaccin ne protège pas à 100 % du Covid-19. Cela signifie qu’il faut continuer à être vigilant et à appliquer les gestes barrières… et à se faire tester si on a des doutes sur un rhume !

Une personne vaccinée positive au Covid-19 ne perd pas son pass sanitaire mais doit s’isoler 10 jours © Noiel

Bien que les symptômes soient assez légers quand on est vacciné et qu’on attrape le Covid-19, on continue à protéger les autres. Certes, le pass sanitaire reste valide, puisqu’il nécessite juste que l’on soit complètement vacciné, mais il n’empêche pas de faire attention. Donc si on attrape le Covid-19, on évite d’utiliser son pass sanitaire à qui mieux mieux et on s’isole pendant 10 jours. À noter qu’une personne vaccinée qui attrape le Covid 19, disposera d’un certificat de rétablissement de J+11 à J+6 mois. Autrement dit, elle aura deux pass.

Illustration bannière : Covid-19 : Quels symptômes chez une personne vaccinée et contaminée ? – © Maridav

 

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis