Un Français sur trois souffre d’une maladie de peau

Les premiers résultats de l’enquête menée par la Société française de dermatologie ont été dévoilés jeudi 21 septembre. Un Français sur trois souffre d’une maladie de peau, soit 16 millions de personnes.

Rédigé par Maylis Choné, le 22 Sep 2017, à 11 h 05 min

Les problèmes de peau sont souvent sous-estimés et pourtant ils représentent une souffrance quotidienne pour ceux qui en ont.

Seize millions de Français atteints par une maladie de peau

Les résultats de l’étude menée depuis 2015 sur un échantillon de 40.000 volontaires sont alarmants. Seize millions de personnes sont atteintes d’une maladie de peau, soit un Français de plus de 15 ans sur trois. Et ce n’est pas tout : 80 % de ces personnes cumulent deux maladies de peau. 

C’est l’acné qui arrive en tête du classement. Cette maladie de peau provoquant des boutons survient généralement à l’adolescence et touche 3,3 millions de Français. Suivent l’eczéma (2,5 millions), le psoriasis (2,4 millions) les mycoses (2,2 millions), les verrues (1,7 million) et l’herpès (1,2 million). Les causes sont multiples : génétique, pollution, stress, dépression etc.

maladie de peau

L’herpès est très répandu © Africa Studio

Une importante détresse psychologique pour les malades

La Société française de dermatologie souhaite que ces maladies soient mieux reconnues afin que les patients soient mieux pris en charge médicalement et psychologiquement. Il est fréquent que les malades aient des idées suicidaires tant leur souffrance physique et/ou psychique est importante. Financièrement, ce n’est pas mieux : les lotions, traitements, crèmes, shampoings spécialisés et autres produits sont peu ou pas du tout remboursés par la Sécurité sociale.

Aujourd’hui, le handicap de peau n’est pas reconnu“, explique Charles Taeib chargé de projet pour cette enquête. “Par exemple, dans les dossiers de la MDPH [Maison départementale des personnes handicapées] pour faire reconnaître un handicap, il n’y a même pas de chapitre peau ! Quand un enfant a une maladie de peau sévère qui lui interdit d’aller à l’école, les parents se retrouvent totalement démunis. Aujourd’hui, on ne meurt pas de ces maladies de peau, mais le désarroi des familles est réel face aux clichés, aux moqueries et à un parcours de soin délirant“.

Illustration bannière : De nombreux Français souffrent d’une maladie de peau – © noppawan09
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Essayer le girofle

  2. Les maladies de peau chroniques sont très souvent l’expression d’un déséquilibre général. A la fois lié à l’alimentation (supprimer totalement les laitages suffit parfois à résoudre le problème ou à le réduire) mais aussi à l’énergie. Ce qui explique que les traitements classiques même s’ils soulagent sont souvent inefficaces pour obtenir une guérison durable.
    En médecine chinoise, la peau est sous le contrôle du poumon, renforcer l’énergie du poumon par l’acupuncture, la chromatopuncture, l’homéopathie permet d’obtenir ds résultats durables dans de nombreux cas (si le diagnostic énergétique a confirmé que c’est bien la cause du problème bien sur).

Moi aussi je donne mon avis