Les covacances pour faire rimer voyage et convivialité

À l’heure où nous cherchons à changer nos comportements pour réduire notre impact aussi dans nos loisirs, le nouveau vacancier s’adapte et innove : après la colocation et le covoiturage, le concept de covacances prend de plus en plus d’ampleur. Économies, convivialité, nouvelles rencontres : voilà de quoi plaire… et inciter les Français à partager leurs vacances ?

Rédigé par Annabelle, le 21 Jun 2019, à 18 h 10 min

Les vacance approchent et vous avez envie cette année de passer plusieurs jours ou quelques semaines en solo ou en famille (monoparentale par exemple) avec d’autres personnes, de rencontrer des gens partageant les mêmes envies de voyages que vous ou simplement de profiter d’un foyer chaleureux, un peu comme à la maison ? Avez-vous déjà entendu parler des covacances ?

En plus d’être économiques, les co-vacances ont de nombreux avantages : partir en vacances en coloc avec des inconnus offrant la possibilité de se faire de nouveaux amis et de passer des moments conviviaux mémorables. On vous en dit plus…

Covacances : des vacances partagées pour faire des économies

Le principe ? Il s’agit de partager son lieu de vacances avec des inconnus (du moins au début), mis en relation à travers des forums ou des sites Internet. Qu’il s’agisse d’une chambre d’hôtel, d’un mobil-home ou d’un château, l’objectif est de diminuer les frais de location et de mettre en valeur la convivialité. Car plus on est de fous, plus on rit, et plus on fait… des économies !

Les voyageurs en solo connaissent bien le problème : il y a toujours le supplément « personne seule » à régler. Les co-vacances permettent de diviser à plusieurs le prix du logement.

covacances

Faire de nouvelles rencontres et voyager à petits budgets en covacances © Syda Productions

Mais cela va même au-delà, puisqu’on peut également partager plus que les frais de location : certains covacanciers mutualisent aussi le transport ou la nourriture, mais également les sorties ou les soirées. Cela peut être l’occasion de tisser de vrais liens conviviaux dans un cadre de détente.

Il peut s’agir d’une solution pour les vacanciers au budget serré mais également pour s’offrir davantage de confort à moindre coût.

Mélissa, une co-vacancière, témoigne :

« Nous avons loué en Italie un palace du XVIe siècle près de Florence à 5 familles. Pour le même prix qu’une location banale en France, environ 1.000 euros par famille par semaine, on a bénéficié d’un cadre exceptionnel. »

Lire page suivante : concrètement comment ça fonctionne ? 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. je suis seul avec un jeune de 14 ans et je trouverais sympa de partager des vacances scolaires avec d’autres personnes ayant aussi des jeunes.

    je trouve l’idée géniale et suis ouvert à toute proposisiton quel que soit l’endroit.

    Cordialement.

    Gérard Bonville

  2. Ca faisait des mois que je recherchais un site pour trouver quelqu’un pour partir en vacances dans la convivialité et la bonne bonne humeur. C’est pas toujours top de partir seul et je cherchais un moyen d’éviter de payer le supplément single. Quand j’ai entendu parler d’un nouveau service : les co-vacances.
    J’ai été faire un tour pour voir, au début plus pour voir comment ca fonctionnais et si jamais je pouvais trouver quelqu’un pour partir avec moi.
    Tout s’est fait finalement assez vite grâce au moteur de recherche. J’ai rencontré plusieurs personnes, on a fait connaissance sur le site pour voir si ca pouvait coller et puis on a décidé de partager une chambre. Bravo à toute l’équipe de sortir-loisirs pour son nouveau concept Co-Vacances qu’on attendait depuis longtemps !

  3. Hello, l’idée avait germé l’année dernière et cette année c’est reparti!
    En plus, j’ai trouvé un site pour publier mon annonce et m’inscrire aussi.
    Allez faire un tour, vous trouverez certainement votre affaire:

    Ensuite, je vous invite à me rejoindre cet été dans mon petit paradis des corbières, une ancienne bergerie rénovée à Fraïssé des Corbières dans l’aude à 15 km de la mer…

    • bonjour

      L’endroit me parait interessant

      Jusqu’à quand restez vous et quelles sont vos activités ? Baignade, randonnées visites me plairaient éventuellement… en toute amitié

      Merci à vous

  4. Bonjour Olivier,

    super initiative !
    cette offre tient toujours ?

    Cordialement

    severine

  5. Bonjour,
    Dovorcé depuis trois ans et père de 3 enfants, je suis tout à fait partisan de ce type de vacances et je vous propose ainsi une possibilité.
    Je suis propriétaire d’une ancienne bergerie rénovée dans le sud de la France et je propose de partager avec des personnes que ça tente, un séjour d’une semaine ou deux, selon vos disponibilités en Juillet et Aout. Je recherche des personnes volontaires et disposées à passer des vacances dans un cadre agréable à 15 KM de la mer dans un esprit de solidarité et de participation citoyenne. Je peux vous envoyer vous envoyer des photos et quelques renseignements supplémentaires par mail.
    Possibilité de covoiturage surplace. Nombreuses animations le soir dans les environs et visites en journée.

    • bonjour,

      je suis également maman de 3 enfants. je n ai pas la possibilité de partir en vacances avec mes enfants. nous résidons dans le var; je cherche un hébergement éco-citoyen.
      dans le sud, car ma petite dernière ne peut faire un grand trajet. merci à vous

Moi aussi je donne mon avis